Préparatifs pour l’Asie: où en sommes-nous?

3
Il y a déjà (déjà!!) 8 mois, je laissais ici et là, quelques petites indications sur notre prochaine aventure en famille… Des indications générales, floues, à caractère mouvant, un brouillon, le résultat d’un premier brainstorm, un premier jet. Et depuis… que s’est-il passé?

Rêves de voyage en Asie

Alors, que s’est-il passé depuis?

Pas grand chose.

Du nouveau pour le blog

En fait, des tas de choses… le blog a changé de format (c’est d’ailleurs pourquoi les articles les plus anciens peuvent présenter des défauts de mise en forme… j’y verrai (ou pas) un de ces 4!).

Un retour aux études

Et moi, j’ai encore une fois (encore!) amorcé une transition dans ma vie professionnelle. J’aime me recycler. Je suis comme ça. Je rêvais d’un (autre) retour à l’université dans quelques années, quand les enfants seraient un peu plus vieux. Déjà, rien de complètement éclaté. Mais au courant de l’été magnifique, passé avec mes enfants, un été lent, savoureux, extérieur, cela s’est dessiné. Deux-trois changements involontaires à l’organisation familiale et cette idée qui a germé en quelques heures… Je remplissais une demande d’admission en rédaction professionnelle et langue française à 21 heures, un dimanche soir, 3 semaines avant le début de la session. Et me voilà aujourd’hui, de retour sur les bancs d’école pour un petit moment.

Cela ne change rien aux projets de voyage. Nous partirons dans le courant de la prochaine année, alors que je n’aurai pas terminé mon certificat que je ferai lentement. L’université existera encore dans quelques années, la petite enfance de mes marmots, elle, file à toute allure.

EDIT 20 octobre 2015. Je termine mon certificat dans moins de 2 mois.

Et les envies de voyage dans tout ça?

Alors, entre-temps, que sont devenues les envies de voyage? Où en sommes-nous avec les préparatifs? J’ai envie de dire nulle part, mais en réalité, les idées n’ont cessé de se mouvoir dans ma tête, de se modifier, s’interrelier, se mélanger, se dissoudre, se créer… Une attirance soudaine et intense pour Hong Kong est apparue. Pour la Chine, aussi. Le Vietnam semble de plus en plus délaisser mes pensées pour cette fois-ci, mais je n’arrive pas à m’en expliquer le pourquoi. Les Philippines demanderont un peu plus d’informations concrètes, mais plus le temps passe, plus nous risquons d’y compter notre temps qu’en terme de semaines plutôt que de mois. La Malaisie tente clairement de se frayer un chemin dans mes pensées.  L’Indonésie est immuable: elle a conservé toute sa place dans mes idées.

Les mois durant lesquels nous partirons devraient aussi être repensés. Les divers événements dans le domaine du jeu vidéo pourraient modifier notre parcours, le moment de notre présence. L’année scolaire de l’aînée aussi… Le prix des billets d’avion, possiblement. La (probable) sous-location de la maison aussi…

Bref, on ne peut pas encore parler de « préparatifs ». Mais l’esprit y est. Tout ça est encore trop loin et trop flou pour s’y mettre sérieusement. L’important est de ne pas perdre ses objectifs de vue!

About Author

Éparpillée professionnellement, langagière de métier, géographiquement indépendante, voyageuse et mère X3. Périnatalité, linguistique et voyages teintent mon quotidien.

3 commentaires

  1. Oulala !
    Beaucoup de changements… Entre la Chine, le Vietnam, l’Indonésie…
    Mais quoi qu’il en soit ce sera l’Asie !
    En tous cas bons préparatifs, ou devrais-je dire « Brouillons » de voyages ! ;)
    Moi je languis de connaitre enfin la destination.

    Cédric @ Pixels du bout du monde

    • J’ai aussi hâte de connaître la destination finale! J’ai bien l’impression qu’elle se laissera découvrir qu’à l’achat des billets et sur l’impulsion du moment (ou selon les soldes) ;)

      J’aime l’appelation « brouillons de voyage », c’est vraiment ça!

      Merci pour ton commentaire :)

  2. Pingback: À 3 mois du départ pour un voyage en Asie : les préparatifs.

Leave A Reply

CommentLuv badge
0 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer