[Test comparatif] Rehausseurs de voyage : Mifold vs BubbleBum

0

Quand on voyage avec des enfants et qu’on envisage conduire une voiture à l’étranger, la question des sièges d’auto ou des sièges rehausseurs se pose assez rapidement pour la plupart des pays. Entre les normes de fabrication, les règles de sécurité propres à chaque endroit et le désir de voyager léger, il faut faire des choix. Je vous livre  les résultats de mon test comparatif pour deux rehausseurs de voyage populaires : le Mifold et le Bubble Bum.


Après l’avoir vécu en Australie et en Nouvelle-Zélande avec bébé1, et l’avoir esquivée en Asie avec les trois enfants, j’ai eu le temps de me rendre à l’étape des rehausseurs avant de devoir m’y confronter à nouveau en Europe.

Les trois enfants (5, 7 et 9 ans au moment du départ), devaient, selon les législations allemandes et espagnoles* (à tout le moins) être installés dans des sièges adaptés à leur âge, poids et grandeur en voiture. Comme les trois ont atteint une grandeur minimale pour être installés dans des « boosters », j’ai opté pour l’achat de trois rehausseurs de voiture portatifs : deux Mifold et un Bubble bum. Je vous livre mes impressions…

*Les lois européennes varient. En moyenne, elles exigent qu’un enfant utilise un rehausseur de voiture jusqu’à une grandeur de 135 à 150 cm (selon les pays) ou jusqu’à l’âge d’environ 11 ans. Au Canada et aux États-Unis, les règles sont semblables.


Mifold et Bubble Bum : les points communs

D’abord, voyons leurs points en communs. Les deux sièges :

  • agissent comme siège d’appoint portatifs et sont conçus pour faciliter leur transport;
  • permettent de positionner la ceinture abdominale au bon endroit (le mifold abaissent la ceinture abdominale plutôt que de surélever l’enfant);
  • répondent aux normes canadiennes, américaines et de l’Union européenne et portent les sceaux correspondants à leur pays de délivrance;
  • ne peuvent, en aucun cas, être utilisés comme dispositif de retenue pour enfants (en d’autres mots, ils ne peuvent pas remplacer le siège auto, la coquille, etc.).

Ayez le bon sceau!

Les règlementations et les normes relatives aux sièges rehausseurs diffèrent d’un pays à l’autre. officiellement, est fortement recommandé d’utiliser un siège portant le sceau reconnu par le pays où on l’utilise. Officieusement, la plupart des pays tolèrent l’utilisation d’un siège portant le sceau du pays d’origine d’un visiteur temporaire.

Ainsi, légalement, le siège acheté aux États-Unis ne convient pas pour une utilisation régulière en Australie. Néanmoins, en tant que visiteurs, il est officieusement possible dans plusieurs pays d’utiliser un siège portant le sceau de l’endroit visité OU du pays de résidence.

Le mifold se fait en deux versions :

  • une qui répond aux normes UN ECE R44/04, valide dans tous les pays à l’exception de l’Australie, des États-Unis et du Canada (sceau orange EU ECE R44.04);
  • une qui répond aux normes des États-Unis (US FMVSS 213) et du Canada (RSSR).
  • Plus de détails sur la page F.A.Q. du site Mifold.co

Le Bubble Bum dépasse les normes américaines et européennes.


Mifold vs Bubble Bum : lequel choisir?

J’ai moi-même passé un temps fou à tenter de me faire une tête à ce sujet. Au point où j’ai décidé d’acheter les deux modèles afin de me faire une idée définitive. À partir d’éléments comparatifs, voici les principales différences entre le Mifold et le Bubble Bum.

J’aborderai les caractéristiques suivantes :

  • Prix
  • Poids et volume (espace dans les bagages)
  • Confort
  • Facilité d’installation et d’utilisation
  • Accessibilité
  • Stabilité
  • Sécurité
Bubble Bum : booster de voyage

Image tirée du site https://www.bubblebum.co

Prix

  • Le Mifold, quant à lui, revient à environ 80 $CA au Canada, 45 $US aux États-Unis, (ou aux alentours de 65 euros).
  • Le Bubble Bum est vendu aux alentours de 37 Euros (comme c’est le cas en France, mais le prix varie selon les pays), 30 $US.

Résultat : Si votre budget est restreint, optez pour le Bubble Bum.

Poids

  • Le Mifold pèse 750 grammes.
  • Le Bubble Bum pèse 500 grammes.

Résultat : Si le poids de vos bagages est un critère important, optez pour le Bubble Bum.

Espace dans les bagages

  • Une fois plié, le Mifold prend réellement beaucoup moins d’espace que le Bubble Bum. Il rentre aisément dans un sac à main de grosseur moyenne et il est possible d’en transporter plusieurs dans un sac de jour.
  • Le Bubble Bum, même replié et vidé de son air, est un peu plus volumineux.

Résultat : Si l’espace est un critère important pour vous, optez pour le Mifold.

Dimensions rangés et prêts à l’usage

Plié et rangé Prêt à l’usage
Mifold 25cm x 12cm x 4cm 25cm x 12cm x 4cm
Bubble Bum 29 cm X 15 cm X 10 cm 28 cm X 28 cm X 11 cm

 

Confort

  • Le Mifold possède une assise plus dure et tend à marquer les petites cuisses lors de longues utilisations.
  • Le Bubble Bum, puisqu’il est gonflé, offre un fessier plus agréable.

Résultat : Selon mes trois enfants, le Bubble Bum est, de loin, le plus confortable des deux.

Facilité d’installation

  • Il suffit de les poser sur le siège et d’ajuster la sangle arrière à la bonne hauteur pour l’enfant.
  • Dans le cas du Mifold, il faudra aussi ajuster les « ailes » de côté pour la largeur;
  • alors que le Bubble Bum ne s’ajuste pas en largeur, mais demande une petite séance de gonflage.

Résultat : Les deux sont faciles à installer dans l’auto.

Facilité d’utilisation

Je trouve que les deux présentent leurs petits inconvénients.

  • Dans le cas du Mifold :
    • une fois l’enfant assis, insérer la ceinture dans les crochets latéraux est plutôt aisé. mais si l’enfant gigote trop, le siège se déplace durant l’installation.
    • Il arrive que le siège se déplace légèrement durant les trajets si l’enfant n’est pas très lourd et qu’il bouge beaucoup.
    • De plus, entre les trajets, il a tendance à remonter quand la ceinture reste accroché à l’un des côtés, voire simplement avec la clip de la sangle arrière.
    • Par contre, bien que la clip demande un peu plus de « travail » pour l’ajuster, elle conserve beaucoup mieux sa position entre les trajets.
  • Concernant le Bubble Bum :
    • il tient beaucoup mieux en place quand vient le temps pour l’enfant de s’y asseoir;
    • et a plus tendance à rester en place durant et entre les trajets.
    • Touteoifs, je trouve les crochets latéraux moins faciles à utiliser, puisqu’ils sont mobiles.
    • De plus, la sangle arrière se désajuste facilement, quoiqu’elle tienne en place durant un même trajet et qu’il soit très aisé de la repositionner.
    • POINT BONUS : Le Bubble Bum est recouvert d’une housse facile à enlever et à laver, alors que le Mifold ne peut être démonté.

Résultat : Au final, je crois que le Bubble Bum et le Mifold s’équivalent sur l’aspect utilisation, puisque chacun possède ses avantages et ses inconvénients auxquels ont s’habitue à force de les utiliser. Je conserve tout de même une petite préférence pour le Bubble Bum.

Accessibilité

  • Le Mifold est largement distribué dans plusieurs pays européens, en Asie, en Amérique du Nord et en Asie. Il est donc facile de s’en procurer un au Canada ou aux États-Unis, tout comme en Europe.
  • Le Bubble Bum peut être trouvé dans plusieurs pays de l’Union européenne, en Asie (Japon, Corée du Sud), aux États-Unis, mais aussi à Israël, en Afrique du Sud et en Nouvelle-Zélande, entre autres.

Résultat : Au Québec, il est beaucoup plus facile de trouver des Mifold (en vente dans les Canadian Tire, entre autres), le Bubble Bum n’y étant pas distribué encore. Aux États-Unis, les deux modèles sont aisément trouvables (cela peut différer selon les états), alors qu’en Europe,  le Bubble Bum est plus facile à trouver. Dans tous les cas, les deux peuvent être achetés en ligne.

Stabilité

Comme énoncé précédemment :

  • La sangle arrière du Mifold tient plus solidement la clip de ceinture en place que celle du Bubble Bum.
  • Le Bubble Bum a plus tendance à rester correctement en place que le Mifold.

Résultat : Dans les deux cas, l’enfant est solidement attaché durant le trajet.

Sécurité

  • Le Mifold se conforme au exigences du test EU ECE R44.04, dépasse celles du US FMVSS 213, est classé « Best BETs » par le IIHS Booster Belt Fit Rating (dans la même catégorie que les sièges Diono, entre autres) et répond aux Safety Belt Safe booster use guidelines.
  • Le Bubble Bum dépasse les exigeances des tests sécuritaires EU ECE R44.04 et US FMVSS 213, entre autres.

 

 

Résultat : Les deux sièges répondent aux normes canadiennes, étatsuniennes et européennes, entre autres.

mifold : booster de voyage

Image tirée du site https://mifold.ca/


Mifold et Bubble Bum : résumé

En résumé, le Mifold est :

  • plus petit;
  • plus lourd;
  • moins confortable;
  • un peu plus cher.

Le Bubble Bum, quant à lui, est :

  • beaucoup plus confortable;
  • plus léger;
  • un peu moins cher;
  • plus volumineux.

Les deux modèles :

  • sont sécuritaires et répondent aisément aux normes de sécurité de la majorité des pays;
  • peuvent être achetés en ligne;
  • sont suffisamment petits pour facilement les transporter en voyage;
  • font office de sièges rehausseurs portatifs et occasionnels.

Toutefois, selon où vous vous trouvez, l’accessibilité aux deux modèles n’est pas équivalente.

Les deux, même s’ils posent chacun leurs petits désagréments respectifs, s’installent et s’utilisent assez aisément, pour peu qu’on se donne la peine de s’y habituer.

Mon choix

Personnellement, après plusieurs semaines d’utilisation avec trois enfants, j’ai une petite préférence pour le Bubble Bum que je trouve plus stable. Toutefois, la gain d’espace du Mifold une fois plié est très attrayant. Les deux ont rempli leur mandat.

Néanmoins, si on me demandait de choisir un seul modèle, j’opterais pour le Bubble Bum.

Si vous vous rendez directement à votre destination (et donc, n’avez pas à transporter les sièges très longtemps), que vous ne voyagez pas sac au dos (backpacking) ou que vous ne cherchez pas à tout prix à voyager léger, je vous suggère de ne pas trop vous attarder aux questions d’espace et de poids : les deux restent des rehausseurs de voyage et sont beaucoup plus petits que n’importe quel modèle régulier sur le marché.

Le choix des enfants

Bien que je traîne les rehausseurs dans MES bagages et que JE doive faire l’ajustement des sièges, les principaux intéressés, ceux qui passent des heures le popotin sur l’un d’eux, ceux qui doivent s’y glisser, les attacher, ce sont mes enfants. J’ai pris soin de leur faire essayer, en alternance, chacun des sièges, afin qu’ils puissent nous donner leur avis.

(Parenthèse :  Cela a créé des préférences et des chicanes. C’est un véritable sacrifice d’un état de paix dans la voiture que j’ai fait là pour vous.)

Leur verdict?

Pour le confort, le Bubble Bum est, selon les dires de mes testeurs « 700 000 fois plus confortable que le Mifold ».  Il semble aussi plus facile de s’y installer par eux-mêmes.

Par contre, ils ont trouvé qu’insérer la ceinture dans les crochets latéraux était plus facile avec le mifold. Néanmoins, chacun ayant un siège « attitré », ils ont fini par devenir expert du leur et ont développé une plus grande facilité d’utilisation avec « leur » modèle (celui qu’ils utilisaient le plus souvent). Bref, une histoire d’habitude, au final.

Dans tous les cas, au retour, ils nous ont prié de les libérer des mifold, alors qu’ils ont tous eu envie de poursuivre avec le Bubble Bum (question de confort).


Siège rehausseur de voyage ou booster de voyage : mifold ou Bubble Bum?


Liens utiles

Vous pourriez aussi aimer :


*Cet article contient des liens affiliés. En achetant à partir d’un de ces liens, vous me permettez de toucher une petite commission sans que cela ne change votre facture. Merci!

About Author

Éparpillée professionnellement, langagière de métier, étudiante à perpète, géographiquement indépendante, voyageuse et mère X3. Voyages, linguistique et périnatalité teintent mon quotidien.

Leave A Reply

CommentLuv badge