Où faire de la randonnée en Gaspésie

Avec la situation inusitée que nous apporte 2020, plusieurs ont eu à revoir leurs plans de vacances. Cet été, c’est au Québec que ça se passe. Si, comme la moitié du Québec, vous vous apprêtez à filer vers la Gaspésie, pourquoi ne pas mettre au menu une jolie rando? Je vous propose 5 lieux où faire de la randonnée en Gaspésie.


Randonner au temps de la COVID-19

Avant toute chose, rappelons-nous que certaines mesures sont mises en place pour permettre la pratique de la randonnée de façon sécuritaire dans l’idée de limiter la propagation de la COVID-19. Essentiellement, chaque endroit présentera ses propres façons de fonctionner, mais un code de conduite basé sur les recommandations du Laboratoire d’expertise et de recherche en plein air de l’UQAC a été rédigé par Rando-Québec.

Pour voir les recommandations de Rando-Québec, suivez ce lien : Code de conduite des pratiquant.e.s en contexte de pandémie de COVID-19


Renseignez-vous avant de partir : Les sentiers ouverts et les services offerts varient d’un endroit à l’autre!


1- Parc national de la Gaspésie

Un de mes endroits préférés pour la randonnée au Québec, le parc national de la Gaspésie, est réputé pour la beauté et la diversité de ses paysages et sentiers de randonnée — courtes randonnées faciles à difficiles et circuits de longue randonnée. En outre, le Sentier international des Appalaches – SIA-IAT traverse le parc.

Pour un ratio effort-récompense élevé, on optera pour le Lac aux Américains ou le mont Ernest-Laforce. Envie d’un peu plus de défi? Allez voir du côté des monts Olivine, Albert, Jacques-Cartier, Richardson ou Xalibu, entre autres.

Parc national de la Gaspésie

Lac-aux-Américains, parc national de la Gaspésie

2- Parc régional de la Seigneurie du lac Matapédia

À la frontière entre le Bas-Saint-Laurent et la Gaspésie, appartenent touristiquement à l’un et administrativement à l’autre, Amqui n’est pas toujours sur la mappe des randonneurs. Pourtant, le parc régional de la Seigneurie de la Matapédia propose un total de près de 20 kilomètres de sentiers pédestres de niveaux facile à difficile. Son territoire forestier situé sur la rive nord du lac Matapédia abrite et protège plusieurs représentants de la faune locale, et couvre les villes d’Amqui, de Sayabec et de Val-Brillant. 

Je suggère de suivre le sentier Les Trois Soeurs qui visite trois petits sommets sur une boucle d’environ 6 kilomètres de niveau intermédiaire.

Amqui

Lac Matapédia

3- Parc national Forillon

Situé sur la pointe de la Gaspésie et bordé par le golfe du Saint-Laurent et la baie de Gaspé, le parc national Forillon (Parcs Canada) couvre 244 kilomètres carrés et propose un total de 85 kilomètres de sentiers balisés, dont certains font partie du Sentier international des Appalaches (SIA-AT). Ses paysages composés de falaises, de caps, d’anses, de montagnes et de plages ne laissent personne indifférent. 

Pour une vue à 360 degrés, on montera au belvédère du mont Saint-Alban (profitez-en pour faire la boucle de 7.8 km à partir du Cap Bon-Ami). Pour atteindre le « bout du monde », c’est pour le sentier Les Graves qu’il faudra opter.

Parc national Forillon

4- Parc régional du Mont-Saint-Joseph

Situé à seulement 5 kilomètres du littoral et culminant à 555 mètres, le mont Saint-Joseph est l’endroit idéal pour s’adonner à la randonnée pédestre au cœur de la Baie-des-Chaleurs. L’endroit propose plus de 30 kilomètres de sentiers reliant Carleton à Maria, qui vous mèneront du creux des vallées où coulent chutes et rivières aux généreux sommets.

C’est bien beau monter jusqu’au mont Saint-Joseph par le Cap Ferré et s’en mettre plein les yeux, mais je vous suggère d’aller d’abord faire un tour du côté des autres sentiers, comme Le Taguine, L’Éperlan, Les Rescapés, Le Monti… Attention, plusieurs sentiers sont partagés avec les cyclistes.

  • Accès : $ (sommet du mont Saint-Joseph seulement)
  • Plus d’infos : Mont-Saint-Joseph

Parc régional du Mont-Saint-Joseph

5- Géoparc de Percé

Le Géoparc de Gaspé, c’est bien plus qu’une petite balade jusqu’à la plateforme vitrée; c’est aussi des falaises, des grottes, la mer, une crevasse, une forêt magique et une vue extraordinaire sur le rocher Percé et l’île Bonaventure. Le parc propose 18 kilomètres de sentiers, majoritairement de niveau intermédiaire.

Pour en prendre plein la vue, on traversera la forêt magique (juste après la plateforme), puis on se dirigera vers le petite mont Saint-Anne, le mont Saint-Anne, la crevasse…

Bioparc Percé

Géoparc de Percé


Vous pourriez aussi aimer :


 

About Author

Éparpillée professionnelle, langagière de métier, étudiante à perpète, géographiquement indépendante, voyageuse et mère X3. Voyages, linguistique, tourisme brassicole et musique teintent mon quotidien.

3 commentaires

  1. Pingback: 9 lieux où faire de la randonnée pédestre en Mauricie

  2. Pingback: 10 randos coups de coeur pour profiter de l'automne au Québec

  3. Pingback: QUÉBEC // Découvrir la Gaspésie en automne

Leave A Reply