Traversée du continent : Kings Canyon

6
Il faut passer plus de 300 kilomètres de « rien » avant d’arriver à Kings Canyon dans le Watarrka National Park à partir d’Uluru. Ça semble beaucoup, mais comme c’est l’attraction (et par attraction j’entends « toute chose autre que de la route, du sable, et une végétation qui crie à l’aide ») la plus rapprochée, il était tout à fait logique de prendre cette direction.

La veille, nous étions là :
Uluru / Ayers Rock

-> Uluru / Ayers Rock, deuxième partie

En route vers le Wattarka National Park

wattarka national park

Entre Uluru et Kings Canyon, il faut parcourir un peu plus de 300 kilomètres au total, en revenant sur nos pas par la Lasseter Highway vers l’est, puis en bifurquant par la Luritja Road, vers le nord.

Kings Canyon, AustralieKings Canyon, Australie

Kings Canyon Resort

Dès notre arrivée au camping, nous nous dirigeons vers un point de vue d’où nous pourrons admirer le coucher du soleil. On y entend les dingos hurlant au loin : impressionnant, limite inquiétant.

Kings Canyon, AustralieKings Canyon, AustralieKings Canyon, Australie

Puis, la soirée s’est déroulée au Bush Bar de l’endroit : chez Georges, si je ne m’abuse. Groupe de musique du bush + assiette de kangourou, émeu et crocodile (que je n’ai qu’à peine entamée, avant que les nausées ne reviennent en force et que je doive retourner au motorhome en vitesse pour me resaisir).

Kings Canyon, Australie Kings Canyon, Australie Kings Canyon, Australie

La joie : on se tape un Waltzing Matilda de la façon la plus typiquement australienne possible. Ça s’invente pas. Les trames sonores sont pénibles, le rythme et la tonalité de chaque chanson, sujets à discussion. Tout est parfait.

Lors de mon retour désastreux au motorisé, j’aperçois une de ces rares nuit dans l’outback où le ciel est couvert. On n’y voit que la lune qui éclaire les nuages qui l’entourent… puis, plus rien à perte de vue. On est loin, l’immensité de l’outback m’engloutit.

Les hommes continuent à fêter au bar encore un peu. Nous nous levons tôt pour nous rendre à Kings Canyon dès le lendemain.

Randonnée à Kings Canyon, Australie, Outback

Randonnée à Kings Canyon

Kings Canyon est situé dans le Watarrka National Park (71 000 hectares de superficie), dans les Territoires du Nord et est un lieu sacré pour les aborigènes Luritja depuis plus de 20 000 ans.

Quatre options de randonnées (lien vers le site officiel de Parks and Wildlife Australia) :

1- La Kings Creek Walk fait 2 kilomètres aller-retour. Parcours pour les moins motivés/en forme, il nous mène au fond du canyon, à travers fougères et eucalyptus jusqu’à une plate-forme d’observation donnant sur les parois abruptes. La première moitié du trajet permet un passage de voyageurs en chaises roulantes. Le reste est accessible à tout type de marcheurs, ainsi qu’aux familles avec enfants. Parcours somme toute facile, que nous avons choisi la belle-soeur, bébé, moi et la crevette que je porte. Après quelques centaines de mètres, la chaleur a eu raison de ma petite personne enceinte et de bébé… je n’ai jamais terminé la courte randonnée… Ce sera pour une autre fois! La prochaine, c’est la Kings Canyon Rim Walk que je ferai…

2- Le Kings Canyon Rim Walk fait une boucle de 6 kilomètres et se rend au sommet du canyon, avec vue d’ensemble sur les gorges. Un petit détour permet une descente au «Jardin de l’Eden», où il est possible de se rafraîchir. Le trajet commence raide avec la « montée des infarctus ». Comptez environ 3 à 4 heures de marche.

3- Les plus motivés et expérimentés opteront pour la Giles Walk, longue de 22 kilomètres reliant Kings Canyon à Kathleen Springs.

4- Le Kathleen Springs Walk, 2.6 kilomètres aller-retour, est accessible à tout type de marcheurs (enfants inclus) et aux chaises roulantes.

Kings Canyon, Australie Kings Canyon, Australie Kings Canyon, Australie Kings Canyon, Australie Kings Canyon, Australie
Kings Canyon, Australie

Kings Canyon, Australie Kings Canyon, Australie Kings Canyon, Australie

 Conseils pour une visite de Kings Canyon…

1- La période réputée la plus favorable pour visiter Kings Canyon serait l’hiver (mai à septembre). Même durant cette période, attendez-vous à des chaleurs parfois impressionnantes. L’accès au Kings Canyon Rim Walk peut être restreint durant les périodes de canicule. Les jours où la température annoncée dépasse les 36 degrés celsius, les départs doivent avoir lieu avant 9 heures du matin.

2- Idéalement, comme pour Uluru, mieux vaut planifier marcher tôt le matin. Particulièrement durant la saison la plus chaude, il est bon de terminer les randonnées avant 11 heures du matin (dans un monde idéal).

3- Pensez à une bonne protection contre le soleil, chapeau, et beaucoup d’eau (1 litre/heure/personne)

4- Tenez compte du peu d’options côté hébergement…

5- Le lever et le coucher de soleil sur Kings Canyon doit être magnifique!

Nous poursuivons notre route vers :

West Macdonnell ranges

About Author

Éparpillée professionnellement, langagière de métier, étudiante à perpète, géographiquement indépendante, voyageuse et mère X3. Voyages, linguistique et périnatalité teintent mon quotidien.