Suggestion lecture: Le voyage pour les filles qui ont peur de tout

0
Bon. J’étais partie acheter un énième dictionnaire pour un mandat que je devais réaliser idéalement rapidement. Mais je suis tombée nez-à-nez avec. Et j’ai pas pu résister.

Oh! C’est pas comme si je n’avais pas assez de « lectures en cours » et de « lectures en attente » et de « à relire » et de « j’ai acheté ce livre il y a mille ans et faudrait bien que je m’y mette un jour avant qu’il ne se désagrège ». Sauf que celui-là, il est tombé directement dans la catégorie « je prends à peine le temps de le payer avant de me mettre à le lire » : j’ai lu les premières pages dans le stationnement du centre d’achats avant de retourner à la maison.

Et puis, c’est pas comme si des livres qui abordent le voyage at large j’en avais pas déjà lu des tonnes. Et c’est pas comme si, à la longue et à force de voyager et de baigner dans le milieu, on ne finissait pas par ne plus apprendre grand-chose des grands conseils de base. À la limite, je suis un peu lasse de ce genre de bouquin. J’apprends toujours un truc nouveau ici et là, mais bon.

Mais là, pourquoi l’as-tu acheté ce livre, debord?

Parce qu’il n’a pas été écrit par n’importe qui. Déjà, « conseils at large ou pas », l’intérêt croît. Mais ce n’est pas tout. Je savais que plusieurs blogueuses voyage y figuraient. Des blogueuses que je respecte, que j’aime lire, qui ont quelque chose à raconter. Des blogueuses, mais aussi des journalistes spécialisées en voyage.

Et puis, il y a cette précision féminine. Le voyage pour les FILLES. C’était la première fois que j’allais lire un livre consacré au voyage pour les filles. Puis bon, je suis une fille, alors… « Qui ont peur de tout » : Pfff! Moi? Peureuse? Ben voyons, c’est par parce que j’ai écris une série portant exclusivement sur mon dégoût des amour pour les araignées, que… pfff! Bon. J’allais peut-être me sentir moins seule?

Alors, il était là, devant moi. J’ai pas eu le choix.

Le voyage pour les filles qui ont peur de tout

J’ai aiméLe voyage pour les filles qui ont peur de tout

  • La première partie, tout particulièrement. Cette partie où on décrit différents types de voyageuses avec une légère touche d’humour. Je suis définitivement l’éternelle étudiante, la phobique à gogo, la gourmande, la fauchée, la chef de tribu et la première de classe!
  • Lire les conseils de blogueuses et de journalistes spécialisées dans le voyage que je connaissais déjà pour la grande majorité, à un tel point que je m’en suis fait un jeu : je lisais le commentaire en cachant le nom en-dessous. Le but était de deviner qui avait bien pu écrire ça. Et j’étais pas pire. 
  • Le ton pas trop sérieux, mais pas trop bouffon. Agréable, léger, on n’a pas l’impression de se faire prendre par la main comme un enfant à qui il faut expliquer les grandes choses de la vie. Là, j’avais simplement l’impression qu’une bonne copine avait envie de partager quelques trucs et astuces avec moi.
  • Lire les coups de coeur des deux auteures: Marie-Julie Gagnon et Ariane Arpin-Delorme.

J’ai moins aimé

  • La partie où on parle de santé voyage. Je suis chatouilleuse sur ce point et un tantinet agacée quand les choses sont expliquées sans grande nuance. D’autant plus que ça fait partie de mon métier que de vulgariser des informations scientifiques du domaine de la santé. Néanmoins, le livre parle du voyage en général, et ne peut, c’est bien certain, approfondir chacun des aspects.

Est-ce que j’en recommande la lecture ?

Of course! Vous passerez un bon moment. Si vous êtes un peu perdues dans l’organisation d’un voyage ou que vous n’avez pas voyagé depuis longtemps, vous y trouverez des conseils pertinents ou des rappels pratiques.

Vous l’avez lu ?
Vous avez aimé ?

About Author

Éparpillée professionnellement, langagière de métier, géographiquement indépendante, voyageuse et mère X3. Périnatalité, linguistique et voyages teintent mon quotidien.

Leave A Reply

CommentLuv badge
17 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer