Traversée de l’outback australien: Petite rétrospective

18
Nous sommes en Australie depuis plus de 6 mois déjà, décidément excités à l’idée de découvrir l’intérieur des terres. Après nous avoir fait rêver, l’outback nous a charmés, étonnés, impressionnés. Je rassemble ici les 15 articles qui en sont nés. Vous pourrez ainsi avoir un aperçu global du trajet et des différents arrêts en cours de route.

Traversée de l’outback australien en motorhome

traverser l'outback autralien

L’Australie du sud au nord, par l’Outback et le Top End. Melbourne à Darwin, avec une boucle de quelques 500 kilomètres à l’est de Katherine et un crochet (un autre 500 kilomètres) à l’ouest d’Alice Spring.

  • Équipage: 4 adultes (dont une qui a dû nous quitter à mi-chemin, une autre enceinte) et un bébé.
  • Trajet: De Malvern East (Melbourne) à Darwin + quelques détours
  • Durée: 2 semaines
  • Kilomètres avalés: Environ 5 500 km.
  • Transport et logement: Un motorhome de location
  • Heures de route: une soixantaine, soit environ 4.2 heures/jour

Traverser l'outback: trajet

1- Traversée de l’outback: la préparation et le départ

D’abord, il fallait la préparer cette traversée-là ! Dans le billet « Préparation et les 300 premiers kilomètres », je présente ce qui sera notre maison sur roue pour les deux semaines que durera le périple, le choix du moyen de transport et notre avancement vers l’ouest de Melbourne, en passant par Ballarat, Ararat, Horsham…

Traverser l'outback australien

2- Adelaïde Hills

Adelaïde Hills, entre Melbourne et Adelaïde, se trouve Hahndorf, où on fait un saut en Allemagne le temps d’une journée. J’ai écrit sur notre passage dans les Adelaïde Hills et plus particulièrement, Hahndorf.

Hahndorf

3- Port Augusta: De la mer à l’outback

Poursuite de la route, jusqu’à Port Augusta en passant par Adelaïde. Entre la mer et l’outback, Port Augusta marque la fin de nos déplacements vers l’ouest.

Port Augusta

4- Woomera : Missiles et zone interdite

Entrée officielle dans l’outback, quoiqu’il n’y ait jamais rien d’officiel avec cette région du monde. Où ça commence, où ça fini, tout ça reste flou… Nous nous arrêtons en chemin à Woomera, ancienne base de lancement de missiles et de fusées adjacente à la célèbre zone interdite et où il est possible de visiter le Missile National Park.

Woomera

5- Coober Pedy, ville souterraine pour chercheurs d’opales

Coober Pedy ! Nous y sommes. Notre premier « vrai but » de cette escapade. Ville souterraine intriguante aux allures quelques peu post-apocalyptique, paradis des chercheurs d’opales, là où le terrain de golf n’est pas à tondre. Nous nous y arrêtons pour passer la nuit et régler un léger bris mécanique.

Coober Pedy

6- Uluru (Ayers Rock) et Kata Tjuta: le coeur du continent

Nous reprenons vers le nord et bifurquons à gauche, sur la Lasseter Highway. Destination: Kata Tjuta & Uluru National Park. Nous nous rendons à Yulara d’où nous nous rendrons ensuite voir les Olgas (Kata Tjuta) et le célèbre Ayers Rock (Uluru).

Uluru / Ayers Rock

Uluru / Ayers Rock

Uluru / Ayers Rock

7- Kings Canyon

Du Uluru & Kata Tjuta National Park, il faut parcourir 300 kilomètres sur une route déserte avant d’atteindre le Watarrka National Park, où se trouve Kings Canyon. Nous y resterons une nuit et profiterons de la journée du lendemain pour y faire un randonnée. Le soir même, nous passons la soirée dans le bush bar de l’endroit aux sons de Waltzing Matilda. Je parle de notre passage ici: Kings Canyon.

Kings Canyon

8- West MacDonnell Ranges : à l’ouest de..

De Kings Canyon, nous nous dirigeons vers Alice Springs. The Alice comme plusieurs la nomme. Une membre de l’équipage doit y prendre un avion qui la ramènera à Melbourne. Nous choisissons de passer une partie de la journée à Alice Springs avant de reprendre la route. L’endroit ne nous émerveillant pas plus que ça, nous nous aventurons dans l’ouest, dans les West MacDonnell Ranges. Nous terminerons la journée à Aileron.

West Macdonnell ranges

9- Wycliffe Well: capitale australienne des OVNIS

En inspectant la carte routière, nos yeux s’arrêtent sur un nom, suivi d’un énoncé: Wycliffe Well: UFO Center. Un UFO Center ? Pardi ! Je m’attendais à peu près à tout, sauf ça. L’offre touristique est décidément étonnante. Après une ville en grande partie souterraine, un village aux allures résolument allemandes, une zone interdite de la RAAF, un UFO Center. La bizzarerie de l’offre est suffisante pour qu’on s’y arrête.

UFO Center Wycliffe Well

10- Devils Marble

Un peu après le UFO Center, se trouvent cette formation rocheuse énygmatique. Surnommés les Devils Marbles en raison d’une légende populaire, l’endroit est impressionnant.

Devils Marbles

11- Mataranka

Toujours plus au nord, nous nous rendons au Elsey National Park, à Mataranka où nous nous arrêtons une partie de la journée afin de profiter des sources thermales.

Mataranka

12- Nitmiluk National Park

La route se poursuit dans le Top End. Direction Nitmiluk National Park, anciennement nommé Katherine Gorge. Nous y faisons une courte randonnée.

nitmiluk national park

13- Kakadu National Park

Comment aller dans le Top End sans visiter le célèbre Kakadu National Park. Ballabongs, crocodiles et climat tropical sont au rendez-vous. Nous ne sommes définitivement plus dans le Red Center où la poussière rouge et la chaleur sèche régnaient. Je parle de notre passage dans ce parc, ici: Kakadu National Park: Billabongs et crocodiles.

kakadu national park

14- Litchfield National Park

Un peu moins connu, mais tout autant intéressant, est le Litchfield National Park, situé à l’ouest de la Stuart Highway, près du Kakadu National Park. Au menu: baignade dans un décor sauvage et promenade au travers de termitières géantes. Plus de détails, par ici: Litchfield National Park: termitières géantes.

Litchfield National Park

15- Darwin ou la fin d’une traversée

Parce que toute bonne chose a une faim, parce que ça m’aura fait réaliser que je reviendrai en ces lieux assurément, parce que j’aurai compris que 2 semaines, c’était loin d’être suffisant, parce que je suis tout de même reconnaissante d’avoir pu parcourir cette longue route, parce que mon passage en Australie n’aurait pas été le même sans cette escapade dans l’outback… Nous rendons, avec regret, le motorhome à Darwin et nous préparons à quitter pour Melbourne. La fin, ici: Darwin, ou la fin d’une traversée.

Darwin

Les articles dans l’ordre:

About Author

Éparpillée professionnellement, langagière de métier, géographiquement indépendante, voyageuse et mère X3. Périnatalité, linguistique et voyages teintent mon quotidien.

18 commentaires

  1. Pingback: Darwin ou la fin d'une traversée

    • C’est fou de penser qu’on passe d’une petite ville aux allures alémaniques, à une ville 80% souterraine, à un centre rouge, sec, brûlant, à la forêt type tropicale, aux termitières géantes… en seulement deux semaines (et deux semaines, c’est pas assez à mon avis pour bien en profiter).

  2. Ton billet tombe à pic ! Je bosse sur cette partie aujourd’hui ! On pensait « tricher » et faire Adélaïde->centre rouge en avion. Par contre, comme après l’Australie on aimerait aller en Indonésie, ce serait bien de rejoindre l’aéroport de Darwin. On regarde si on fait Alice Spring->Darwin en avion (cette connexion est un peu chère hélas) ou si on le fait en voiture… Alors jusqu’au Devils Marbles ça va mais après y a gros vide jusqu’à Mataranka… ça me fait un peu peur avec les enfants (3 et 6 ans). D’un autre côté, si on va à Darwin en avion et qu’on loue ensuite une voiture pour voir les parcs et autres sites jusque Mataranka, ça va faire pas mal de voiture aussi… j’arrive pas à me décider ;-). Enfin, on sera dans ce coin-là début avril. C’est pas idéal,…tu penses que ça vaut le coup quand même ou vaut mieux faire l’impasse sur le nord cette fois-ci et partir à Bali après le centre rouge ? Merci pour ton aide ! AH non, dernier point… On vient de trouver un campervan (bas de gamme) à 40€ par jour… ça te semble le prix ?
    Xtinette a récemment publié… Mon Ticoeur : 6 ans !

    • Allo Christine!

      Sincèrement, faire le saut dans le centre rouge par avion fait, à mon sens, perdre beaucoup de ce que l’outback a à nous offrir. Dans le cas où c’est impossible, je m’organiserais pour faire les attractions du centre: Alice Springs -> Uluru -> Kata Tjuta -> Kings Canyon -> Alice Springs. Juste ça, c’est 4 jours bien bien remplis. Les West Macdonnell Ranges (ou les East!) permettent de sortir des clichés et de ce qu’on est habitués de voir et c’est vraiment tout juste à côté d’Alice Springs.

      Ensuite, le Top end, tant qu’à aller en Australie, je n’en ferais pas l’impasse et j’irais si c’est possible. Louer une voiture de Darwin et faire Kakadu National Park et Litchfield, au moins. Je pense qu’on peut faire l’impasse sur Mataranka. Compter un autre 3-4 jours bien remplis gros minimum. Mais ce n’est vraiment pas tant de route que ça. J’avais pas lu que tu voulais faire Sydney-Adelaïde? Ça, c’est beaucoup de route aussi :P De toute façon, c’est l’Australie! Passe rapidement sur les articles de chaque étape, tu verras rapidement ce qui te plaît ou non là-dedans. L’outback est tellement particulier et unique… Hésite pas si tu as des questions, moi et l’outback (moi et l’Australie tout court), c’est une histoire d’amour ;)

      Ensuite, faire le saut au centre et au top, ça fait manquer l’essence même de l’outback, mais ça permet d’en ressentir un peu l’effet tout de même! Ça peut gonfler certains prix par contre (comme louer direct à Alice Springs un véhicule, etc. Le prix du gaz entre Alice et Yulara est souvent complètement fou).

      Darwin-Bali revient-il vraiment plus cher que Alice Springs-Bali? Je n’ai pas vérifié, mais j’en doute (?).

      Campervan à 40Euro par jour = SUPER! Attention, par contre, les règles de sécurité pour les systèmes de retenus pour enfants sont des plus sévères en Australie. Il faut s’assurer, même avec des enfants de 3 et 6 ans d’avoir une attache adaptée pour deux sièges. Vérifier aussi la location des sièges (le prix!). Nous, on en avait acheté un et revendu avant le départ.

      • Merci beaucoup au fait pour ces détails ! On n’est toujours pas certains de faire toute la traversée mais ça nous travaille ! Oulala pour les sièges autos c’est sévère à quel point ? Nous avons ramené de France des rehausseurs gonflables qui sont tout à fait homologués en Europe. Tu penses qu’on peut avoir des soucis avec la police ici ? Bises !
        Maman Voyage a récemment publié… Pour son anniversaire australien notre Titpuce a rencontré un kangourou !

        • C’est assez sévère en Australie… Difficile à dire, car aucun de mes enfants n’est rendu en rehausseur (3-5-7 ans), alors je fais mes recherches en conséquence. Par rare de voir des 5-6 en harnais 3 ou 5 points, face vers l’arrière parfois même. Si vous traversez en camping car, je crois que c’est quand même moins « surveillés » par contre. Moi, je suis un peu « by the book » avec la sécurité routière pour les enfants (quoique à voir tout ce que j’ai fait en Thaïlande, j’en perdrais ma réputation de car seat lady, hahah!).

          Sincèrement, il serait difficile de choisir une seule partie de cette traversée (Alice à Adelaïde ou Alice à Darwin)! Si vous pouvez vous permettre de tout faire, je le conseille vivement. Ensuite, tout dépend de ce que vous voulez faire… Mais entre les points généraux (Adelaïde, Darwin, Yulara, Alice), je trouve que c’est LÀ qu’on sent la région et l’Australie méridionale est différente des Northern territories… S’il fallait vraiment larguer une partie, je crois que je laisserais tomber Alice-Darwin, à condition d’atterrir à Darwin, de louer une voiture et d’aller faire la boucle du Top End (Litchfield, Kakadu, Katherine)… Mouais, c’est ce que je ferais!

          Si tu as des questions précises, n’hésite pas!

  3. Pingback: Roadtrip en Nouvelle-Zélande : dernière journée

  4. Pingback: Top 5 des articles les plus lus en 2016 et autres infos futiles ⋆ La Grande Déroute

  5. Pingback: Kaoshiung

  6. Pingback: Nos choix de sacs à dos pour 6 mois en Asie en famille

  7. Pingback: L’Australie d’Adélaïde à Darwin : notre traversée de l’Outback en famille – Maman Voyage

  8. Pingback: Roadtrip sur Phillip Island, Victoria, Australie

  9. Pingback: Fonder une famille et continuer à voyager: possible?

  10. Pingback: Traversée du continent australien: Hahndorf

  11. Pingback: D'arachnophobe à calineuse de mygales : surmonter la peur des araignées

Leave A Reply

CommentLuv badge
29 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer