[Tourisme brassicole] Découvrir la ville de Québec par ses microbrasseries

Il s’en est passé des choses dans le milieu brassicole depuis mon arrivée à Québec au début des années 2000 (ça ne me rajeunit pas!), époque où j’ai commencé à m’intéresser sérieusement à la bière. « Dans l’temps », la tournée brassicole était vite faite, mais force est d’admettre qu’aujourd’hui, les microbrasseries à Québec ont de quoi offrir aux amateurs.trices de bières artisanales.


Faire la tournée des microbrasseries à Québec : une belle façon de découvrir la ville!

Noctem, Artisans brasseurs (Centre-ville, Saint-Roch)

Le Noctem, on le reconnaît pour sa déco féline et (surtout) pour ses IPA de rêve (au diable l’objectivité, je les aime d’amour). Situé en plein coeur du centre-ville, l’endroit existe depuis 2015. Plus récemment a été inaugurée l’usine dans le quartier Saint-Malo, où l’on peut aussi passer prendre un verre et acheter pour emporter.

Le Noctem, artisans brasseurs
438, rue du Parvis

La Korrigane (Centre-ville, Saint-Roch)

La Korrigane, située sur Dorchester, est aussi magnifiquement située et offre depuis 2010 des bières maison, des mets mettant à l’honneur les produits locaux et une ambiance chaleureuse. Plusieurs événements (conférences, pub quiz, visionnements, etc.) y sont aussi tenus. Les bières de la Korrigane peuvent être bues sur place et il est possible de repartir avec un cruchon.

La Korrigane
380 Rue Dorchester

La Korrigane, brasserie artisanale

Brasserie générale (Limoilou)

La Brasserie générale, c’est une usine de production dans Charlesbourg, mais c’est aussi, à notre (de plus en plus) grand plaisir, un brouepub dans Limoilou, où l’on peut déguster (et acheter) ses bières. L’endroit fait un peu dans l’ambiance pub de quartier, la sélection de bières y est variée et mouvante (avec quelques bières invitées) et il y a aussi là de quoi casser la croûte agréablement.

Brasserie générale – 18e rue
1165, 18e Rue

Brasserie générale

La Barberie (Saint-Roch)

La Barberie, une des premières microbrasseries à Québec (ouverte en 1997!), est fidèle à elle-même dans son ambiance, bien qu’elle ait pris de l’ampleur depuis mes premiers passages (il y a… très très longtemps!) et que ses produits aient bien évolué avec le temps. Prenez un carroussel et installez-vous à la terrasse si la saison le permet.

La Barberie
310, rue Saint-Roch

Griendel (Saint-Sauveur)

Le Griendel, désormais bien établi dans le quartier Saint-Sauveur, mérite qu’on s’y attarde. L’endroit propose une cuisine de qualité et une jolie sélection de bières (maison et invitées). S’y tiennent plusieurs événements (conférences, ateliers, pub quiz, etc.). Franchement, je n’ai jamais été déçue de l’endroit, du menu, du service ou des bières. Un joli coup de coeur en ce qui me concerne.

Le Griendel
195, rue Saint-Vallier Ouest

La Souche (Limoilou)

La Souche, avec son décor brut et boisé et ses bières variées, n’est plus vraiment à présenter. À la fois restaurant et microbrasserie, La Souche intègre avec brio la bière et les ingrédients du terroir à son menu.

La Souche
801, chemin de la Canardière

La souche microbrasserie

Emporium (Charlesbourg)

L’Emporium mériterait à mon avis qu’on s’y attarde aussi un peu plus. L’immense local n’est peut-être pas très central, mais l’endroit vaut le déplacement. La sélection de bières a de quoi plaire à tous.tes et il serait presque insolent de ne pas goûter au moins une fois une de leurs célèbres pizzas cuites au four.

Microbrasserie Emporium
5350, boulevard Henri-Bourassa

Emporium microbrasserie

Brasseurs sur demande (Limoilou)

Brasseurs sur demande a pignon sur rue. Le salon de dégustation, tout petit, est tout en retrait (il faut en effet traverser un stationnement pour atteindre le local). Il est possible d’y acheter les bières pour emporter où de les déguster sur place. On n’y offre pas de service de restauration, mais il est possible d’emporter son lunch.

Brasseurs sur demande
1177, chemin de la Canardière


Nous pourrions aussi nommer SNO Microbrasserie Nordik (250M, boulevard Wilfrid-Hamel) située au Grand Marché de Québec, qui a ouvert ses portes à l’été 2019 (mais que je n’ai pas encore eu la chance de visiter), ou encore la brasserie INOX, établi à Québec depuis 1987, aujourd’hui, bien implantée sur Grande-Allée.


Microbrasseries à Québec


Vous pourriez aussi aimer :

 

About Author

Éparpillée professionnelle, langagière de métier, étudiante à perpète, géographiquement indépendante, voyageuse et mère X3. Voyages, linguistique, tourisme brassicole et musique teintent mon quotidien.

3 commentaires

  1. Elzéar Belzile on

    Beau résumé des microbrasseries de Québec! J’ai pris quelques notes !
    En espérant te voir un jour au Trèfle Noir à Rouyn !
    Santé

    • Bien heureuse que ça te donnes des idées! Je passe de temps en temps au Trèfle Noir, mais ça fait bien quelques mois déjà!

Leave A Reply

CommentLuv badge