Traversée du continent : West MacDonnell Ranges

7
Kings Canyon avait malheureusement une fin. J’y retournerai un jour en meilleure forme. Les gars ont adoré l’endroit et la randonnée semble les avoir comblé. Il est temps de terminer cette boucle et retourner sur la Stuart Highway. Direction Alice Spings.

Hier, nous étions là:

-> Kings Canyon

Alice Springs

Alice Springs

Alice Springs en soit: c’est Alice Springs. Des aborigènes, des blancs. J’aurais tendance à dire 50/50, sous toute réserve statistique. Blancs et aborigènes sont étrangements mélangés et séparés à la fois. L’ambiance est difficile à cerner.

Honnêtement, Alice Springs vaut, à mes yeux, un PETIT détour, dans le sens où vous aurez à y passer de toute façon, il n’y a pas vraiment d’autres routes possibles. Bref, c’est pas vraiment un détour non plus. Tant qu’à y passer, aussi bien s’y arrêter. Excellent endroit pour vous rappeler après de longues heures de route ce à quoi peut ressembler un semblant de population, faire le plein de provisions, nourritures, médicaments, etc., acheter un didjeridoo ou visiter le Aboriginal Cultural Center, une demi journée s’avère néanmoins suffisante (mon avis perso, toujours). Une journée peut très bien être comblée… plus que ça, je ne sais trop ce que nous y aurions fait, pour être franche.

alice springs

The Alice: C’est comme ça que l’on surnomme cette petite ville centrale de l’Australie. Sur son site web, on y apprend qu’hier (NDRL: article datant de juin 2010) fût la journée la plus froide de l’année.., de l’éternité peut-être même (bon, ça va) … on sait pas trop, mais il a fait froid ! 6.4 degré celsius de nuit, c’est très très peu pour cette région du monde.

Au revoir Hélène !

Hélène devait partir, déjà. Nous allions donc à l’aéroport en début de journée pour les derniers adieux déchirants (ok, nous allions nous revoir la semaine suivante à Melbourne…). Puis, nous avons décidé de rester dans la région pour une bonne partie de la journée,  avant de poursuivre notre progression vers le nord.

West MacDonnell Ranges

L’ouest d’Alice Springs regorge d’activités et de paysages attrayants pour tout amoureux de la nature et de plein air. Les West MacDonnell Ranges ont beaucoup à offrir, mais semblent vivre (touristiquement parlant) dans l’ombre des deux attractions à proximité: Uluru (et Kata Tjuta) et Kings Canyon. Quand on parle de proximité, on parle ici d’un minimum de quelques centaines de kilomètres entre ces lieux et Alice Springs.

Donc, à l’ouest d’Alice Springs, le début des West MacDonnell Ranges:

west macdonnell ranges

west macdonnell ranges

Le West MacDonnell Ranges National Park est situé à l’ouest d’Alice Spring et a BEAUCOUP à offrir. Si c’était à refaire, j’y consacrerai une ou deux journées. Je ne peux parler que de l’ouest, mais existe aussi le EAST MacDonnell Ranges National Park.

Je me concentre ici à l’ouest, mais sachez qu’il y a beaucoup plus que Standley Chasm et Simpsons Gap qui puissent être intéressants. Ochre Pits, Serpentine Gorge, Ellery Creek Big Hole ne sont que des exemples parmi d’autres. On peut y passer facilement 2 à 3 jours bien remplis d’activités plein air, et ce, juste dans l’ouest.

Standley Chasm

Nous nous sommes d’abord rendus à Standley Chasm (Angkerle en langue aborigène), à 50 km d’Alice Springs, où il est possible de faire une très courte randonnée pour se rendre en un lieu sacré aborigène.

Sur le chemin pour s’y rendre: un plaisir pour l’arachnophobe en moi...

araignée australie

Arrivés, après une quizaine de minutes de marche à peine… Attention, le chemin n’est pas des plus délimités !

Héli Outback 2 030Héli Outback 2 031Et nous y voilà..

Avec Heli 343 Avec Heli 345Héli Outback 2 034

Nous sommes chanceux, cette journée-là, la petite fille absolument trop adorable d’un travailleur aborigène oeuvrant sur la construction de la structure d’accueil était là, à s’amuser. Elle courait, chantait, sautait et accompagnait les rares promeneurs dans le sentier. Elle nous a suivi tout le long, de notre arrivée à notre départ, après que nous soyons resté un moment avec elle dans le stationnement vide à jouer, simplement, à nous rouler dans l’herbe. Deux petits chiens la suivaient partout.

Simpsons Gap

Et on reprend la route en sens inverse et retournons tranquillement vers Alice Springs. Les jours s’écoulent rapidement et il nous reste pratiquement la moitié du continent à parcourir pour arriver à Darwin, là où la location du motorhome prend fin et où notre départ en avion vers Melbourne est prévu. Nous sommes réellement déçus de devoir partir si vite de cet endroit, mais n’osons pas y rester une journée de plus… Kakadu National Park,. Litchfield, Darwin nous attendent… et le temps pour y parvenir diminue. Nous prenons la sage décision de rebrousser chemin et de voir, au gré de la journée qui s’achèvera tôt ou tard, ce qu’il nous est encore possible de visiter…

west macdonnell ranges

Une petite pause de ces grandes étendues plates et dépourvues de hauteurs…

Nous optons pour Simpsons Gap (à seulement 18 km d’Alice Springs).  Nous sommes en fin d’après-midi… les photos ne démontrent pas l’ampleur de l’endroit. Le chemin pour s’y rendre est nettement plus délimité, pourtant je n’ai pas l’impression que l’endroit est plus visité que Standley Chasm. Néanmoins, on ne parle pas ici d’une structure d’accueil touristique importante. Un petit chemin, une flèche… J’aime bien. Nous optons pour la plus courte randonnée, la Ghost Gum Walk.

Avec Heli 366Héli Outback 2 049Et nous y voilà!

Avec Heli 385Il est déjà temps de rebrousser chemin, nous sommes tous affamés et n’avons encore aucune idée de l’endroit où nous passerons la nuit.

Héli Outback 2 067Avec Heli 388 Maëva a adoré ces deux petites promenades. Pas de chaleur écrasante, limite frisquet (!!), de l’eau, des animaux, des insectes trop gros, pratiquement pas de touristes.

simpsons gap

Aileron

Nous reprenons ensuite la route vers le nord, choisissons de poursuivre maintenant plutôt que de s’offrir une nuit supplémentaire dans la région. La journée achève, mais la motivation est là. Nous nous rendons jusqu’à Aileron. Retour dans le « nulle part ». Il nous a presque manqué.

aileron

Nous nous dirigeons ensuite vers:

-> Wycliffe Well: Capitale australienne des OVNIS

About Author

Éparpillée professionnellement, langagière de métier, géographiquement indépendante, voyageuse et mère X3. Périnatalité, linguistique et voyages teintent mon quotidien.

3 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer