Randos Bière en France : j’ai testé une rando bière sur la Côte d’Opale

2

Combiner randonnée et bière dans une même activité : ça, c’est oui. Le faire sur fond de carte postale dans les décors époustouflants de la Côte d’Opale, dans le Pas-de-Calais : où est-ce que je signe? Récit d’une rando bière avec l’auteur et l’autrice de Randos Bière en France et une flopée d’autres charmant.e.s autres blogueurs.euses.

Une rando bière, c’est quoi?

Après l’effort le réconfort, et une p’tite bière artisanale pour conclure l’aventure! Une rando bière, c’est une randonnée qui se termine dans une microbrasserie; aussi simple que ça! C’est l’occasion de découvrir un bout de pays, de rencontrer des artisans brasseurs, de profiter leur savoir-faire, découvrir les saveurs locales.

Une rando bière, ça peut vous mener à des endroits que vous n’aviez pas planifié visiter, à élargir votre palette de goûts, peut-être même à repousser un chouia vos limites (avec un tel but au bout du chemin, ça motive).

Randos Bière en France, éditions Helvetiq

Randos Bière en France

Randos Bière en France a été écrit par Fabienne et Benoît du blogue Novo-Monde et publié aux éditions Helvetiq début 2019. Le livre propose :

  • 70 parcours de randonnée, se terminant toutes dans une brasserie artisanale (sérieusement, si vous n’êtes pas déjà en train de capoter sur le concept, je ne sais pas trop ce que ça vous prend de plus);
  • un résumé de chaque randonnée, avec données chiffrées, repères visuels et jolies photos de la région;
  • un descriptif détaillé du parcours;
  • une présentation de la brasserie ou des brasseurs, mettant l’humain en avant-plan;
  • une suggestion de bière de fin de rando;
  • des propositions de lieux où il fait bon la déguster.

#invitation|C’est suite à la la toute fraiche sortie du livre que j’ai eu la chance d’être invitée à me joindre à un blogtrip Randos bière sur la Côte d’Opale (honnêtement, quand j’ai su que j’allais faire partie de cette très sérieuse délégation, j’étais excitée comme addict d’Heady Topper en route vers le Vermont).

Pour vous procurer Randos Bière en France, c’est par là : Randos Bière en France Malheureusement, pour l’instant, le livre ne semble pas disponible directement en Amérique du Nord (sauf dans ma maison, gnac gnac). Vous pourrez toutefois, je suppose, le commander d’Europe ou le trouver facilement lors de votre prochaine escapade sur le vieux continent.

Notez qu’il existe aussi Randos Bière en Belgique (autrice : Pauline Morel, AKA Madame Bougeotte) et Randos Bière en Suisse (autrice : Monika Saxer).

Rando bière de Wissant

C’était donc la rando bière mettant à l’honneur la Côte d’Opale, Wissant, le Grand site des Deux Caps et la brasserie du même nom que nous allions tester. La randonnée complète s’étire sur 17,6 kilomètres en boucle et prend son départ à Wissant.

Rando bière plage de Cap Blanc-Nez

C’est parti!

Ce blogtrip a été réalisé aux côtés de : Fabienne et Benoît (Novo-Monde), Pauline (Madame Bougeotte), Pauline et Simon (Péripléties), Moran (Rencontrer le monde), Élodie et Mathieu (A Ticket to Ride), Sandrine et Pascal (DreamsWorld), Fred et Karl (Yummy Planet), Léa (Bons baisers), Éric (Marche et rêve), Enora (Les géonautrices).

Sur la plage vers le Cap Blanc-Nez

Considérant l’heure des marées, nous avons fait la randonnée en sens inverse. Les 3 premiers kilomètres nous ont donc fait passer par la plage, puis monter au bord des falaises jusqu’au Cap Blanc-Nez, avant de viser vers l’intérieur des terres pour la dernière partie du trajet.

plage de Wissant

La plage de Wissant à marée basse

Tout au long du parcours, le paysage (et le temps!) changent sans cesse. Après 4 jours à Paris et 3 jours à Lille, cette bouffée d’air frais n’est pas de trop, même si on passe du gros soleil à la grêle en un clignement de paupières.

Plage de Wissant

Peu de temps avant une averse de grêle!

Je découvre la région un pas après l’autre et je suis complètement charmée. J’ai les pieds dans le sable (je me les gèle, mais ça, on ne le voit pas sur les photos), alors que lorsque j’ai quitté la maison il y 10 jours à peine, 1,5 mètre de neige séparait ma maison du monde extérieur. Le contraste renforce mon ravissement.

Plage du Cap Blanc-Nez

Quelques minutes plus tard, le beau temps est de retour!

L’horaire généralement chargé d’un blogtrip étant ce qu’il est, nous n’avons fait qu’une partie du parcours, mais c’était déjà bien assez pour me donner envie de revenir mieux découvrir la région dans le futur.

Rando bière Wissant

Cap Blanc-Nez

Rando bière Wissant

On quitte la plage…

Rando bière Wissant

Essaie d’être stressé en regardant ça…

Rando bière Wissant

Le sentier, bien démarqué, nous amène à longer la côte et nous offre une vue adorable.

Visite de la brasserie des 2 caps

Christophe Noyon nous accueille ensuite à la Brasserie des 2 Caps. Jasant et généreux de son temps, il nous raconte ses débuts en tant que brasseurs et fait honneur à son métier qui le fait sans aucun doute vibrer.

Brasserie des 2 Caps

La Brasserie des 2 Caps, créée en 2003, est installée sur la ferme familiale de Belle Dalle, à Tardhingen. On y brasse une petite, mais solide, sélection de bières très accessibles.

On termine cette visite par une dégustation bières et fromages (dure vie). On goûte donc, entre autres, à Blanche de Wissant, la 2 Caps et la Noire de Slack (ma préférée, une noire très légère) et on s’empiffre on déguste avec classe une sélection de fromages à faire tomber la québécoise.

Visite de la Brasserie des 2 Caps

Le Presbytère, l’estaminet pour terminer la journée en beauté

Cette journée se termine par un repas du soir et un accueil hors pair à l’estaminet le Presbytère, situé au coeur du grand site des deux caps. De là, une vue incroyable sur la baie s’offre à nous. On peut même voir les premières images floues de l’Angleterre par beau temps.

Coucher de soleil pas trop mal derrière Le Presbytère

Coucher de soleil à partir du Presbytère

J’en profite pour goûter d’autres fromages (non, mais!) et pour me bourrer la panse d’un plat de moules et frites pas piqué des vers, le tout accompagné, bien sûr, d’une D-Day, autre bière emblématique de la Brasserie des 2 Caps.

Moules et frites à l'Estaminet Le Presbytère

Hébergement à Wissant : Hôtel de la Baie de Wissant

Durant ce séjour, nous étions logés à l’Hôtel de la Baie de Wissant. L’endroit, logé entre le Cap Blanc-Nez et le Cap Gris-Nez, est calme, propre, confortable et accueillant. Une partie des chambres ont vue sur la mer et les côtes anglaises; les autres ont accès à un cour intérieure. L’établissement, moyennant des frais supplémentaires, donne aussi accès à un centre de bien-être avec sauna et bain turc. Je n’ai pas eu le temps de vraiment y travailler, mais la chambre était dotée d’un coin bureau et d’une machine à café. Je pense que j’aurais facilement pu y rester une semaine de plus.

Hôtel de la Baie de Wissant

Ce grand lit confortabler pour moi toute seule!

Hôtel de la Baie de Wissant

Ma chambre donne sur une petite terrasse avec vue sur mer…

Hôtel de la Baie de Wissant


Grand Site des Deux Caps : vélo électrique jusqu’au Cap Gris-Nez

Après cette journée haute en couleur – et en houblon – et une bonne nuit réparatrice à l’Hôtel de la Baie de Wissant, nous avons profité de notre présence dans la région, toujours sur l’invitation de Tourisme Pas-de-Calais, pour terminer ce blogtrip avec un parcours à vélo électrique jusqu’au Cap Gris-Nez.

Vélos électriques Cap Gris-Nez

Celles et ceux qui me connaissent dans « la vraie vie » savent à quel point cette activité peut vite devenir périlleuse dans mon cas. La dernière fois que j’avais enfourché ces engins du diable (il y a… 25 ans?), ça c’était terminé avec une sérieuse commotion cérébrale ayant fait s’effacer quelques bribes de ma vie (toujours pas revenus ces souvenirs, d’ailleurs), une moitié de face arrachée par un contact trop intime – et sur plusieurs mètres – avec un chemin de gravier, une cicatrice dans l’oeil (oui, oui, sur le globe oculaire) et un bras dans le plâtre (ça, c’était presque bien : ça m’exemptait des cours d’éducation physique). J’avais quelques petites appréhensions, mettons. Disons que mon niveau de stress était une p’tite affaire plus élevé que la première (et seule à ce jour) fois où j’ai expérimenté le canyoning.

Ça fait que j’ai tenté de démarrer, ça n’a pas fonctionné, je me suis désorganisée. Quel boulet j’allais être durant cet avant-midi! Finalement, un jeune et gentil blogueur, patient comme 15, a prise en charge la matante inefficace que je suis jusqu’à ce que j’atteigne un certain niveau d’autonomie (je vous rassure : je ne suis pas SI boulette que ça, j’ai vite pris de l’assurance). J’avais 4 ans, et forte de ses encouragements, j’ai vite retrouvé un minimum d’habileté. (Shut out à Moran pour le cours bicyclette 101 [#jaipasdorgueil]).

M’enfin, j’ai finalement apprécié l’activité et me promet de remonter en selle avant 25 autres années.

vers Cap Gris-Nez

Ce jour-là, il ne ventait pas vraiment. Mais les vents de la côte sont parfois si forts que les arbres s’en imprègnent jusque dans leurs formes.

Cap Gris-Nez Champ de colza vers le Cap Gris-Nez

Cap Gris-Nez

Vue du Cap Gris-Nez

Après l’activité, c’était le temps des adieux. On s’est tout doucement dirigé.e.s vers la gare, d’où le train m’a menée, en moins de 40 minutes en plein coeur de Lille.

 


*Cet article résulte d’une invitation. Je remercie chaleureusement Fabienne et Benoît de Novo-Monde, l’Office de tourisme du Pas-de-Calais, la Brasserie des 2 Caps, le restaurant Le Presbytère, le site des Deux Caps, ainsi que l’Auberge de la Baie de Wissant pour l’invitation et l’accueil chaleureux. J’ai été entièrement libre d’écrire cet article comme je l’entends et toutes les opinions sont les miennes. 

*Cet article contient des liens affiliés. En réservant (booking) ou en achetant (amazon) à partir de l’un d’eux, vous me permettez de toucher une petite commission m’aidant à faire vivre le blogue, sans que cela ne change votre facture. Merci!


Pour plus d’infos :


Vous pourriez aussi aimer :


Randos Bière en France : rando bière sur la Côte d'Opale

About Author

Éparpillée professionnellement, langagière de métier, étudiante à perpète, géographiquement indépendante, voyageuse et mère X3. Voyages, linguistique et périnatalité teintent mon quotidien.

2 commentaires

    • C’était effectivement super agréable! Et oui, quel beau mélange entre le décor de la Côte d’Opale et la p’tite mousse bien méritée :)

Leave A Reply

CommentLuv badge