2 mois en Europe en échanges de maisons : nos bagages et leur contenu

0

Nos bagages et leur contenu changent à chaque voyage : le type de voyage change, les enfants grandissent, nos besoins évoluent, les ressources sur place diffèrent. Petit tour du contenu de nos bagages lors de notre été en Europe en échanges de maisons.

À chaque voyage en famille son bagage

En Australie, nous profitions d’un camp de base à Melbourne durant 11 mois, n’avions qu’UN SEUL enfant (!), j’étais enceinte, ne travaillais pas sur place (je travaillais à éduquer une presque-deuzans et à construire un deuxième être humain, c’était bien suffisant). Nous avions donc fait le choix de trimballer des trucs qu’on n’aurait jamais pensé prendre avec nous, comme les couches lavables, une petite chaise tout usage pour enfant (un peu comme celle-là), un peu plus de vêtements qu’à l’habitude (en se disant qu’on donnerait ce qui ne faisait plus en cours de route et qu’on achèterait ce qui manque sur place). Le reste, on l’avait acheté/emprunté sur place (le siège d’auto et une bassinette, en gros). Et quand nous partions en « voyage dans le voyage » (comme lors de cette traversée de l’outback en motorisé), nous pouvions prendre qu’un petit sac à dos chacun.

En Asie, nous étions beaucoup plus nomades, monsieur travaillait encore temps plein. De mon côté, je travaillais ici et là, m’occupais de TROIS enfants et faisais l’école « à la maison ». Les enfants étaient assez vieux pour trimballer quelques trucs, mais pas assez pour gérer toutes leurs affaires. J’ai aussi dû laver les vêtements à la main 4 mois sur 6 et nous devions prendre quelques vols low cost (bagages à main seulement, dans un monde idéal). On a donc limité le plus possible le matériel.

En Europe, nous étions en échange de maison. Nous avions donc accès à une machine à laver, à une cuisine… Nous habitions chaque maison entre 4 et 21 jours. Les déplacements s’annonçaient pour être un peu moins sportifs qu’en Asie, nous n’avions pas d’école à faire, papa travaillait à temps partiel et moi aussi (mais moins). Nous avions donc prévu nos bagages différemment.

Entre ce que nous avions prévu et ce qui s’est réellement passé, il y a quelques écarts.

Bagages : prévisions versus réalité

Préado

Prévision : L’aînée transportera toutes ses affaires dans son tout nouveau Deuter Fox 30. (Qui est parmi les meilleurs sacs de voyage qu’on a eus dans la famille dans les 15 dernières années.) Elle peut porter environ 7 à 11 livres de matériel (10 à 15 % de son poids), à la limite 14 livres (20 %). Elle s’est offert pour transporter les vêtements de son petit frère, encore trop petit pour tout trimballer sur de longues périodes.

Réalité : L’ado a effectivement transporté toutes ses choses elle-même. Son bagage pesait en moyenne 8 à 10 livres selon les moment du voyage. Les effets de son petit frère ont toutefois terminé dans le sac de papa.

Dans son sac (et sur elle) au départ :

  • 3 robes
  • 2 shorts
  • 2 t-shirts
  • 1 legging long
  • 1 hoodie
  • 2 paires de bas
  • 5 petites culottes
  • Chaussures
  • Sandales
  • Casquette
  • Bouteille d’eau
  • Ipod et écouteurs
  • Cahier de notes et crayon
  • Jeu de cartes
  • Liseuse électronique

*Le sac a été pris en bagage cabine.

N. 7 ans

Prévision : N7ans transportera aussi ses propres choses dans son nouveau Osprey Jet 18. Elle peut porter environ 5 à 8 livres, 10 en poussant la note pour de courts trajets.

Réalité : Après à peine 3 semaines, on s’est rendu compte que le Osprey était un merveilleux sac de jour, mais qu’il n’était pas adapté à la morphologie de N. pour servir de backpack en tout temps (pas d’armature). Ses vêtements ont donc été transposés dans le sac de maman et N. a continué son chemin avec son Osprey en tant que sac de jour dans lequel elle trimballait ses effets personnels (bouteille d’eau, cahier, crayons à dessin, livres de lecture, hoodie, etc.).

Dans son sac (et sur elle) au moment du départ :

  • 4 robes
  • 2 shorts
  • 2 t-shirts
  • 1 legging 3/4
  • ¸1 hoodie
  • 2 paires de bas
  • 5 petites culottes
  • Chaussures
  • Sandales
  • Casquette
  • Bouteille d’eau
  • 2 livres
  • Cahier et crayons
  • Casque d’écoute

*Le sac a été pris en bagage cabine.

L. 5 ans

Prévision : Comme le cadet est encore tout petit (petit format, 5 ans), on a décidé qu’il resterait avec son Feldling et qu’il n’aurait à s’occuper que de sa bouteille d’eau et des jouets qu’il désirait emporter. Ses vêtements (qui prennent très peu d’espace de toute façon) seront ajoutés au sac de l’aînée (c’est elle qui l’a proposé).

Réalité : Le cadet s’est très bien débrouillé avec son petit sac de jour. Ses vêtements ont toutefois terminé le voyage dans le sac de papa, au fil des achats de l’aînée qui prenaient de plus en plus d’espace dans son bagage personnel.

Dans son sac au moment du départ :

  • Une bouteille d’eau
  • De petits jouets
  • Un casque d’écoute

*Le sac a été pris en bagage cabine.

Dans le sac de l’aînée (puis, de papa) :

  • 4 t-shirts
  • 4 shorts
  • 1 pantalon
  • 1 hoodie
  • 2 paires de bas
  • 5 boxers
  • Chaussures
  • Sandales
  • Casquette

Maman

Prévision : Pour ma part, comme je n’en viens pas à bout, j’allais avoir, comme depuis les 13 dernières années, mon inusable Vaude 50 litres qui passe en bagage cabine lorsqu’il n’est pas plein. Le OGIO (le même qu’en Asie) allait servir pour mon matériel de travail et comme de sac de jour. À mon avis, il devait  terminer sa vie en Europe (et c’était tant mieux, car je ne le trouvais pas super adapté pour la rando).

Réalité : Mon Vaude 50 l. n’a toujours pas rendu l’âme (!). J’ai trimballé les vêtements de N. à partir de 3 semaines de voyage et il est passé en bagage cabine sans problème encore une fois. Le sac de jour a effectivement rendu l’âme 3 jours avant le retour.

Dans mon Vaude (et sur moi) au moment du départ :

  • 3 t-shirts
  • 2 camisoles
  • 2 shorts
  • 1 pantalon
  • 1 chandail manches longues
  • 2 paires de bas
  • 5 petites culottes
  • Chaussures
  • Sandales
  • Trousse d’hygiène pour toute la famille
  • Trousse santé/premiers soins
  • (Je trimballais aussi, au départ, des cadeaux qu’on avait emportés pour ceux qui nous accueille.)

*Ce sac a été mis en soute pour le vol Montréal-Paris, mais en cabine pour le vol Hambourg-Madrid.

Dans mon OGIO :

  • Bouteille d’eau
  • Iphone
  • Appareil Photo
  • Laptop
  • Carnet de notes + crayons
  • 1 foulard
  • Passeports

*Le sac a été pris en bagage cabine.

Papa

Prévision : Monsieur allait aussi avoir son inépuisable ASolo 60 litres qui, cette fois-ci, ne serait ridiculement pas plein. Pour rappel, en Asie, on y avait mis les vêtements des 5 membres de la famille, les produits d’hygiène et la trousse santé. Comme le matériel de travail de monsieur ne s’apparente pas à ce qu’on peut voir sur les instagrammesques comptes de « digital nomads », lui est consacré un bagage entier : une valise cabine souple convertible en sac à dos de Merrell (la même que vous avions utilisée en Asie et qui, depuis, suit monsieur dans plusieurs voyages d’affaires chaque année en tant qu’unique bagage).

Réalité : À part le fait que les vêtements du troizans ont été rajoutés en cours de route au bagage, rien n’a changé.

Dans son ASolo (et sur lui) au moment du départ :

  • 2 shorts
  • 4 t-shirts
  • 1 pantalon
  • 1 hoodie
  • 2 paires de bas
  • 5 boxers
  • Chaussures
  • Sandales
  • Maillots de bain de toute la famille + lunettes de piscine + 1 serviette microfibre

*Ce sac a été mis en soute pour tous les vols.

Dans son sac convertible :

  • Ipod
  • Laptop
  • Matériel de travail (ce qui représente un fouilli de trucs qui se branchent, des manettes de jeux et une fouille automatique à la sécurité de chaque foutu aéroport).
  • Bouteille d’eau

*Le sac a été pris en bagage cabine.


Vous pourriez aussi être intéressé.e par :

Europe bagages

 

About Author

Éparpillée professionnellement, langagière de métier, étudiante à perpète, géographiquement indépendante, voyageuse et mère X3. Voyages, linguistique et périnatalité teintent mon quotidien.

Leave A Reply

CommentLuv badge