Préparer soi-même un voyage en Égypte

Ah! Voyager en Égypte! Les pyramides, la vallée du Nil, l’agitation du Caire, la mer rouge et les si mystérieuses et envoûtantes merveilles d’ingénierie. Je n’avais jamais même pensé aller en Égypte, jusqu’à ce coup de tête et ce « on l’fait! » bien senti de la matriarche, me voilà à préparer un voyage en Égypte qui sera définitivement le plus planifié des deux dernières décennies en ce qui me concerne.

Préparer soi-même un voyage en Égypte

Je l’ai déjà dit : j’aime préparer mes voyages, mais pas les planifier. La nuance est importante. J’aime m’organiser de façon à me laisser le loisir de me désorganiser. Ce que je fais avec brio la plupart du temps, il va sans dire. Je vois à ce que tout soit en place pour permettre l’improvisation dans tout ce qu’elle a d’excitant.

Or, certains types de voyage ou certaines destinations se prêtent moins à mon sketchness légendaire, comme c’est le cas pour ce voyage en Égypte en famille. Qu’à cela ne tienne, j’aime autant improviser qu’essayer de nouvelles choses en voyage. La nouvelle chose, cette fois-ci, ce sera un voyage planifié, à peu de choses près, de A à Z (au secours). Paradoxalement, je sors de ma zone de confort en augmentant ce dernier.

Pourquoi planifier ce voyage en Égypte?

J’veux pas dire « pourquoi partir en Égypte? », là… Je veux dire : « Pourquoi PLANIFIER ce voyage en Égypte? ». Après tout, on me reconnaît pour mon sketchness légendaire qui me fait arriver en pleine nuit dans un nouveau pays pour finalement passer une heure à essayer d’entrer dans un temple balinais autant par effraction qu’inadvertance.

Plusieurs raisons m’amènent à déroger à mes divertissantes habitudes, notamment :

  • Je l’avoue, l’Égypte m’intimide un peu. J’ai beau en avoir déjà frôlé la frontière lors de mon premier contact avec le Moyen-Orient, cette impression que le pays m’échappe persiste. Le pays a vécu des périodes d’instabilité politique et économique. On a beau dire que l’Égypte est désormais plus sécuritaire, l’attentat à la bombe visant un autocar de touristes en 2019 me reste au travers de la gorge. Je ne sais pas trop à quoi m’attendre à vrai dire.
  • Je voyage avec ma mère et avec deux de mes enfants, sans leur père. Bien que me sois baladée à gauche et à droite en Asie seule avec le trio pendant notre voyage de 6 mois en Asie, et bien que ma mère en ait vues d’autres (je ne retiens pas des voisines), on se sent, cette fois-ci, rassurées, à tort ou à raison, seul le temps nous le dira, par un minimum d’organisation.
  • Le voyage est relativement court et je n’ai pas envie plus que ça de me retrouver 2 jours supplémentaires dans une ville parce que je ne savais pas que le prochain transport interurbain n’était pas en opération tous les jours.
  • La majorité des gens que je connais qui ont été en Égypte l’ont fait dans le cadre d’un tour organisé, ce qui teinte un peu mon jugement.

Bref, cette organisation se trouve à l’intersection d’un besoin de ne pas se casser le bécyk sur place et d’une impression (je souligne : impression) que le pays ne se prête pas autant que d’autres aux élans passionnels de mes changements de plans.

Et ça tombe bien, parce que pour planifier ce voyage en Égypte, j’ai pu tester Planning Motion (#produitoffert), un produit bien de chez nous, pensé et créé par de sympathiques voyageurs. L’application permet de planifier chaque étape du voyage et de regrouper tous les documents, notes et to-do lists (entre autres) au même endroit.

Allez assouvir votre curiosité ici : Planning Motion

 

Logo du planificateur et gestionnaire de voyage Planning MotionJe vous livre donc les étapes franchies et les ressources utilisées pour la préparation de ce voyage en famille en Égypte.

