De Invercargill à Te Anau, en passant par Manapouri

1

On quitte le Southland, pour se rendre dans le Fiordland.  Southern Scenic Route, deuxième partie…

De Invercargill, il nous fallait poursuivre la Southern Scenic Route jusqu’à Te Anau, là où nous avions prévu se rendre depuis bien des détours imprévus. Les paysages s’accentuent, s’intensifient, se magnifient tranquillement. Il n’y a pas une courbe, un côté, une vue qui ne soit pas absolument délicieuse. De la beauté pure, en continu.

southern scenic route 4 mars 007

Arrivés dans la région des Fiordlands, petit arrêt à Manapouri, où on décide de s’arrêter manger. Il y a pire comme décor de salle à manger. Maëva en profite pour se dégourdir les jambes, court d’un côté et de l’autre, un peu désorganisée. Nous nous installons tranquillement dans l’idée de nous faire cuire des pâtes, d’admirer le paysage, de relaxer un peu avant de reprendre la route pour Te Anau.

Manapouri Manapouri

… Pour finalement laisser tomber l’entreprise, étant donné la température un peu trop fraîche à notre goût, dans l’optique d’un snack confortable. La fraîcheur et la force du vent nous pousse à remballer rapidement notre matériel. Tant pis, ça nous aura fait bouger. On grignotera dans la voiture et on profitera plus de la journée à destination.

Et on repart, pour arriver finalement en fin d’après-midi à Te Anau, où on installe notre tente pour les deux prochaines soirées. Nous bookons une croisière dans Milford Sound pour le lendemain, et profitons de la soirée en agréable compagnie d’Allemands, d’Australiens, et de Suisses.

fjordland

 

Southern scenic route

 

About Author

Éparpillée professionnellement, langagière de métier, géographiquement indépendante, voyageuse et mère X3. Périnatalité, linguistique et voyages teintent mon quotidien.

Un commentaire

  1. Pingback: Les fjords de la Nouvelle-Zélande: Milford Sound

Leave A Reply

CommentLuv badge
6 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer