Le trio urbain des Asturias : Oviedo, Gijón et Avilés

4

La mer, la montagne et les pommes (mar, montañas y manzanas) : les 3 M auxquels sont souvent associées les Asturies. Mais même si la région brille particulièrement par son caractère champêtre, ses innombrables plages, ses reliefs impressionnants et ses cidreries à n’en plus finir, elle offre aussi au voyageur un intéressant trio urbain :  Gijón, Avilés et Oviedo.

Gijón, Avilés et Oviedo : trio urbain des Asturies

Gijón, Avilés et Oviedo forment un triangle quasi parfait dont les arêtes font environ chacune aux alentours de 25 kilomètres. Chaque ville possède sa personnalité distincte et elles ont toutes trois quelque chose à offrir au visiteur de passage. Il est particulièrement facile de se déplacer de l’une à l’autre en train, en autobus ou en voiture.

Gijón

Je le dis d’emblée : Gijón est mon coup de coeur. Cette ville maritime d’environ 300 000 habitants, où la tradition des pêcheurs restent bien ancrée (notamment dans le quartier Cimadevilla), n’est ni trop grosse ni trop petite, et vogue entre architecture moderne, vestiges romains et celtes. Espagnole, oui. Mais sans mettre de côté ses origines celtes.

Gijon a tout pour plaire et joint l’utile à l’agréable : centres commerciaux, petits cafés, aires de jeux entourées de petits restaurants, de brasseries et de cidreries, plage, quartier piétonnier, centre historique absolument charmant, boutiques spécialisées en produits du terroir, bars branchés, festivals de musique, de littérature, de cinéma… Bref, ça grouille et l’ambiance y est relaxe, mais dynamique. 

Gijon, Espagne, AsturiasGijon, Espagne, Asturias Gijon, Espagne, Asturias

Gijon, Espagne, Asturias

Vue à partir de la Plage San Lorenzo sur Cimadevilla…

La plage de San Lorenzo, accessible directement par le centre-ville, est reconnue comme une des plus belles plages des Asturies (elles sont néanmoins plusieurs à entrer dans cette catégorie!). L’ambiance y est enjouée, plutôt cool. 1500 mètres de sable doux, de vagues enlevantes, de Gijonais à l’humeur joyeuse.

Gijon, Espagne, Asturias

Que faire à Gijon?

  • Se perdre dans les ruelles du Barrio Cimadevilla
  • Se prélasser sur la célèbre plage San Lorenzo
  • S’éclater dans un de ses festivals : Metropoli, Euroyeye, Tsunami Xixon

Infos pratiques

Si vous vous y rendez en voiture, je vous suggère de vous stationner dans le Centro ou La Arena. Je conseille particulièrement le stationnement Begonia : vous en sortirez en pleine zone piétonne, dont l’aire de jeux très fréquentée ajoute de la vie aux nombreuses terrasses bordant l’allée. De là, vous pourrez vous rendre pratiquement partout à la marche et en moins d’une dizaine de minutes, vous vous retrouverez les pieds dans le sable sur la renommée plage de San Lorenzo.

Pour le stationnement : Vous prenez un ticket à l’entrée, que vous devez conserver sur vous pour revenir au stationnement. Cherchez les lumières vertes. Vous payerez lors de votre sortie.

Les espaces verts sont énormes et nombreux. Il peut y faire chaud, mais pensez tout de même au vent de bord de mer qui peut, avec l’ombre, vous donner l’impression de perdre plusieurs degrés au détour d’une rue.

Si vous êtes en transport en commun, vous débarquerez aussi assez facilement à distance de marche des lieux d’intérêt.

Pour chercher des hébergements à Gijon : Rendez-vous sur Booking


Oviedo

Oviedo, la capitale de la principauté, allie un style classique et seigneurial au dynamisme d’une ville aux artères commerciales modernes et vivantes. Le centre d’intérêt est relativement concentré et y marcher de long en large se fait très bien. En plein milieu, un grand parc avec plan d’eau, petite terrasse, aires de jeux pour enfants, etc.  

Oviedo, Espagne, Asturias

Oviedo, Espagne, Asturias

Que faire à Oviedo?

  • Siroter un café au parc…
  • Magasiner au centre et sur la rue…
  • Se balader dans la Casgo Antiguo

Infos pratiques

Si vous êtes en voiture, je vous suggère de vous stationner au centre, puis de partir découvrir les alentours à la marche. Si vous désirez vous éloigner du centre, le transport en commun semble efficace. Si vous arrivez par autobus, de la station Oviedo, vous pourrez vous diriger facilement à la marche vers le centre.

Pour trouver un hébergement à Oviedo


Avilés

D’origine médiévale, Avilés possèdent un centre historique pittoresque et bourré de charme. À partir de la Plaza de Espana, ne manquez pas de parcourir (lentement) l’avenida Galiana : ses arches et ses pavés d’un charme fou sauront vous plaire. On y croise plusieurs petites librairies, cafés, épiceries fines et marchands de glace, qui donnent le goût d’y flâner tout l’après-midi.

Bifurquez dans le Parc Ferrera, énorme zone verte qui permet un arrêt à l’ombre. Les Avilesinos s’y rencontrent, y flânent, s’y entraînent (un parcours d’entraînement en plein air fait le tour du parc) et l’aire de jeux, quasi complètement à l’ombre, est parfaite pour déguster tranquillement un gelato attrapé sur Galiana juste avant, pendant que les enfants en mettent partout.

Aviles, Espagne, Asturias Aviles, Espagne, Asturias

Aviles, Espagne, AsturiasAviles, Espagne, Asturias

Que faire à Avilés?

  • Se balader dans le centre historique, dans les rues Galiana, Riviero, Ferreria
  • Siroter un cidre sur la Plaza de España ou la Place du Carbayo
  • Errer dans ses parcs : Ferrera, Las Meanas ou Horreo
  • Visiter un musée : Musée de la musique, Musée de l’histoire urbaine, le Centre culturel international Oscar Niemeyer…
  • S’éclater dans un de ses festivals : Festival de la Cerveza, Festival interceltique…

Infos pratiques

Si vous arrivez en voiture, je vous suggère de vous stationner dans les rues près du centre. Vous pourrez payer le parcomètre avec votre téléphone cellulaire. Sinon, optez pour un stationnement public souterrain. Comme pour les deux autres villes, vous pourrez facilement visiter les principaux lieux d’intérêt à la marche et vous y débrouiller en transport en commun.

Pour trouver un hébergement à Avilés


Vous pourriez aussi aimer :


Épinglez cet article pour plus tard!
Asturies : Gijon, Oviedo, Avilés


*Cet article contient des liens affiliés. En réservant à partir d’un de ces liens, vous me permettez de toucher une petite commission sans que cela ne change votre facture. Merci!

About Author

Éparpillée professionnellement, langagière de métier, étudiante à perpète, géographiquement indépendante, voyageuse et mère X3. Voyages, linguistique et périnatalité teintent mon quotidien.

4 commentaires

  1. J’aimerais beaucoup visiter les Asturies. Je passe souvent en Galice, la région juste à côté, car j’ai de la famille là-bas mais je n’ai jamais pris le temps de visiter sa voisine. Gijón surtout me donne très envie car j’en ai entendu beaucoup de bien ! Merci pour ces informations pratiques :)

    • Oh, mais là! Vous êtes donc souvent tout près! Allez, pas d’excuse, poursuivez jusqu’aux Asturies… un petit tour à Gijon et un petit détour par Lastres, Ribadesella ou Llanes. Vous ne pouvez pas être déçue :)

      Et perso, j’ai ADORÉ Gijon! Au plaisir :)

  2. Pingback: 5 plages à visiter dans les Asturias – La Grande Déroute

  3. Pingback: [Espagne] Bufones de Pría et Playa Guadamía : merveilles des Asturies

Leave A Reply

CommentLuv badge