L’arachnophobe et la veuve noire à dos rouge

9
[Billet original paru en septembre 2009]
Parce qu’en mettant les pieds en Australie, ma peur débile et moi savions que ce jour arrivait où nous croiserions une redback spider…

Vous voudrez peut-être lire avant toute chose :

Ma première redback

Aujourd’hui, en route vers le centre d’achat, mon radar à araignées (et dieu sait qu’il est perfectionné et efficace… un champ, 1 araignée = je vous la trouve en 30 secondes et je déguerpis en moins de 10) a scanné un truc noir qui bougeait sur un de ces murs de béton adjacent au trottoir, délimitant ainsi la propriété de… d’un propriétaire quoi.

Prenant mon courage à deux mains, bravant cette peur viscérale (j’en mets peut-être un peu?… pas tant que ça à vrai dire), je m’approche pour voir à quoi je fais face. Évidemment, je fais partie de ce groupe sélect qui va croiser toutes les araignées d’Australie dans une même semaine, alors que la grande majorité des Australiens ne semblent n’en voir que les jours de pleine lune aux années bisextiles (aveuglement? déni?). C’était donc une araignée. Australienne. Of course.

Pas une ÉNORME araignée. Disons, en devis australien, qu’elle était petite, voire normale. En devis québécois, elle était moyenne. Grosse si elle se trouve dans une maison, plutôt qu’à l’extérieur. Et ÉNORME si elle se trouve dans MA maison. Mais celle-ci ne se trouvait ni dans ma maison ni au Québec. Elle était donc de grosseur normale australienne.

Elle avait aussi cette tendance à ressembler drôlement à une veuve noire. Vous savez, celles qui trouvent un malin plaisir à se cacher dans le fond des souliers dans les films hollywoodiens, dans les poches de robes de chambres, dans les garde-robes? (Ça y est, je fais mes valises!)

J’utilise donc les ressources qu’il me reste avant d’entrer en transe-panique et attrape d’une main mon appareil photo, tout en gardant les yeux sur la bébête (on prévient l’attaque sournoise du style ninja en ne quittant pas l’horreur des yeux). 2-3 clichés, et puis hop! Meuuudame décide de se retourner…

Merveilleux.  Une redback.

IMG_0404 veuve noire

Je regarde les photos et mes poils se dressent bêtement… Ceux et celles qui me connaissent personnellement sauront que j’ai dû aller puiser creux dans le réservoir de mon courage pour seulement *photographier* la chose… Vous vous rendez compte? J’ai fait face à la MORT sur 8 pattes, rien que pour vous, mes chanceux! J’ai failli y laisser ma peau (je n’exagère JA-MAIS)! C’est pas dire combien je vous aime?

Bon, quand même. Même si on n’en trouve pas à tous les 3 mètres (dieu merci!), il faut savoir que cette araignée est présente en  ville, en banlieue, en campagne et sur la quasi totalité du territoire australien. Comme elle est de la famille des veuves noires, elle affectionne tout particulièrement les petits racoins, les pantoufles, l’intérieur des poches de robe de chambre, le dessous des bancs de parc, les souches d’arbre… Bref, plein d’endroit où on s’attend à mourir dans d’atroces souffrances à tout moment (l’exagération me permet de justifier temporairement mes réactions juvéniles).

Ça suffit le sensationnalisme

Il s’agit donc de la veuve noire à dos rouge (Latrodectus hasselti), nommée communément Redback, ou encore veuve noire d’Australie. C’est la cousine proche de la veuve noire d’Amérique du Nord. Elle fait partie de celles dont je me méfies ici  (sans surprise, ce n’est pas la seule), et est reconnue comme faisant partie des araignées les plus « dangereuses au monde ». Seule la femelle est neuro-toxique. On la distingue par son abdomen rouge et sa taille (3X plus grosse que le mâle). On dit qu’en moyenne, 2500 australiens se font mordre chaque année.

Depuis l’invention d’un l’anti-venin efficace, en 1984, aucun décès n’a été recensé. [paranoïa amoindrie]. Les symptômes commencent à apparaître dans les quelques 15 minutes suivant la morsure. Reste que son venin est neurotoxique et sa morsure, très douloureuse chez l’homme. Et puis, de toute façon, une araignée qui assure une sélection sexuelle par le cannibalisme ne peut logiquement être inoffensive (justifier une peur par un raccourci douteux : check!).

About Author

Éparpillée professionnellement, langagière de métier, géographiquement indépendante, voyageuse et mère X3. Périnatalité, linguistique et voyages teintent mon quotidien.

9 commentaires

  1. MISÈRE! MALHEUR! HORREUR! AGONIE! Gloire à Alice Cooper et félicitations pour tes actes courageux. Puisses-tu survivre encore longtemps à ces rencontres quotidiennes avec la mort.

  2. Anisan (Joanie) on

    Quelle horreur!!

    Moi quand j’ai lu le titre, ta première Redback, je pensais que tu avais pris ta première bière Australienne, quelque chose du genre! Je ne m’attendais pas à cette monstruosité à 8 pattes.

    Quoi qu’il en soit, très heureuse que vous en soyez sortis vivants :)

  3. HAHAHAHA!!! Rémi, souhaite que je puisse vivre assez longtemps pour avoir la « chance » de tomber nez à nez avec une Huntsman… histoire de faire du sensationalisme sur mon blog… c’est important tsé.

  4. celine menard on

    lol…Moi aussi je pensais que c’était une bière la redback…Ouf…Non je voudrais pas la retrouver dans la poche de mes vêtements celle là…frissssson…
    Dis moi..j’espère que la tempête de sable ne vous affecte pas trop trop…en tout cas ça serait peut être assez pour balayer ces p tites horreur! lol…
    Ici on a un superbe d’automne..on annonce 20 aujourd hui…L’été se prolonge…
    Bonne journée à vous trois…bizous

  5. wow, je n’ai pas peur des araignées mais je n’aimerais pas rencontré celle là. Juste une petite question, est-ce qu’on peut encore voir ton voyage précédent sur internet, je sais tu vas me dire que je suis en retard, mais à l’époque je n’avais pas la haute vitesse et j’étais loin de me douter que c’était si captivant de te suivre

  6. Ah non, Rachel, je n’ai plus les autres voyages encore en ligne… pas les récits du moins… mais demande à Karine, sur mon Facebook, il y a un gros résumé des photos des différents pays, ça donne une bonne idée ;)

  7. Stéph alias Fransinette on

    Dommage que ces petites bestioles soient dangereuses pcq moi je les voudrait bien comme animal de compagnie :D Lol mais Mr.Cactus les mangerait probablement tout rond, c’est un régal pour lui :D

Leave A Reply

CommentLuv badge
6 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer