DÉFI HIVER 2018 : fatbike, raquettes et gourmandises dans le Bas-Saint-Laurent

0
Le DÉFI HIVER 2018, qui s’est tenu du 2 au 4 février, m’a permis de tester une nouvelle activité hivernale, de découvrir le Bas-Saint-Laurent et d’apprécier encore un peu plus la saison froide. Parce que l’hiver au Québec, c’est fait pour jouer dehors.

Quand on m’a invitée à prendre part au Défi Hiver #pasfretteauQC organisé par Voyage NumériQC et La Cordée aux côtés de 13 autres blogueurs, qu’on m’a parlé d’activités hivernales dans le Bas-Saint-Laurent, d’aller jouer dehors, de découvrir une région, de participer à une compétition amicale, je pataugeais dans un mélange d’excitation et d’appréhension.

En d’autres mots, j’avais la chienne, mais je trouvais l’idée trippante.

Moi, la pas-vraiment-sportive-mais-pas-tout-à-fait-inactive-non-plus, la un-peu-empotée-du-plein-air-mais-qui-aime-aller-dans-l’bois. Moi qui n’ai jamais encore VRAIMENT profité de l’hiver québécois comme il se doit. Qui s’est poussée plus d’une fois à l’autre bout du monde de janvier à juillet pour y échapper…

C’était un double défi que je m’étais lancé en 2018 : réintégrer l’activité physique dans ma vie ET apprendre à apprécier l’hiver. On s’entend que le Défi Hiver tombait à point!

hiver bas-saint-laurent

Défi Hiver 2018 : Bas-Saint-Laurent

J’ai été jumelée avec Anne de Montreal Addicts que j’ai appris à connaître sur la route… première belle surprise de ce voyage de presse, elle est charmante!

Parc du bic

→ Direction : La Pocatière et Saint-Pacôme!

Parce que l’hiver, c’est aussi des couchers de soleil magnifiques, on s’est d’abord rendues, le premier soir, au Belvédère de la Croix à Saint-Pacôme d’où on a pu se régaler d’un coucher de soleil avec vue sur une partie de la région.

Belvédère de la Croix Saint-Pacôme

Sur la route pour s’y rendre, on s’est arrêtées, à La Pocatière à la fromagerie Le Mouton Blanc et aux Pâtisseries et Gourmandises d’Olivier.

La Pocatière

Cette première journée déjà bien entâmée s’est terminé par un repas du soir au Café Azimut, puis une nuit à l’Auberge comme au premier jour.

Café Azimut, La Pocatière

Café Azimut. Coup de coeur pour la poutine au canard confit et à la terrine de foie gras, croquettes de fromage de chèvre, betteraves, bacon, etc.

Auberge comme au premier jour, Saint-Pacôme

L’Auberge comme au premier jour : un lieu d’un calme chaleureux et invitant.

→  Direction : Kamouraska!

DÉFI : Atelier chocolaté

Notre premier défi – pas très hard, vous me direz – consistait en un atelier chocolaté à la chocolaterie La Fée Gourmande à Kamouraska. Anne et moi sommes arrivées ex aequo et avons pu repartir avec une cargaison de petites douceurs : tartelettes au caramel et chocolat noir, truffes au caramel salé, caramel aux petits fruits, etc.

Je reviendrai sur cet atelier dans un prochain article.

Chocolaterie la fée gourmande, Kamouraska

Chocolaterie la fée gourmande, Kamouraska

Quelques arrêts sur la route entre Kamouraska et Rivière-du-Loup pour profiter des beautés hivernales en bordure de fleuve…

bas-saint-laurent, hiver

Fleuve d’hiver à Kamouraska

→ Direction : Rivière-du-Loup!

Arrêt à Rivière-du-Loup où se tenait le concours intercollégial de sculpture sur neige… et repas du midi au Resto-Pub L’Estaminet.

sculpture sur neige, bas-saint-Laurent, rivière-du-loup

Sculpture en devenir et étudiants courageux affrontant le froid

→  Direction : Rimouski!

Route vers Rimouski

Route vers Rimouski

DÉFI : Changements de programme et anges dans la neige

À la base, notre défi du samedi devait se dérouler au Rikifest à Rimouski : une partie sans pitié de Bubble soccer nocturne extérieur. Ça promettait! Malheureusement, la programmation de l’événement ayant changé, on nous a assigné un nouvel objectif : c’était à qui ferait la meilleure photo de nuit. Le concours de sculpture de glace et le reste des festivités allaient certainement nous aider sur ce point! Or, tout a été reporté au lendemain. Notre défi #2 s’est finalement transformé en concours d’anges dans la neige et c’est Anne qui gagné par l’ampleur de son art, alors que je me suis méritée une mention du très sérieux jury pour la douleur et l’effort.

Tourisme Bas-Saint-Laurent nous a offert une activité d’évasion à La Société, jeu d’évasion en remplacement de l’activité de soirée. Je ne peux pas vous en dire beaucoup, mais Anne et moi avons été menottées l’une à l’autre et avons évité de justesse la peine de mort. (oui, oui, rien que ça!)

Cette journée s’est terminée avec un repas au restaurant Les Affamés. Si vous êtes dans le coin, je vous propose aussi un petit arrêt de fin de soirée à la microbrasserie Le Bien Le Malt.

les affamés de rimouski

Les affamés de Rimouski : Velouté d’oursins du Bic au paprika fumé, moules confites de l’IPE et fenouil…

Et hop! Dodo à l’Hôtel Rimouski* dans une suite avec vue sur le fleuve.

Hôtel Rimouski

→  Direction : Le Bic!

DÉFI : Fatbike et raquettes au parc national du Bic

Notre troisième et dernier défi consistait en une chasse aux trésors dans le parc national du Bic. En gros, des trésors (des toutous!) étaient cachés dans le parc. Nous devions trouver les endroits à l’aide de charades, s’y rendre, puis trouver les toutous une fois sur place.

Une moitié du trajet en fat bike, un arrêt pour se réchauffer dans une yourte, puis une deuxième partie en raquettes. C’est moi qui ai remporté le défi #3.

Pour l’anecdote, la dernière fois que j’avais fait du vélo, j’étais encore prépubère et ça s’est terminé en commotion cérébrale. Le vélo, c’était fini pour moi.

Honnêtement, je m’attendais à ce que je sois une petite catastrophe sur roues, mais finalement, c’est plus facile que je ne le croyais et c’est VRAIMENT l’fun.

fat bike fat bike parc national du bic hiver parc national du bic hiver parc national du bic hiver parc national du bic hiver

→ Direction : Trois-Pistoles!

Sur la route du retour vers Québec et Montréal, arrêt à La Fromagerie des Basques et au restaurant Chez Kwick Kwick juste en face.

→ Direction : Saint-André-de-Kamouraska!

Un dernier petit arrêt avant de mettre officiellement fin à notre périple dans le Bas-Saint-Laurent : Microbrasserie Tête d’Allumette, à Saint-André-de-Kamouraska pour une petite dégustation!

microbrasserie tête d'allumette


Cet article est commandité par Voyage NumériQC, mais je conserve l’entière liberté de mes écrits. Ce voyage de presse a été rendu possible grâce à Voyage NumériQC, à La Cordée ainsi qu’à Tourisme Bas-Saint-Laurent. Merci aussi aux Guides Ulysses. 

*Lien affilié : en réservant à partir de ce lien, je touche une petite commission sans que votre facture augmente.

 

About Author

Éparpillée professionnellement, langagière de métier, étudiante à perpète, géographiquement indépendante, voyageuse et mère X3. Voyages, linguistique et périnatalité teintent mon quotidien.

Leave A Reply

CommentLuv badge