Étapes de planification

Donc, comme pour tout voyage, rien de bien funky ici, j’ai commencé par aller chercher les informations de base :

  • Quelles sont les conditions d’entrées (durée de validité du passeport, vaccination, visa, etc.)?
  • Quelles sont les restrictions liées à la Covid (vaccination, test PCR, etc.)?
  • Qu’en est-il de la monnaie, du taux de change, des modes de paiement acceptés sur place?
  • À quoi ressemblera la température lors de notre passage?
  • Des événements importants auront-ils lieu durant notre passage?
  • Quels moyens de transports avons-nous à notre disposition? Le train est-il bien développé? Existe-t-il des bus de nuit?
  • Quels types d’hébergements sont offerts?
  • En général, où les gens vont-ils et qu’y a-t-il à faire/à voir? Parce qu’il paraitrait, qu’en Égypte, il n’y a pas que des pyramides.
  • Etc.

Ensuite, j’aime bien rajouter à ma préparation des informations générales ayant trait à :

  • la situation politique du pays, actuelle et passée
  • la place de la femme dans la société actuelle du pays visité
  • les coutumes, les gestes de respect, les choses à éviter
  • les règles vestimentaires (particulièrement pour les femmes)
  • la religion dominante et son impact sur le quotidien
  • la situation économique du pays
  • etc.

Ça, on y reviendra. Alors, allons y étape par étape.

voyage en Égypte préparation


Exigences d’entrée pour l’Égypte

Passeport valide (duh)

Première chose, il me faudra, quelle surprise, un passeport, lequel doit être «  valide pendant au moins 6 mois après la date prévue de votre départ d’Égypte ».

J’ai vérifié ça ici : Voyage.qc.ca – Égypte – Exigences d’entrée 

Visa touristique

Ensuite, les Canadiens et la plupart des Européens doivent demander un visa touristique. Celui-ci peut être obtenu on arrival directement à l’aéroport ou en ligne (vérifier la liste des pays qui y ont accès ici).

Valide pour une période de 30 jours consécutifs sur le territoire égyptien, au coût de 25 USD pour une entrée simple et 60 USD pour entrées multiples (sur 6 mois).

Toutes les informations ici : Egypt e-visa portal

Exigences relatives à la vaccination Covid (et autres)

Tout voyageur arrivant en Égypte doit pouvoir présenter une preuve de vaccination valide et reconnue par les autorités égyptiennes contre la Covid d’un vaccin approuvé par l’OMS. À défaut de présenter une preuve de vaccination, un test PCR est exigé (en date du 29 avril 2022).

Toute l’information se trouve ici : Safety and Health regulations Egypt travel (jan. 2022)

Je rajoute qu’actuellement, il est obligatoire de remplir un formulaire de déclaration de santé avant de se rendre en Égypte, lequel doit être remplie, soit sur formulaire papier, soit, depuis le 10 avril 2022, en version électronique. En date du 30 avril, je peux toutefois dire que l’aspect « expérimental » du site se fait sentir; je n’ai toujours pas réussi à compléter le processus.

D’autres preuves de vaccination sont demandées dans certains cas, on en rejase plus loin…

Lettre de consentement pour voyager avec un enfant…

Bonus round, je devrai aussi emporter avec moi une lettre de consentement…

Le site voyages.gc.ca explique tous les cas de figures : Lettre de consentement pour enfant voyageant à l’étranger

Pis sont ben smaths, fait qu’ils proposent aussi un modèle. Yay. (Personnellement, à moins de voyager dans un pays francophone, je recommande de remplir le formulaire en anglais).

Retour au Canada

Pour revenir au Canada, l’application ArriveCan est demandée; les tests PCR obligatoires à l’arrivée sont choses du passée. (à jour avril 2022)

L’info ici : COVID-19 ArriveCan


Généralités

Faciles à trouver, certaines informations générales peuvent aider à mieux planifier un voyage ou à naviguer plus aisément une fois sur place, en gros, pour l’Égypte, je note que :

  • La monnaie de l’Égypte est la livre égyptienne (LE). En date du 29 avril 2022, 1CAD=14,42LE (1EUR=19,50LE) (voir le convertisseur XE).
  • Dans plusieurs établissements d’hébergement, les étrangers doivent payer en devises étrangères.
  • La semaine de travail s’étend du dimanche au jeudi.
  • Le ramadan, en 2022, a lieu du 2 avril au 2 mai.
  • Concernant la météo, je ne pense pas avoir besoin d’énormément de vêtements chauds ou d’imperméable! (voir où et quand partir).

Billets d’avion pour l’Égypte

Pour magasiner les billets d’avion, j’ai quasi exclusivement utilisé Googleflight pour me donner une idée. Au début de mes recherches, les seuls vols en bas de 1000 $ impliquaient une escale si longue qu’elle m’aurait laissé le temps d’apprendre une nouvelle langue.

J’exagère un peu et, normalement, je m’en fous quand il s’agit de déplacements de plusieurs semaines ou de trajets de plus de 20 heures… Mais pour un aussi court voyage… Meh.

Les vols plus intéressants sortaient à partir de 1300 $, la plupart tournant dans les 1400-1500 $ et il était assez facile de dépasser les 1600 $. Ouf.

En suivant bien les prix sur 3 semaines et en bougeant les dates, j’ai fini par trouver des vols directs Montréal-Le Caire avec Air Canada pour moins de 1000 $. Wow!

Nos 4 billets nous ont donc coûté 4013,40 $.

Pas si mal. J’ai acheté directement auprès du transporteur (Air Canada), mais si tu désires un peu plus d’assistance en cas de pépins, je te suggère de passer par un·e agent·e de voyage.


carte égypte

Itinéraire

Sans vouloir couler un itinéraire dans le béton (vu mon talent réduit pour suivre mes propres plans les rares fois où j’en fais – et probablement pour couler du béton aussi, j’ai jamais essayé), il devenait tout de même pertinent de gribouiller un trajet approximatif afin de réserver des hébergements et de voir ce qui pouvait ou non être fait dans une si courte période.

J’ai d’abord, au fil de mes lectures, retenu les points de chute les plus courants :

  • Le Caire
  • Gizeh
  • Alexandrie
  • Louxor
  • Assouan
  • Abu Simbel
  • Hurghada
  • Charm El Cheik

N’ayant que 11 nuits sur place et ne voulant pas courir comme une poule pas d’tête, je me suis imposée une limite imaginaire de 5 points de chute pour une moyenne de 2 nuits par endroit. Le reste attendra un prochain passage dans la région. J’ose imaginer que le Nil coulera encore une couple d’années.

C’est là qu’on joue à « flush-garde ».

  • Le Caire : on garde. Déjà, notre vol y atterrit, mais aussi pour son souk et parce que j’aime bien me rapprocher de l’aéroport un jour ou deux avant de partir (on sait jamais).
  • Gizeh : on garde aussi… Tsé, les pyramides pis toute.
  • Ma p’tite maman veut voir la Vallée des rois : Louxor, on garde.
  • Je veux visiter un village nubien et je ne sais pas pourquoi, mais Assouan m’attire beaucoup : on garde!
  • On voulait passer quelques jours près d’une plage… Alexandrie m’attirait plus ou moins malgré une certaine bibliothèque et aurait forcé un détour. Flush. Charm El Cheik semblait un peu moins facilement accessible côté transport. Flush. Hurghada deviendrait notre arrêt « balnéaire ». Entre la mer méditérannée et la mer Rouge, je choisis la deuxième, dans laquel j’ai moins souvent eu l’occasion de patauger.

On tient de quoi.

L’idée est de commencer par Gizeh, parce que j’entretiens le très sérieux et important fantasme de me réveiller avec une vue sur les pyramides dès le premier matin. Genre WELCOME TO EGYPT, IT’S REAL GIRL!

J’étais déjà en train de choisir quel rein j’allais vendre, mais spoiler : c’est hyper accessible, je peux conserver mes d’organes, c’est assez cool.

Ensuite, je me suis dit que j’allais m’éloigner de mon point de départ pour y revenir tranquillement pas vite, ce qui nous mène à Assouan comme deuxième point de chute. Si l’envie de faire l’aller-retour à Abu Simbel de là nous prend, on aura le temps. Retour sur Louxor, petite pause à Hurghada, puis hop! vers Le Caire, ciao bye.

Un « gros » déplacement aux 2-3 jours, d’expérience, me semble raisonnable.


Hébergement

Pour les hébergements, j’ai l’habitude des échanges de maisons et des locations entre particuliers. Cette fois-ci, je ne me suis pas cassé la tête et j’ai tout réservé sur Booking, avec annulation gratuite jusqu’à la veille du séjour pour la majorité des hébergements.

L’idée ici était d’avoir un pied à terre à chaque étape du voyage sans risquer un trop gros engagement et de ne pas me retrouver à 3 jours du départ avec une offre tellement réduite qu’il devient difficile de loger une famille de quatre. Nécessaire? Peut-être pas. Facilitant? Hell yeah.



Booking.com

J’ai été surprise de la qualité des hébergements proposés par rapport au prix. À titre d’exemple : un appartement complet, deux chambres, piscine, cuisinette, situé sur la rive ouest de Louxor nous revient 75 $ pour 2 nuits.

J’ai donc réservé :

Déplacements et transports

Bon, ici, après quelques recherches, j’ai vite pris la décision que je ne conduirais jamais au Caire. J’ai aussi cru comprendre que les déplacements ressembleront drôlement à ceux en Jordanie : chauffeurs à la journée, autobus interurbains. À cela s’ajoute le train qui me semble potentiellement épique. Des vols internes viennent agrémenter l’offre entre les principaux lieux d’intérêts. Évidemment, je pourrai vous en rejaser un peu plus en détails à mon retour…

M’enfin, j’ai décidé d’aussi réserver les déplacements entre les villes :

  • Vol interne entre Le Caire et Assouan avec EgyptAir (115 CAD/personne, 1h20 de vol)
  • Autobus entre Louxor et Hurghada avec Gobus (17 CAD/personne)
  • Autobus entre Hurghada et Le Caire (35 CAD/personne, repas inclus)

Restera le train entre Assouan et Louxor (moins de 5 $/personne), trop périlleux à réserver en ligne chez Egyptian Railway, on s’organisera sur place.

Tous les hébergements réservés proposent, gratuitement ou avec frais, des navettes vers l’aéroport ou la gare. Pour une première fois en 20 ans de voyage, je compte bien en abuser.

Finalement, pour les différentes activités, ça s’enligne comme pour la Jordanie : organisation sur place, à part un tour de montgolfière qu’il valait mieux réserver d’avance, ce que j’ai fait avec l’aide de notre hôte de la Villa Kaslan à grands coups de textos sur Whatsapp.

Sphinx Égypte


Santé en Égypte

Vaccins

Outre les exigences liées à certaines vaccinations dont j’ai parlé plus haut (polio, fièvre jaune si en provenance de certains pays), les vaccinations contre l’hépatite A, l’hépatite B, la fièvre typhoïde et la rage sont recommandées, en plus de celles présentes aux calendriers de vaccination de la plupart des pays (rougeole, rubéole, oreillons, coqueluche, diphtérie, alouette!).

Selon la durée du voyage et la provenance des voyageurs, deux obligations vaccinales sont possibles :

  • Une preuve de vaccination contre la polio pour tout voyage excédant 4 semaines est demandée.
  • Il n’y a pas de fièvre jaune en Égypte, mais le certificat de vaccination fièvre jaune est requis pour entrer sur le territoire si vous arrivez de certaines zones endémiques (pour vérifier la liste des zones concernées, c’est par ici).

Malaria

La malaria n’est pas présente en Égypte, youpi.

Eau

L’eau du robinet n’est pas potable; elle doit donc être traitée avant consommation (par exemple, à l’aide d’un Stéripen). Le risque le plus courant lié à l’eau serait la shistosomiasis, une infection parasitaire commune dans le delta et la vallée du Nil, dont les symptômes sont généralement ressentis 2 à 4 semaines après exposition.

Autres risques

Avec une altitude maximale de 2642 mètres, aucune mesure particulière n’est à prendre en Égypte.


Sécurité en Égypte

De ce que je comprends, malgré un historique d’attentats pas si lointains, la situation est relativement stable et sécuritaire le long du Nil et dans les régions touristiques. Le gouvernement semble mettre le paquet pour sécuriser les zones touristiques. Certains déplacements doivent être enregistrés d’avance sur certains tronçons et des checkpoints militaire semblent encore parsemer certaines routes, chose commune dans bien des endroits.

Il est aussi toujours bon de consulter les lois et réglementations des pays qu’on visite. Par exemple, en Égypte, il est interdit de participer à une manifestation sans permis, d’utiliser un drone, de photographier les installations militaires, policières ou gouvernementales et certaines infrastructures (comme le canal de Suez). Des visiteurs ont aussi déjà été arrêtés pour avoir publié du contenu jugés comme critiques de la société égyptienne sur les réseaux sociaux, bien que cela semble être d’une grande rareté. Les Égyptiennes doivent présenter un certificat de mariage pour partager une chambre avec un homme et certains endroits refusent la location à une femme qui ne serait pas accompagnée d’un homme de sa famille. Cette dernière exigence a été officiellement levée dernièrement pour les étrangères, bien qu’elle ne semblait pas pratiquée at large.


Ressources pour préparer un voyage en Égypte

Puis bon, toutes les informations utiles pour planifier ce voyage me proviennent de plusieurs sources.

Sites Internet d’intérêt général

J’ai utilisé peu de sites Internet, mais les suivants m’ont été utiles en ce qui concerne les informations générales telles que les exigences d’entrée au pays, les conditions d’hygiène et de sécurité, etc.

Livres sur l’Égypte

Je n’emporte plus de guides en voyage depuis plusieurs années. Malgré tout, j’aime encore les feuilleter, bien installée sur le sofa, avant le départ.

Le Lonely Planet nous a permis de trouver certaines réponses :

Pour les enfants, je me suis procuré L’Égypte, par la Grande Imagerie :

Articles de blogue de voyage en Égypte

Sans chercher à tout planifier au quart de tour, j’ai voulu me faire une idée générale des endroits à visiter en Égypte et de ce qui pouvait se faire en une dizaine de journées. J’ai retenu les articles suivants, notamment pour inspirations :

Si vous voulez aller plus loin, il y a aussi (en croisière et tour organisé) les collègues blogueuses qui ont écrit de bien belles affaires :

À cela j’ajoute quelques lectures à propos de l’Égypte, d’ordres politiques, économiques, religieuses, etc. pour donner le ton et sortir du cadre purement touristique :

Pinterest

Pinterest addict avouée depuis des lunes, il allait de soi que j’allais créer un tableau pour regrouper mes inspirations (articles et photos) pour l’Égypte.

Épinglez-moi pour plus tard!
Logo du planificateur et gestionnaire de voyage Planning Motion


Vous pourriez aussi aimer :


*Cet article contient des liens d’affiliation. En réservant ou en achetant à partir d’un de ces liens, vous me permettez de toucher une petite commission sans que cela ne change votre facture!


Des recommandations en Égypte? Dites-moi ça dans les commentaires!

About Author

Éparpillée professionnelle, langagière de métier, étudiante à perpète, géographiquement indépendante, voyageuse et mère X3. Voyages, linguistique, tourisme brassicole et musique teintent mon quotidien.

Leave A Reply