Une journée au Lotus Pond, à Kaoshiung

2
J’en ai déjà brièvement parlé dans cet article. 14 février, c’est mon anniversaire (yep). On est à Kaoshiung depuis tard la veille, on ne connaît rien de la ville. Il fait un temps magnifique. C’est jour de fête, on passe la journée selon mes envies du moment.

Kaoshiung, Lotus Pond

Mais qu’y a-t-il à faire à Kaoshiung? Je n’en ai aucune idée. Mais vraiment aucune. (Non, je n’ai fait aucune recherche avant d’y atterrir. J’ai choisi l’appartement en acceptant la ville qui venait avec.) Dans l’appartement que nous louons, traînent des brochures touristiques mal traduites. J’en attrape une au hasard, tombe sur une image, ma foi, fort attrayante. Je me verrais bien passer la journée à cet endroit. Devine le nom, google est mon ami, et en moins de deux, on a trouvé l’emplacement. C’est dans les limites de la ville, dans le Zuoying district. C’est décidé, on prépare le sac de jour et on décolle.

Lotus Pond

Quelques stations de métro plus tard, une recherche infructueuse sur un plan qui n’est pas le bon, une demande d’information, l’attente du bus 301, et une bonne marche, nous voilà sur les rives du Lotus Pond.

Kaoshiung, Taïwan

Lotus Pond, en fait, c’est un grand lac artificiel situé en plein milieu de la ville et autour duquel il est possible de marcher, pédaler, flâner. On y rencontrera les pagodes du dragon et du tigre (entrez par le dragon et sortez par le tigre pour attirer la chance), le Ciji Temple, les pavillons de l’automne et du printemps, une statue imposante (24 mètres) de Xuantian Shang-di, le temple de Confucius… ils sont plus de 20 à ponctuer le parcours, à poser fièrement ici et là.Kaoshiung, Lotus Pond

Puis des tonnes de petits stands de nourriture, une ambiance agréable et calme, malgré la foule, de magnifiques vues sur la ville, les montagnes…
Kaoshiung, Taïwan Kaoshiung, Lotus Pond

Kaoshiung, Taïwan

Kaoshiung, Lotus Pond

 

Infos pratiques :

  • Le tour du lac peut se faire à la marche, mais prévoyez de bons souliers et plusieurs heures.
  • Il est aussi possible d’y pédaler : le sentier semble bien aménagé pour le faire.
  • Si vous désirez profiter des derniers rayons de soleil arrivant sur le devant des structures principales située sur le bord du lac, comme les pagodes du tigre et du dragon, ou l’immense statue, pensez à passer de ce côté du lac en fin d’après-midi.
  • Si vous n’avez pas beaucoup de temps, je vous suggère de privilégier la partie ouest du lac : c’est là où se trouvent les plus imposantes structures.
  • Lotus Pond n’est pas facilement accessible par le méto (en fait, oui, mais vous marcherez un bon moment). Demandez quel autobus se rend (le 301, entre autres, se rend, mais il faudra trouver de quel côté il faut le prendre…).
  • Il est facile de s’alimenter, particulièrement près des pagodes du tigre et du dragon.
  • Pour des informations bien utiles (c’est en anglais) sur la visite des lieux par soi-même, comment s’y rendre, quoi prévoir, je vous suggère ce lien.

Lotus Pond

About Author

Éparpillée professionnellement, langagière de métier, géographiquement indépendante, voyageuse et mère X3. Périnatalité, linguistique et voyages teintent mon quotidien.

6 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer