Budget : 2 mois au Québec en famille, travail nomade et homesitting

0

Comme toujours, je me suis fait aller le fichier Excel durant 10 semaines afin de pouvoir vous livrer notre budget détaillé de voyage en famille au Québec. Sans plus attendre, le voici!

Bilan : budget de 10 semaines au Québec en famille

Comme d’habitude, je procéderai par catégories, mais avant, histoire de bien cogner, observons le total ensemble.

*Pour des détails sur le où, quand, comment et pourquoi de ce voyage au Québec en famille, je vous invite à aller lire le bilan post-retour par là : 10 semaines au Québec – homesitting en famille et travail nomade

Total des dépenses de l’été : environ 8000 $

On parle ici de TOUTES les dépenses (excluant la paire de bas achetée pour le mini et le refill de dentifrice, ainsi que trop de livres achetés en route). Bref, j’ai enlevé, pour les besoins de ce calcul, les dépenses classées dans « autres », qui ne sont pas directement en lien avec notre quotidien en voyage, et cela nous donne un total arrondi de 8000 $, soit une moyenne de 115 $ par jour. Ce montant inclut :

  • l’hébergement
  • l’alimentation (épiceries, restaurants, bars laitiers, microbrasseries, alouette!)
  • les activités (musées, parc aquatique, etc.)
  • tout ce qui touche au transport (essence, frais de stationnement, billets de métro, etc.)

Total arrondi de 8000 $, soit une moyenne de 115 $ par jour pour 10 semaines sur les routes du Québec.

Budget pour un voyage semblable au Québec ou en Europe : comparaison

Si je mets ce montant en parallèle avec notre été en Europe, réalisé dans des conditions semblables (échanges de maisons, travail nomade, en haute saison), ça donne une perspective intéressante…

Par exemple, notre voyage en Europe de l’été dernier (7 semaines), nous a coûté au total 11 000 $ (incluant les billets d’avion), soit environ 100 $/jour de plus que notre été au Québec en moyenne, pour 3 semaines de moins.

Pour faire une comparaison un peu plus juste, enlevons de ce calcul le montant des billets d’avion et du TGV. On arrive donc à un total « sur place » de 5 400 $, soit une moyenne de 110 $ par jour (sur 7 semaines). Pas une si grosse différence quand on pense en moyenne journalière…

Total « sur place » de 5 400 $, soit une moyenne de 110 $ par jour, pour 7 semaines en Europe.


Budget voyage au Québec

Budget de 10 semaines sur les routes du Québec : les détails

Hébergement

Ici, c’est assez simple. Seule une semaine à Mont-Tremblant et une location de chalet à prix ridicule, en famille en Abitibi, sont compilées au tableau. Nous avions loué, un condo suffisamment grand et confortable pour accueillir confortablement 4 adultes et 5 enfants, pour 1600 $/semaine, ce qui représente 115 $/nuit/famille. Nous étions donc logés dans un des condos Aiglon by Tremblant Sunstar.

Pensez-y : 3 étages, 2 salles de bain, 3 chambres, 2 salons, 10 couchages,  2 balcons, un barbecue, 2 stationnements, 2 piscines, à 5 minutes du village de Tremblant. Loué 3 jours d’avance, à l’aube des semaines de la construction*, c’est pas loin de l’aubaine.

À cela, ajoutons une location de chalet en Abitibi-Ouest, pour des peanuts, nous revenant grosso modo à 28 $/jour.

Le reste du temps, nous étions en gardiennage de maison (Cantons-de-l’est, Outaouais, Gaspésie, Mauricie et Montréal).

Total hébergement : 1180 $, soit une moyenne de 17 $/jour (arrondis), rapportée sur 70 jours.

Alimentation

Contrairement à nos habitudes, c’est dans les repas qu’on a flambé la majorité de notre budget. Pourquoi? Parce que chaque fois qu’on vadrouille dans une région du Québec, on installe bien gentiment les microbrasseries tout en haut de notre liste de choses à découvrir. On se ne réinvente pas, c’est la même histoire depuis plus de 15 ans.

La différence, cet été, c’est qu’on en avait relativement (un peu plus) les moyens, et comme le plan premier était de se sauver au Mexique, et qu’on a fini par aboutir dans un long roadtrip provincial à grands coups de housesitting, on s’est dit qu’on venait d’économiser pas mal d’argent avant même d’être partis (sur le transport et l’hébergement).

Soyons concis : ce qui aurait dû passer en billets d’avion (X 5) et en Airbnb de bord de mer a été en grande partie englouti en palettes de dégustations et en repas mal gérés.

Quiconque a au moins un enfant qui approche l’adolescence sait à quel point son impact sur la facture de restaurant est réel. Quiconque d’un minimum mieux préparé que nous planifie des lunchs pour sa marmaille avant de partir sur la route.

Or, cet été, c’est un peu comme si on avait perdu cette faculté d’organisation alimentaire. Et puis, on s’est dit « tant pis! », profitons-en pour faire rouler les économies locales.

Total alimentation  : 5400 $, soit une moyenne de 77 $/jour (épiceries, crèmes glacées, petites bières terrasse et restauration).

C’est gigantesque.

De ce montant, près de 3000 $ ont été flambés en microbrasseries, restaurants et boutiques de bières spécialisées, une moyenne de 42 $/jour. (Quand je vous dis qu’on s’est gâtés!)

Transport

Ici, on parle de plus de 7800 kilomètres franchis, pour un total d’environ 700 $ et une moyenne de 10 $/jour en transport (essence, frais de stationnement et tickets de métro). Pas si mal.

Total d’environ 700 $ et une moyenne de 10 $/jour

Activités

Ici aussi, si on compare aux autres voyages, on a l’impression de s’être lâchés lousse. En temps normal, les activités payantes représentent des exceptions. Cet été, on a visé faire une « vraie » activité par région (descente de rivière dans les Laurentides, parc aquatique dans les Cantons-de-l’est, musée des sciences, Labyrinthe et Voiles en voiles à Montréal, Musée Pop à Trois-Rivières, etc.).

Total des activités : 750 $, soit une moyenne de 11 $ par jour. 

Raisonnable, quand même. Je me dis que ce montant aurait passé très rapidement en inscription au camp de vacances (X3).

Autres

Dans « autres », je rentre toujours ces dépenses nécessaires (ou pas!), qui n’entrent dans aucune catégorie, mais qui ont généralement un impact considérable sur le budget et qui sont trop souvent oubliés des prévisions.

Cet été, pas d’école à faire, pas de souci de matériel de travail (une première!), et surtout la possibilité de repasser par la maison dans le pire des cas d’oubli.

Nos dépenses « autres » ont surtout concerné des souvenirs pour les enfants. De ces « souvenirs », 90 % prennent la forme de livres.

J’ai aussi choisi, dès la troisième semaine, de changer de sac de jour. Le mien ayant presque rendu l’âme à la fin de l’été passé, en Espagne, je l’avais conservé et enduré avec des nouvelles imperfections. J’ai opté pour un Jade 28 de Gregory (comme celui-là, mais version 28 litres) et après l’avoir utilisé TOUS LES JOURS depuis début juillet, je ne peux que continuer à me féliciter pour mon achat. En d’autres mots : je l’adore.

Total « autres » : 1200 $, soit une moyenne de 17 $ par jour.

Quand je dis que c’est non négligable…


En comparaison avec un voyage semblable en Europe…

Si on rajoute cette catégorie à notre comparaison avec l’Europe (mais, à mon avis, c’est difficile à comparer, puisque ces achats n’auraient pas été faits en voyage à l’étranger, faute de place et d’opportunité), on se retrouve avec une moyenne globale de 130 $/jour pour le Québec, rapporté sur 70 jours versus une moyenne de 118 $/jour en Europe (excluant les billets d’avion), rapporté sur 49 jours. Si on rajoute les billets d’avion, la moyenne pour l’Europe monte à 203 $/jour.

En gros :

  • Moyenne journalière pour 10 semaines de homesitting/travail nomade au Québec en haute saison : 130 $/jour
  • Moyenne journalière pour 7 semaines d’échanges de maison/travail nomade en Europe en haute saison : 118 $/jour
  • Moyenne journalière pour l’Europe, incluant les billets d’avion : 203 $/jour

Vous pourriez aussi être intéressés par :


*Cet article contient des liens d’affiliation. Lorsque vous achetez un produit ou réservez un hébergement à partir d’un de ces liens, vous me permettez de toucher une petite commission sans que cela n’affecte votre facture. Merci!

About Author

Éparpillée professionnellement, langagière de métier, étudiante à perpète, géographiquement indépendante, voyageuse et mère X3. Voyages, linguistique et périnatalité teintent mon quotidien.

Leave A Reply

CommentLuv badge