Quoi faire à Bremerhaven?

4

Entre ville et marine : Bremerhaven

Bremerhaven, ville du nord de l’Allemagne, constitue avec Brême, sans continuité territoriale, l’entièreté de l’état de Brême. Certainement pas la ville la plus touristique d’Allemagne, son port est l’un des plus importants du pays et sa situation géographique en fait un lieu d’importance historique.

Bremerhaven, Allemagne

Avec ses 115 000 habitants, la ville arbore de multiples facettes : portuaire, coquette, moderne, chic, crade (ça en prend), commerciale, industrielle, professionnelle, familiale… On y trouve un peu de tout et les zones d’intérêts peuvent toutes être atteintes à la marche. Il est aussi très facile d’y circuler à vélo (et sinon, il reste le réseau d’autobus et les taxis). En 2 semaines, je n’y ai pris que deux autobus : un en arrivant de Bruxelles, après une journée de transport et 3 trains, et un autre le jour de notre départ vers Hambourg. Encore là, la gare se trouve à moins de 3 kilomètres du centre…

Bremerhaven, Allemagne, église

La Bürgermeister-Smidt-Gedächtniskirche trône en plein centre-ville.

M’enfin. Si vous allez en Allemagne avec une visée touristique, il y a fort à parier que Bremerhaven ne sera pas votre point de chute premier. Dans le coin, vous opterez peut-être plutôt pour Brême ou Hambourg… Je m’y suis moi-même retrouvée par un concours de circonstances, pour y visiter de la famille entre deux points de chute de ce voyage en Europe en famille.

Bremerhaven, Allemagne, maisons colorées

Les couleurs des maisons des vieux quartiers charment instantanément!

Mais comme j’aime profondément le voyage à coté de la carte postale, que je me réjouis d’échouer dans ces coins que peu pensent à visiter, ces lieux souvent dans l’ombre des icônes environnantes… ces endroits où il y a certes des trucs à voir, à expérimenter, à goûter, à explorer, mais dont l’essentiel se résume en la vie quotidienne de ses habitants…

Ces endroits où, à l’écoute d’un accent étranger, on vous demande d’emblée la raison de votre visite. On ne pense même pas que vous pourriez simplement être en voyage d’agrément. Êtes-vous ici pour le travail? Êtes-vous expatriés? Non, non, on est de passage, on découvre le coin. Bref, je me délecte de découvrir un endroit où le temps et la vie n’y font que couler comme partout ailleurs. Et c’est comme ça que j’ai appris à connaître Bremerhaven.


Quoi faire à Bremerhaven?

J’y ai passé deux semaines, mais si vous êtes simplement de passage pour visiter, vous devriez remplir facilement 2 journées sur place. Si vous choisissez d’explorer les alentours, vous pourrez étirer ce séjour de quelques jours encore.

Alors! Qu’y a-t-il à faire à Bremerhaven?

→ Faire une promenade le long de la Weser…

Une promenade longe la Weser. D’un côté, la ville; de l’autre, le fleuve. Les habitants de la ville s’y retrouvent en fin de journée ou lors des congés pour y flâner, se balader à vélo, pique-niquer…

Bremerhaven, Allemagne, promenade le long de la Weser

Une promenade longe la Weser sur plusieurs kilomètres.

Bremerhaven, Allemagne, promenade le long de la Weser

→ Flâner dans Havenwelten Bremerhaven, le nouveau port

Bremerhaven, Allemagne, quartier maritime

L’existence de Bremerhaven s’articule essentiellement autour de ses activités portuaires. Le développement de la navigation à voile au long cours est à l’origine de la création de la ville en 1827. L’appellation Bremerhaven provient d’ailleurs de « port de Brême ». La ville s’est rapidement développée et est devenue un port international d’importance. Il va de soi que ses ports donnent à la ville toute sa personnalité.

Le vieux phare de Bremerhaven

Le phare de Bremerhaven, le Leuchtturm Bremerhaven, ne manque pas de caractère. Il sert de feu directionnel (arrière) avec le phare rouge et blanc (avant) un peu plus loin pour entrer dans le chenal.

Le Havenwelten, le nouveau port, a remporté plusieurs prix d’architecture, de génie civil et d’urbanisme. Les habitants de Bremerhaven s’y retrouvent par les belles journées… aires de jeux, street food (visez fisch brötchen et curry wurst), place publique… De là, on a accès au Colombus Center (plus gros centre d’achats de la ville, en partie extérieur, avec accès exclusivement piétonnier entre 10 h et 22 h), au musée maritime, au Klimahaus, au Atlantic hotel, au musée de l’émigration allemande, et même à la plage! Et à la limite, pourquoi ne pas partir de là en bateau explorer les alentours?

Bremerhaven, Allemagne, port

Ces aires de jeux pour enfants m’épatent par leur style!

Bremerhaven, Allemagne

En arrière plan : le Atlantic Hotel. En avant-plan : notre repas du midi.

Pour s’inspirer et trouver une escapade maritime, rendez-vous sur le site de Bremerhaven.

→ Admirer les alentours à partir du Atlantic Hotel Sail City

Bremerhaven, Allemagne, Atlantic Hôtel

Atlantic Hotel Sail City

Au 58e étage du Atlantic Hotel Sail City, bâtiment le plus élevé de la côte nord allemande et dont la forme rappelle le fameux Burj Al-Arab de Dubai, une plateforme offre une vue à 360 degrés sur Bremerhaven et ses environs.

Du haut de la plateforme, à 86 mètres du sol, vous pourrez, moyennant quelques euros, apercevoir, au nord, Nordenham et la Weser, qui se jette plus loin dans la Mer du Nord; à l’est, le Klimahaus, cette énorme structure en forme de haricot, et le vieux phare s’admirent d’une tout autre façon. Un peu plus loin, la vieille ville et lenouveau port s’étendent à l’horizon… Au sud, vous pourrez voir les environs verts de Bremerhaven, avec leurs éoliennes; et à l’ouest, un sous-marin (Wilhelm Bauer – U-2540), la plage (accessible) et Geestemünde.

Bremerhaven, Allemagne, Atlantic Hôtel

Vue de la plateforme du Atlantic Hotel

Bremerhaven, Allemagne, Atlantic Hôtel

Pour connaître les tarifs et les heures d’ouverture : Atlantic Hotel Sail City Panorama

→ Faire un tour du monde au KlimaHaus

J’allais au Klimahaus d’abord pour faire plaisir aux enfants et pour passer le temps. Mes attentes étaient moyennement basses et je ne misais pas gros sur cette activité qui allait probablement me coûter plus cher que ce qu’elle devait valoir.

J’ai été tellement agréablement surprise et j’ai aimé mon expérience à un point tel que j’ai décidé d’y consacrer un article complet (à venir). J’irais même jusqu’à dire que le Klimahaus justifierait à lui seul un détour par Bremerhaven lors d’un passage en Basse-Saxe ou à Brême. Il mérite qu’on y consacre une journée complète. À tout le moins, prévoyez y passer 4 à 5 heures (minimum).

Bremerhaven, Allemagne, Klimahaus, Samoa

Au Klimahaus, on peut se prélasser sur une plage à Samoa et se les geler en Antarctique 15 minutes plus tard!

Pour plus d’informations sur le Klimahaus, suivez le lien!

→ Réviser l’histoire de l’émigration allemande aux États-Unis à la Deutsches Auswandererhaus

La Deutsches Auswandererhaus, la Maison de l’émigration allemande, est un des seules choses que je n’ai pas eu le temps de faire (ce sera pour la prochaine fois), mais je tiens à le mentionner suite aux commentaires positifs que j’ai reçus à son propos. Le musée a d’ailleurs reçu le Prix du musée européen de l’année en 2007. L’exposition est présentée en allemand et en anglais.

Pour plus d’informations sur la Deutsches Auswandererhaus, en anglais, c’est par ici!

→ Se prélasser à la plage sur la Weser-Strandbad

Bremerhaven, Allemagne, Beach

Le nord de l’Allemagne offre de belles surprises en termes de plage, et il vaut certainement la peine de se déplacer à la mer du nord, à Cuxhaven par exemple, pour en profiter. Néanmoins, Bremerhaven propose aussi une plage, la Weser-Strandbad, avec des jeux d’eau, une aire de jeux et des tyroliennes pour les plus petits, en plus de tous les services pratiques (beach baskets, toilettes, douches, etc.). Malheureusement, il est fortement déconseillé de se baigner dans la Weser, car le courant peut être dangereux. Pas grave : profitez-en pour aller prendre un drink au Sandbank ou au Seelust!

Pour en savoir plus sur la Weser-Strandbad, suivez ce lien.

→ En apprendre sur la vie maritime au Deutsches Schifffahrtsmuseum

Le musée allemand de la navigation maritime remplace un musée berlinois détruit durant la Deuxième Guerre mondiale et propose des expositions permanentes et temporaires liées aux différentes époques de la navigation. Ce n’est pas un petit musée : 56 navires sont exposés, dont 11 sont à flots dans l’ancien port de Brême. Son emplacement n’est pas le fruit du hasard et repose sur l’importance de la ville en tant que port commercial durant le développement de la navigation au long cours, mais aussi en tant que port d’embarquement central dans l’émigration allemande vers les Amériques.

Pour connaître les tarifs et heures d’ouverture : Bremen Tourism, German maritime Museum 

→ Visiter un sous-marin de l’époque de la Deuxième Guerre mondiale

Bremerhaven, Allemagne, sous-marin

Le Wilhelm Bauer U-2540, est ouvert au public et mis en exposition par le Musée allemand de la navigation maritime (DSM)

Juste derrière le Columbus Center se trouve un sous-marin accessible au public. Le Wilhelm Bauer U-2540, est ouvert au public et mis en exposition par le Musée allemand de la navigation maritime (DSM) : un truc d’environ 1700 tonnes, stationné en double en plein centre-ville, dans lequel travaillaient à l’époque 51 hommes. Il serait le seul de ce type (type XXI) visitable au monde. Pour quelques euros, vous pourrez le visiter d’un bout à l’autre. Attention : les notes explicatives sont pratiquement toutes qu’en allemand.

Pour plus d’informations : U-Boot-Wilhem-Bauer (en anglais)

→ Découvrir la vie marine au Nordsee-Aquarium

Je ne suis pas une grande fan de zoo. D’une part, parce que j’entretiens un certain malaise à voir tous ces animaux entâssés loin de leur milieu naturel, aux yeux de tous. Un malaise personnel et éthique. Je prioriserai toujours les refuges, sanctuaires et autres organismes travaillant au bien-être, à la sauvegarde et aux soins des animaux, et dont la valeur éthique peut être démontrée.

Ceci étant dit, je ne recommande pas nécessairement une visite du zoo de Bremerhaven, mais le Nordsee-Aquarium, dont l’accès est incluse dans l’entrée du Zoo an Meer, a un côté ludique fort intéressant et les structures de jeux y sont géniales.

Bremerhaven, Allemagne, Nordsee AquariumBremerhaven, Allemagne, aires de jeux

Zoo an Meer et Nordsee Aquarium : heures d’ouverture et tarifs 


Quoi faire autour de Bremerhaven?

Comme j’y ai passé 2 semaines, j’ai eu le temps de m’imaginer plusieurs idées d’escapades d’une journée ou d’un weekend autour de Bremerhaven… En réalité, je crois que les chances sont plus grandes pour que vous séjourniez dans une de ces destinations et que Bremerhaven soit l’escapade d’une journée.

→ Bremen

Environ une demi-heure de train et vous voilà rendus à Bremen, la ville jumelle de Bremerhaven, composant avec elle l’entièrement de l’état de Brême. En fait, il y a de fortes de chances que vous vous y trouviez si un jour vous passez à Bremerhaven, puisqu’elle est beaucoup plus populaire, touristique et fréquentée (et probablement plus intéressante d’un point de vue touristique). La ville est entre autre réputée pour ses représentations du fameux conte des frères Grimm, les musiciens de Brême, raison pour laquelle elle m’attirait en premier lieu.

Pour un aperçu de Brême côté nature et côté ville, je vous suggère la lecture de cet article de Un sac sur le dos.

→ Cuxhaven

Cuxhaven, en Basse-Saxe, est située à environ 1 h 15 de Bremerhaven et on y accède facilement par le train ou par autobus. L’endroit est réputé pour ses immenses plages, son ambiance villageoise. Anciennement rattachée à Hambourg en lien avec ses activités portuaires, la ville fait désormais office de station balnéaire. De là, on peut se rendre à l’île de Neuwark à pied ou à cheval lorsque la marée est basse.

Pour en savoir plus, allez voir du côté de Tourismus Cuxhaven

→ Hamburg

Hambourg est situé à environ 1 h 15 de train de Bremerhaven et vous devrez d’abord passer par Bremen pour vous y rendre.

Je vous suggère d’aller faire un tour du côté de Nuage Nomade (avec qui j’ai eu la chance d’échanger sur l’Allemagne du nord – d’ailleurs, merci!) : 10 choses à voir et à faire à Hambourg 

→ Heligoland

L’Allemagne possède de petites îles naturelles dans la mer du nord. Heligoland (qui est en réalité un archipel) est certainement la plus connue et la plus visitée d’entre elles. Des bateaux s’y rendent quotidiennement à partir du port de Bremerhaven. L’archipel est reconnu pour son caractère sauvage et impressionnant, mais s’avère aussi être un lieu recherché par les adeptes du dark tourism.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur la page Germany Travel – Heligoland 


Infos utiles

Se rendre à Bremerhaven

Bremerhaven s’atteint facilement par autobus ou par train à partir de Hambourg et de Brême, entre autres. La gare est toute petite, il est facile de s’y retrouver et le centre-ville est situé à moins de 3 kilomètres.

Se loger à Bremerhaven

Bremerhaven n’est pas la ville la plus touristique d’Allemagne, mais l’offre d’hébergement y est tout de même correcte. Comme j’y étais en visite dans la belle-famille, je n’ai testé aucun hébergement que je puisse vous recommander.

Toutefois, ceux chez qui je logeais ont pu profiter des services du Atlantic Hôtel et en ont été très satisfaits. On y trouve aussi un restaurant et un spa… Pour un plus petit budget, Bremerhaven propose aussi une auberge de jeunesse.

Pour trouver un autre hébergement à Bremerhaven, c’est par ici!

Manger

Je suis vite devenue accro au Engelbrecht, Mein Stadtbäcker et j’ai mangé d’excellents burgers végés  au BurgerMe (c’est une chaîne de restaurant semi-rapide). Dans tous les cas, il FAUT goûter une crème glacée (à un prix ridiculement bas, de plus!) au Eiscafé Venezia au centre-ville, dans le Columbus Center. Eiscafe Cortina n’est pas mal non plus (Bürgermeister-Schmidt Strasse). engelbrecht Bremerhaven

Se déplacer

À peu près tout se fait à la marche à partir du port ou du centre-ville. Il est aussi très facile d’y circuler à vélo. Sinon, un système de transport public efficace existe. Si vous avez votre propre voiture, sachez qu’il semble facile d’y circuler et de s’y garer. Pour des infos sur le système d’autobus de Bremerhaven, rendez-vous sur la page BremerhavenBus.de.


*Cet article contient des liens affiliés (Booking). En réservant à partir d’un de ces liens, vous me permettez de toucher une petite commission sans que cela ne change votre facture.


Épinglez et partagez cet article!

Bremerhaven

About Author

Éparpillée professionnellement, langagière de métier, étudiante à perpète, géographiquement indépendante, voyageuse et mère X3. Voyages, linguistique et périnatalité teintent mon quotidien.

4 commentaires

  1. Coucou Bianca, ton article donne envie de découvrir Bremerhaven :) J’ai des amis qui y sont allés avec leur petite fille et ont beaucoup aimé également ; ça a l’air d’être très accueillant pour les familles (bon à savoir ! ;) ).
    Merci pour la mention à notre article sur Brème, une ville qu’on a beaucoup aimé !
    Bises de nous 3 ;)

  2. Pingback: Le Klimahaus : un voyage climatique autour du globe La Grande Déroute

  3. Eh bien, c’est une jolie ville ! Je veux visiter l’Allemagne depuis un moment, mais on attend d’avoir un peu plus de sous. On a vu quelques idées de prêt sur des réseaux sociaux comme la page Twitter de Sofinco https://twitter.com/credit_sofinco , mais on attend encore un peu avant de prendre notre décision et de tout finaliser.

Leave A Reply

CommentLuv badge