Est-il risqué de prendre l’avion au premier trimestre?

0
Quand il est question de grossesse et transport aérien, on lit et entend un peu tout et son contraire. Des conseils basés uniquement sur l’expérience personnelle aux recommandations officielles parfois mal interprétées, l’information reste somme toute, dans la majorité des cas, assez basique. J’aime particulièrement ce qui touche à la période périnatale en voyage, déformation professionnelle oblige. Voici donc une série abordant une liste de questions que je vois revenir souvent…

Existe-t-il des risques particuliers à prendre l’avion enceinte?

Dans l’ensemble, les données probantes actuelles ne confirment pas de risques accrus sur le plan de la santé reproductive causés par les voyages en avion pour les femmes enceintes autrement en bonne santé.

Le Collège des médecins de famille du Canada y va exactement en ce sens, et rajoute que « les femmes enceintes ayant des problèmes médicaux spécifiques susceptibles d’être exacerbés par un environnement hypoxique, comme des maladies respiratoires ou cardiaques, devraient éviter de prendre l’avion, tout comme celles à risque d’un travail prématuré ou ayant des pathologies placentaires. »

L’ACOG (American College of Gyneacology and Obstetrics), dont la plupart des recommandations canadiennes en ce qui a trait à l’obstétrique s’inspirent, va évidemment aussi dans le même sens.

Le RCOG (Collège Royal des Obstétriciens et Gynécologues, Royaume-Uni) affirme que le voyage en avion ne représente pas de danger pour la femme enceinte ou son bébé. Le RCOG soutient aussi que les scanneurs utilisés dans les aéroports et la diminution du taux d’oxygène dans un avion ne représentent pas de risques suffisants pour déconseiller le transport aérien durant la grossesse, pour ce qui est des femmes enceintes en bonne santé, dont la grossesse se déroule normalement.

L’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) quant à elle, affirme qu’il n’existe pas de contre-indication aux voyages en avion pour les femmes enceintes en bonne santé et dont la grossesse se déroule normalement.

La Civil Aviation Autority va dans le même sens.

La MayoClinic nous rapporte le même type de discours, en y ajoutant une mention à propos de l’exposition aux radiations, qui ne semblent pas, à leur avis, poser de problèmes lorsqu’il est question de voyages d’agrément ou d’affaires. Leurs recommandations diffèrent en ce qui a trait aux voyageurs fréquents, et au personnel à bord. Selon la MayoClinic, l’exposition répétée à ces radiations durant la grossesse soulèveraient certains questions.

Conservez cet article pour plus tard sur Pinterest!Avion enceinte premier trimestre risques

Est-il risqué de prendre l’avion durant le premier trimestre de la grossesse?

On peut souvent lire qu’il est déconseillé de prendre l’avion durant le premier trimestre compte tenu des risques accrus de fausses couches. Cette information circule depuis longtemps et est même retrouvée dans certains livres de voyage.

Or, ce qu’il faut savoir à propos de cette consigne, c’est qu’aucune donnée probante ne soutient le fait que le risque de fausse-couche est plus élevé en vol durant le premier trimestre.

Cette consigne généralement admise se base sur le fait que le risque de fausses-couches est plus élevé durant le premier trimestre de la grossesse. Via cette recommandation, on cherche à éviter le vécu et la gestion d’une fausse-couche en plein vol.

Il est toutefois important de comprendre que ce n’est pas le fait de prendre l’avion qui augmente les risques de fausses-couches, mais le fait de se trouver au premier trimestre de la grossesse. Pour cette raison, aucune organisation officielle n’émet de réserve à ce qu’une femme enceinte en bonne santé choisisse le transport aérien au cours du premier trimestre, à moins de situations particulières.

Il reste néanmoins généralement admis que la meilleure période pour voyager enceinte soit entre la 14e et la 28e semaine de grossesse.

Vous planifiez prendre l’avion enceinte?

Conseils pratiques pour un vol agréable

  • Réservez un siège près de l’allée ou en début de section (pour pourrez mieux étendre et étirer vos jambes)
  • Levez-vous régulièrement pour marcher dans l’allée (encore plus que ce que vous feriez en dehors de la grossesse).
  • Pratiquez des étirements des jambes, des mollets, des extensions, des rotations… pensez à la circulation sanguine! BOUGEZ.
  • Portez des bas de contention si vous êtes particulièrement sujettes à l’oedème ou si votre fournisseur de soins vous l’a prescrit.
  • Portez des chaussures et des vêtements amples (enceinte ou pas, plus le vol est long, plus le linge est mou)
  • Hy-dra-tez-vous! Buvez beaucoup d’eau. Beaucoup.
  • Bouclez la ceinture sous votre ventre rebondi (comme vous le feriez en voiture).Vous pouvez aussi placer la ceinture par-dessus une couverture pliée pour éviter la pression trop directe sur l’utérus (notez que bien que Japan Airlines le recommande, il est possible qu’on vous le déconseille ailleurs).

Cet article a été rédigé en collaboration avec ma collègue Caroline Champagne, accompagnante périnatale et conseillère voyage.
-> Suivez-la sur sa page Facebook
-> Visitez son profil sur Co-Naissance

Références nommées :

Autres références : 

  • Is air travel in pregnancy safe? Gideon Koren, MD, FRCPC, FACMT. Canadian Family Physician. September 2008 vol. 54 no. 9 1241-1242

 

About Author

Éparpillée professionnellement, langagière de métier, géographiquement indépendante, voyageuse et mère X3. Périnatalité, linguistique et voyages teintent mon quotidien.

Leave A Reply

CommentLuv badge
21 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer