S’arrêter à Batu Ferringhi

0
Il y a des moments lors d’un long voyage où l’on a qu’une envie : se poser, respirer, reprendre des force pour mieux continuer. Bien que ce voyage de 6 mois en Asie puisse vous sembler n’avoir été qu’une longue suite de pauses et d’arrêts, ce besoin de suspendre le temps était, malgré tout, bien présent. Puis, il y a de ces endroits où l’on se sent chez soi rapidement…

Suspendre le temps à Batu Ferringhi

La semaine précédant notre arrivée à Batu Ferringhi a probablement été, pour des raisons personnelles et de santé, la pire semaine de tout le voyage. J’irais même jusqu’à dire la pire semaine de tous mes voyages. Il y a de ces moments où l’on se demande ce qu’on fout là et à quoi ça rime tout ça…

M’enfin, notre arrivée à Batu Ferringhi se révélait être un réel soulagement. J’avais réservé, la semaine d’avant, un appartement avec piscine tenu par une superhost. Dès notre arrivée, on s’est sentis chez nous. Bizarrement, avant même de pénétrer dans l’appartement, l’endroit me disait quelque chose… J’ai compris plus tard que j’étais au même endroit que Sharon de Where’s Sharon lors de son passage, avant qu’elle ait accès à sa maison. J’avais justement relu ses articles sur l’endroit avant d’arriver, puisque je n’avais foutrement aucune idée de ce qui nous attendait ici.

Batu Ferringhi, Penang, Malaisie

Que faire à Batu Ferringhi?

Night Market

Batu Ferringhi est réputée pour son night market. On s’y rend à partir de Georgetown et d’un peu partout sur Penang pour l’ambiance des rues, les rickshaws illuminés de mille couleurs, la coolitude des gens de la place, la bonne bouffe et les mille et un trucs qu’on peut y dénicher. Tous les vendredis, dès 17 h jusqu’à tard.

Batu Ferringhi, Penang, Malaisie, Night Market

Plage

Batu Ferringhi, c’est la « station balnéaire » de Penang, si l’on peut dire ainsi. Je m’attendais à des rues achalandées, des masses de touristes et tout le tralala semi-kitsh qui rime parfois avec « station balnéaire ». Mais non. La saison n’était probablement pas la plus achalandée, mais n’empêche : j’avais, la plupart du temps, la plage à moi seule. Bon, seule = moi et les 3 enfants. L’ambiance en début de soirée y était géniale, vrai, authentique, locale.

Batu Ferringhi, Penang, Malaisie, Toy's Museum

Par contre, attention, à certains moments de l’année (de juillet à septembre, semblerait-il), les jellyfish prennent les eaux d’assauts et la baignade devient moins sécuritaire. Sachez néanmoins qu’en général, si l’on vient en Malaisie pour les plages, ce n’est pas sur Penang qu’il faut jeter son dévolu en premier lieu. Ne vous fiez pas aux images des brochures touristiques; les plages de Penang ne leur font pas justice – à mon avis -, les jellyfish peuvent jouer de mauvais tours et la pollution de l’eau à certains moments de l’année rend leur détection un peu plus ardue.

Bref, à Batu Ferringhi, on profite de la plage, mais on se baigne à la piscine.

Batu Ferringhi, Penang, Malaisie, Toy's Museum

Penang National Park

Le Penang National Park (Taman Negara Pulau Pinang) situé à 6 kilomètres au nord de Batu Ferringhi (et 23 km de Georgetown) est réputé être le plus petit parc national au monde. Ses 25 km carrés de verdure luxuriante, de sentiers pédestres magnifiques et de petites plages perdues, tout comme ses 410 espèces de plantes et ses 143 espèces fauniques – serpents, macaques, dauphins, tortues – valent le détour. Je vous en parlerai plus en détail très bientôt!

Batu Ferringhi, Penang, Malaisie, Penang National Park

Toy’s Museum

Un seul mot : meh. Le Toy’s Museum de Penang promet plus qu’il n’offre. J’imagine qu’un collectionneur avéré pourrait y trouver son compte, mais pour les enfants, regarder des milliers de jouets sans pouvoir n’en toucher un seul s’est avéré être une expérience située à mi-chemin entre l’émerveillement et la torture.

Le Toy’s Museum est annexé au Heritage Gardens… qui n’était « rien » (?) lors de notre passage.

Batu Ferringhi, Penang, Malaisie, Toy's Museum

Daytrip à Georgetown

Aller à Georgetown à partir de Batu Ferringhi est un vrai jeu d’enfant. Il suffit de prendre le bus RapidPenang 1, du côté de la plage, et en une trentaine de minutes (qui peuvent prendre une heure sur les heures plus achalandées), on arrive en plein coeur de Georgetown. J’ai profité de la prolongation de notre séjour à Batu pour faire un petit citytrip mère-filles de 2 jours à Georgetown, où l’on a visité le Wonderfood Museum, fait la chasse au street arts et testé le Penang Cat Cafe. J’en ai parlé ici : Citytrip mère-filles à Georgetown

Georgetown, Penang, Malaisie

Autres idées

Il y a bien d’autres choses que j’aurais aimé faire à partir de Batu Ferringhi (toutes des choses pouvant facilement être réalisées à partir de Georgetown, d’ailleurs).

Batu Ferringhi, Penang, Malaisie

 

About Author

Éparpillée professionnellement, langagière de métier, géographiquement indépendante, voyageuse et mère X3. Périnatalité, linguistique et voyages teintent mon quotidien.

Leave A Reply

CommentLuv badge
11 Partages
Partagez
Tweetez
Épinglez