5 plages à visiter dans les Asturias

0

Les Asturies, ce n’est pas la première fois que je le dis, a énormément à offrir, de la mer à la montagne, entre campagnes et villes, cette portion de l‘Espagne jouit d’un climat agréable en été et d’une ambiance relaxe, loin du tourisme de masse. Et dans les Asturies, ce qui marque, entre autre, ce sont les (dizaines de) plages, chacune proposant une expérience différente.


Durant les 3 semaines qu’on a passé dans la région lors d’un échange de maisons à Colunga, nous avons eu l’occasion d’en tester quelques unes. Je vous présente 5 plages à visiter dans les Asturies.

San Lorenzo – Gijon

La plage de San Lorenzo est située à Gijon (ville que j’adore et dont j’ai parlé dans cet article : Trio urbain des Asturias : Oviedo, Avilés et Gijón, en pleine ville. On y trouve de la surveillance, des toilettes et des douches en certaines zones. La plage, d’un sable fin et doré, est énorme à marée basse et se fragmente à marée haute alors que les vagues imposantes viennent percuter le remblais entre deux maigres étendues de sable, ne laissant que quelques tronçons accessibles.

Bordée par des rues commerçantes, dont plusieurs piétonnes, l’ambiance y est à la fête, tout en restant relaxe, à l’image de la ville. À l’ouest, vue sur Cimadevilla, l’ancien quartier des pêcheurs (et de l’autre côté de la péninsule abritant le quartier : la plage Poniente).

La plage est excessivement facile à atteindre à la marche. Si vous vous rendez à Gijón en voiture, je vous suggère de vous stationner dans l’un des nombreux stationnements souterrains près du centre-ville.

Playa San Lorenzo Gijon, Asturias, Espagne Playa San Lorenzo Gijon, Asturias, Espagne


La Espasa – Caravía

La Espasa ressort souvent dans les listes des plus belles plages des Asturías. C’est aussi une des plus grandes plages du golfe cantabrique. Une plage en croissant de près d’un kilomètre, l’eau à l’infini d’un côté, les montagnes imposantes de l’autre. Entre les deux : des vallons verts et de petites habitations typiques asturiennes. À marée basse, il est possible d’atteindre Playa la Isla et la Playa El Barrigon (autres plages populaires des alentours).

On y trouve des toilettes, un café-restaurant, des aires de jeux, une zone de baignade surveillée, des tables à pique-nique et un stationnement. Pour s’y rendre, suivez les indications. Attention, le dimanche, vous ne serez vraiment pas le ou la seul.e à avoir pensé y prendre un bain de soleil!

Playa Espasa, Asturias, Espagne


La Griega – Colunga

Cette plage est assez impressionnante. D’un côté, vue sur le village pittoresque de Lastres, qui semble dégringoler du récif; de l’autre, un imposant rocher et une verdure à faire rougir le mot exotique. La plage, logée dans une demi-lune entre ces deux points de vue, à l’embouchure du río Liberdon, commence en pente prononcée (ça facilite la surveillance des enfants) et se poursuit en formant de petites îles de plage à marée basse. En s’installant sur une de ces îles, on se retrouve avec de l’eau à 360 degrés. Devant, les vagues arrivent de face; de côté et en arrière, des bassins peu profonds amusent les plus petits.

J’ai trouvé cette plage franchement parfaite avec des enfants. Elle est accessible en voiture (stationnement au coût fixe de 3 Euros sur place) ou à la marche (le chemin est un peu difficile à trouver sur place : je vous suggère de vérifier sur googlemap avant ou de demander aux locaux en route) depuis Colunga et la promenade pour s’y rendre est magnifique!

Sentier pour se rendre à la Playa La Griega

Sur le chemin vers la Plage La Griega

Ce n’est pas tout : il est possible d’emprunter un petit sentier (très bien indiqué celui-là) qui nous mènera sur les rochers de droite et où des traces de dinosaures restent gravées dans le roc. Si vous partez de l’autre côté, vous atteindrez le petit village de Lastres en une vingtaine de minutes de marche. Juste avant la plage : camping, toilettes, douche, restaurant.

La Griega, Colunga, Espagne


Santa Marina – Ribadesella

Dans la partie est de la ville de Ribadesella (qui vaut elle aussi le détour), la plage de Santa Marina est très populaire, particulièrement auprès des apprentis surfeurs. La plage en croissant est longée d’une promenade où se trouvent tous les services : toilettes, douches, cafés, bars, etc. Un service de surveillance est disponible en journée. À marée haute, pratiquement toute la plage est recouverte d’eau, mais dès qu’elle redescend, il est possible d’y descendre et d’y faire de longues promenades.

On peut y accéder facilement en voiture ou à la marche, mais attention, par journée achalandée, les stationnements se font rares et vous devrez peut-être manoeuvrer pour parvenir à vous glisser dans un espace restreint. Tout au bout de la plage se trouve néanmoins un stationnement gratuit.

Pour une vue en plongée sur la plage, montez, sur la rive est du río Sella, à Ribadesella, toujours, jusqu’à La Ermita de la Virgen de Guía ou, à l’ouest, jusqu’au Mirador del Pozo.

Playa Ribadesella, Espagne, Asturies


Playa del Sablon – Llanes

Llanes, petite cité médiévale qui vaut elle aussi grandement le détour, possède une toute petite plage insérée au bout du quartier médiéval, entre une pointe surélevée (Punta del Guruñu) d’où il est possible d’entâmer une charmante randonnée avec une vue spectaculaire sur la mer.

Pour y accéder, traversez le quartier médiéval, le marché des artisans, et vous arriverez naturellement à votre objectif. Ensuite, profitez-en pour monter à votre gauche, vers la Punta del Guruñu et profitez de la vue sur le Paseo de San Pedro jusqu’aux vestiges d’une ancienne murailles, d’où vous aurez une vue en hauteur sur la mer, la ville au loin et les prés. Attendez-vous à rencontrer quelques bêtes ruminantes en route.

Playa El Sablon, Llanes, Asturies, EspagnePlaya El Sablon, Llanes, Asturies, Espagne


Vous pourriez aussi aimer :

Vous pourriez aussi vous dirigez vers les plages suivantes (entre autres) pour en prendre plein les yeux :

  • Playa del Silencio (Cudillero)
  • Poo (Llanes)
  • Arenal de Morís (Caravía)
  • Playa de Torimbia
  • Playa de Gulpiryri (plage intérieure lorsque la marée est basse)
  • Playa Guadamía (plage à l’intérieur d’une rivière à marée basse)
  • Etc.

About Author

Éparpillée professionnellement, langagière de métier, étudiante à perpète, géographiquement indépendante, voyageuse et mère X3. Voyages, linguistique et périnatalité teintent mon quotidien.

Leave A Reply

CommentLuv badge