Arrivée et premiers jours d’un voyage de 6 mois en Asie

9
Nous voilà bien arrivés! Nous sommes en Thaïlande, là où débute ce voyage de 6 mois en Asie, installés dans un petit condo loué sur Airbnb. Nous prenons le rythme tranquillement, le décalage horaire est maintenant chose du passé. Nous travaillons notre fonctionnement et trouverons bientôt notre façon de faire pour ce voyage-ci.

J’ai hésité un peu avant d’écrire un article. On dirait que je n’ai rien d’intéressant à raconter. On dirait que j’ai mille choses à raconter. Je sais pas. J’y vais comme ça, on verra bien.

Arrivée et premiers jours d’un voyage de 6 mois en Asie en famille et travail nomade

Le trajet pour se rendre

Nous avions à faire :

  1. 3 heures de voiture pour nous rendre à l’aéroport
  2. Attente à l’aéroport (3 heures)
  3. 6 heures de vol (Montréal-Amsterdam)
  4. 5 heures d’escale (Schiphol airport)
  5. 11 heures de vol (Amsterdam-Bangkok)
  6. 2 heures à l’aéroport Suvarnabhumi (Bangkok) pour : douanes, bagages, pipis, repas, changer de vêtements, acheter une carte SIM, communiquer avec notre hôte Airbnb, acheter les billets de bus pour Pattaya, etc.
  7. 2 heures d’autobus (Bangkok-Pattaya)
  8. 10 minutes de taxi-tuk-tuk
  9. 2 heures d’attente (petits problèmes de communication avec l’hôte, mais tout est vite rentré dans l’ordre et merci à maman d’avoir emmené les enfants à la plage pendant ce temps!)

Et tout ça, avec trois enfants de 7 ans et moins. 3 enfants qui n’ont pas énormément dormi durant le trajet (juste assez, mais on reste dans le domaine du « pas beaucoup »). Plus de 30 heures porte-à-porte.

Et tout ça, avec moi, qui ai normalement peur en avion.

Pattaya

Passer de -30 degrés Celsius à ça, en moins de 36 heures…

Et comment ça s’est passé?

MERVEILLEUSEMENT BIEN!

Les enfants ont été des amours. Patients, courtois, compréhensifs. Ils sont habitués de bouger, mais je ne m’attendais pas à une si belle expérience!

De mon côté? Je ne sais pas où est passée cette peur de l’avion que je traîne depuis 2003, mais il semble que je l’ai oublié à la maison (si c’était si simple!). Aucun malaise, même durant les turbulences. Je me suis surprise moi-même et non, ce n’est pas un abus de vin ou de somnifères, j’ai fait tout ça à frette comme on dit.

L’arrivée à Pattaya (Jomtien)

Nous avions réservé un petit (PETIT) condo sur Airbnb qui comportait tout ce dont on avait besoin : Internet, 4 places couchées, une petite table. Bonus : le coworking space est à quelques minutes de marche! À part une communication un peu difficile avec notre hôte au départ (mauvais numéro de cellulaire, incapacité à récupérer le bon, gardien de l’immeuble qui ne parle pas un mot d’anglais, enfants qui bavent sur la piscine sans pouvoir y mettre les pieds, et parlant de pieds, ils avaient chaud, les sandales étaient bien profond dans nos sacs!), nous nous sommes vite installés.

Pattaya condo

Piscine du condo, plus populaire que la plage auprès des enfants

Pattaya condo

Vue de notre condo, ça s’endure

Petite vie à Pattaya (Jomtien)

Depuis, nous nous accordons tranquillement avec le rythme d’ici. Nous envisageons les façons d’organiser notre temps pour y inclure le travail, l’école, la plage, le tourisme…

Le travail

Simon a commencé à travailler dès le lendemain et a expérimenté le coworking space du quartier (j’y reviendrai!). Comme il est développeur de jeux vidéo indépendant (et qu’il travaillait déjà de la maison), il est assez aisé pour lui de travailler de n’importe où mis à part le fait qu’il doit traîner pas mal de matériel (d’ailleurs une pièce a brisé 5 jours après notre arrivée, pas de chance!). Il a d’ailleurs, sur un coup de tête, rajouter un plan à son travail en lien avec le travail nomade (ça aussi j’y reviendrai).

Coworking space Pattaya

Coworking space Pattaya

L’école

Nous avons commencé l’école maison dès le lendemain de notre arrivée. Il y aura des ajustements à faire. (devinez… j’y reviendrai!).

école en voyage

Environnement de travail de Maëva pour cette semaine. On alterne avec le balcon.

Mille idées se bousculent

Il y aurait tout compte mille choses dont j’aimerais vous parler. De notre découverte d’une ville plus réputée pour son quartier chaud que pour ses attractions family-friendly, mais qui a su nous offrir beaucoup durant la dernière semaine. Du Wat Phra Yai Temple, du Pattaya Water Park, du Night Market, de la plage, de Koh Larn, des taxis, de nos découvertes culinaires…

Mais aussi de comment je m’organise seule avec les trois enfants dans le jour, de la façon dont se déroule l’école en voyage avec une enfant qui n’est pas particulièrement en amour avec l’école, à la manière dont Simon organise son travail et comment nous réussissons à gérer les trois plans du voyage (qu’on pourrait appeler notre conciliation travail-voyage-école).

taxi pattaya

Les enfants aiment prendre le taxi…

J’aurai bien le temps pour vous parler de tout ça…

Notre première semaine achève déjà. Nous quittons pour Taïwan dans 2 jours. J’essaierai de vous parler de Pattaya-la-supposément-extrême-pas-pour-enfants dans un prochain billet.

plage jomtien

Plage de Jomtien

D’ici là, vos bons plans sur Taïwan? Je suis preneuse!

 

About Author

Éparpillée professionnellement, langagière de métier, géographiquement indépendante, voyageuse et mère X3. Périnatalité, linguistique et voyages teintent mon quotidien.

9 commentaires

  1. Très chouette de te lire Bianca. Ce sont de nombreux défis que tu exposes, mais je suis certaine que vous allez les relever avec brio. C’est une belle aventure pour votre famille et je vais vous suivre avec grand intérêt! :-)
    Maman sur 4 continents a récemment publié… A Mediocre Horoscope

  2. Pingback: Déstabilisante arrivée à Taïwan ⋆ La Grande Déroute

    • Allo! Je fais l’école seulement à la plus vieille pour le moment. Au prochain voyage, il y en aura deux. J’y vais par étape ;)

  3. Pingback: Pseudo-bilan semi-futile de 2016 et prédictions approximatives pour 2017 ⋆ La Grande Déroute

  4. Pingback: Visiter Pattaya avec des enfants : de la folie? Vraiment?

  5. Pingback: Voyage en Thaïlande : itinéraire et rétrospective

  6. Pingback: Préparer son domicile pour un échange de maisons

Leave A Reply

CommentLuv badge
61 Partages
Partagez
Tweetez
Épinglez