10 façons de voyager sans sortir de chez soi

Il y a de ces moments dans une vie où l’envie irrépressible de sortir se fait sentir. Cette envie de faire son bagage, de partir à la découverte du monde pour découvrir de nouveaux horizons. S’imbiber d’une autre culture, déstabiliser nos sens, profiter d’un autre regard sur ce qui nous entoure.

Mais il y a de ces moments dans une vie où l’aventure doit se faire attendre. On attend les prochaines vacances, la fin de l’année scolaire, on attend d’en avoir les moyens, de régler un problème de santé [ou de laisser passer une pandémie, HA!].

Ou encore, tout simplement, on attend le moment du départ qui semble dessiner une distance élastique sur le calendrier, chaque jour ressemblant à une semaine, chaque semaine à un mois. Le grand jour arrive trop vite et trop lentement à la fois et, en attendant, il faut trouver des façons de voyager sans sortir de chez soi.

10 façons de voyager en restant chez soi

Et en attendant de pouvoir bouger, de décoller du sofa, d’aller se confronter à d’autres réalités, pourquoi ne pas voyager par l’esprit, sans bouger de chez soi?

Parce que le voyage, ce n’est pas qu’être à l’autre bout du monde. C’est un mode de vie dont les interstices se remplissent d’exotisme chez qui veut bien s’émerveiller de petites choses. Je vous propose 10 façons de voyager en restant chez soi.

1- Lisez des récits de voyage

Pouvez-vous penser à une meilleure façon de voyager par l’esprit que la lecture? Au détour d’une phrase, on découvre « l’appât tentaculaire des possibles »(1) , on y va de rêvasseries parisiennes (2) ou on se projette aux Kiribati (3).

⇒Besoin de suggestions? Gabrielle, de Vagabondeuse, propose des lectures de voyage (qui se lisent aussi bien à l’autre bout du monde que chez soi, on s’entend). Marie-Julie, quant à elle, y va de 20 suggestions de livres à offrir aux voyageurs, desquelles vous pourriez vous inspirer.

(1) Allers simples: Aventures journalistiques en Post-Soviétie, Frédérick Lavoie
(2) [Lecture] Flâneur : l’art de vagabonder dans Paris
(3) [Lecture] Paradis (avant liquidation), par Julien Blanc-Gras

2- Écoutez de la musique d’ailleurs

Pour ma part, je voyage chaque jour par l’ouïe… Que ce soit en écoutant l’album joué en boucle lors de mon dernier road trip ou une musique traditionnelle d’un lieu où j’aimerais me téléporter, l’effet est quasi instantané : je suis transportée et remplie de nostalgie positive ou d’excitantes perspectives. Essayez d’écouter Los Kjarkas sans vous imaginer dans les hauteurs boliviennes : impossible!

⇒ Allez faire un tour du côté de Les Vents nous portent dans la section Voyager en musique. Pourquoi ne pas y aller pour une radio étrangère? Radio Garden vous permet d’écouter des postes de radio autour du globe.

3- Voyagez par la cuisine du monde

Encore ici, l’effet peut s’avérer rétroactif ou servir de propulseur vers des envies d’ailleurs. Il n’y a rien qu’une bonne gaspacho ne peut pas régler quand la déprime saisonnière nous frappe de plein fouet. Rajoutez des épices exotiques, faites-vous aller la cardamone et explorez de nouveaux plats. Si c’est avec des épices rapportées d’un précédent voyage, c’est encore mieux!

Je Papote devrait vous donner de bonnes idées.

4- Buvez votre envie d’aventure

Vous ne pensiez tout de même pas que j’allais passer par-dessus ça? Pour ma part, ma bouteille de pisco me lance sur les routes du Pérou, une tisane au tamarind me renvoie à Bali ou un ajout de cardamone dans mon café me ramène en Jordanie à tout coup.

⇒ On s’inspire entre autres avec Le tour du monde en 75 cocktails, ou avec le tour du monde des vins de Novo-Monde.

5- Visionnez un bon vieux film

Je ne dois pas être la seule à m’évader efficacement devant un film qui se déroule à l’étranger? Pour ma part, à tout coup, c’est Carnet de voyage et Lost in Translation qui m’émeuvent.

⇒ Les ami.e.s d’Un sac sur le dos avait déjà proposé un top 10 des films qui font voyager. L’article date, mais reste pertinent. Fabrice, d’Instinct voyageur, propose, quant à lui, 22 films sur le voyage ou qui font voyager.

6- Replongez-vous dans vos voyages précédents

On pourrait croire que c’est de la torture que de revenir se mettre le nez dans nos vadrouilles passées, alors qu’on ne peut pas laisser libre cours à nos envies voyageuses. Mais j’y vois là une façon de renforcer l’importance du vécu, de la chance que l’on a, déjà, d’avoir pu découvrir un autre pan de notre planète. une façon aussi d’aller réveiller des souvenirs, de se projeter dans un moment agréable.

⇒ Ouvrez vos vieux albums photos, vos carnets de voyage et replongez dans l’intensité de vos aventures passées. Pour ma part, j’aime bien aller relire mes bilans de voyage de temps à autre.

7- Lisez des blogues de voyage

Ça aussi, de la torture? Je ne sais pas… Ce n’est pas parce que vous ne pouvez pas voyager maintenant qu’il est insensé d’aller voir ailleurs comment le voyage est perçu, de se renseigner sur une destination dont on rêve ou de tout simplement errer ici et là pour s’inspirer sans but précis.

⇒ Envie de découvrir des blogues de voyage? Allez faire un tour du côté de Tourdumondiste et son classement des 200 premiers blogues de voyage francophones. Les listes de Marie-Julie (Taxi-Brousse) sont toujours pertinentes, aussi :  Quel blogue pour quel état d’esprit? Qui sont les dinos de la blogosphère voyage francophone? Vous voyagez en famille? Regardez du côté des 25 blogues de voyage en famille à suivre absolument en 2020, de Carnet de Ti’Piment.

8- Écoutez des podcasts dédiés aux voyages

Les podcasts ont la cote ces temps-ci. On les met en background et on vaque à nos occupations. Touchant tous les sujets, ils sont nombreux, accessibles et très souvent pertinents!

⇒ On pense ici à Laura des Globe Blogueurs qui vient de partir le sien : Les coulisses du voyage. Traverser la frontière propose une liste dans laquelle vous pourrez piger : Liste des podcats voyage. Amateurs de musique classique, allez faire un tour du côté de Notes de voyage. Et puis, il y a le Nouvel Ob qui propose une liste de 15 podcasts pour voyager.

9- Visitez un musée virtuel

De plus en plus de musées proposent des collections virtuelles. Il n’y a qu’à penser à… Une fois comme une autre de s’évader et de se cultiver sans sortir de chez soi.

⇒ Allez faire un tour du côté du Musée virtuel du Canada, du musée de la Civilisation de Québec ou du Prado, en Espagne. Geo.fr propose 10 musées à visiter virtuellement.

10- Voyagez avec les chaînes Youtube de voyage

À mi-chemin entre le blogue et le film, les chaînes youtube ont ceci d’intéressant : elles naviguent entre le récit, l’information, l’image et la spontanéité (parfois).

⇒ Good morning USA propose 10 chaînes à suivre. Marie-Julie suggère sur Taxi-Brousse 19 blogues et chaînes Youtube 100 % voyage. Je rajoute à ça : Clouzote, Benoît Chamberland, et une de mes préférées, Little Gypsy


Vous pourriez aussi aimer :


10 façons de voyager sans sortie de chez soi

*Cet article contient des liens d’affiliation. En achetant à partir d’un de ces liens, vous me permettez de toucher une petite commission sans que cela ne change votre facture. 

About Author

Éparpillée professionnelle, langagière de métier, étudiante à perpète, géographiquement indépendante, voyageuse et mère X3. Voyages, linguistique, tourisme brassicole et musique teintent mon quotidien.

Leave A Reply

CommentLuv badge