Suivre un cours de cuisine thaïe à Chiang Mai

6
Suivre un cours de cuisine thaïe à Chiang Mai est une activité résolument en vogue, pratiquement un must-do, et l’offre de services est loin d’être limitée. Bien que je sois ce type de voyageuse qui passe à côté d’à peu près 90 % des attraits reconnus d’un endroit (certains diront plate) et qui croit en la devise no plan is the best plan (certains diront mal organisée), il y a toujours une ou deux activités qui prennent place discrètement sur ma to-do-list imaginaire. Suivre un cours de cuisine à Chiang Mai en faisait partie.

Suivre un cours de cuisine thaïe à Chiang Mai

Le choix est vaste et il m’a paru difficile de trouver LE bon endroit qui saurait répondre à mes attentes. L’ami avec qui je devais passer cette journée m’a proposé la Sammy’s Organic Cooking School et, pour me convaincre, m’a envoyé un lien d’un billet de blog d’un famille de worldschoolers qui relatait leur expérience. (Livingoutsideofthebox y sont allés avec The King’s Life, et Worldschool Adventures) Déjà, un point dans sa cour. Étant hospitalisée à ce moment, donc fort occupée à gérer mon poteau de soluté et, surtout, à ne pas mourir, j’ai décidé de fermer les yeux et d’y aller en toute confiance dans le jugement de mon ami. Je n’ai pas regretté une seconde!

Sammy’s Organic Cooking School

C’est la Sammy’s Organic Cooking School qui nous a donc vu créer notre premier cari maison. Sammy et sa femme ont fondé leur petite école de cuisine il y a de cela 11 ans après avoir passé plusieurs années comme cuisiniers à Phuket suivies de 5 années sur les bancs d’université. Les deux parlent suffisamment anglais pour fournir des explications claires et détaillées et répondre à toutes les questions.

Infos pratiques :

  • Le cours dure une journée complète, coûte 1000 baths (environ 40$ canadiens) et se donne en anglais.
  • Si je ne me trompe pas, le nombre maximum de participants est de 15, mais nous n’étions que 8 lors de notre passage.
  • Le transport à l’aller et au retour est inclus si vous logez en ville, ainsi que le repas (que vous cuisinez vous-même, il va sans dire) et un livre de cuisine.
  • Le menu peut être adapté sur place pour les végétariens et ceux qui vivent avec des allergies.

Déroulement de la journée

Dans mon cas, comme j’habite « à côté de la mappe », j’ai d’abord dû me rendre en ville pour atteindre le point de chute que nous nous étions fixé.

Une fois tous les participants bien assis dans le songthaew, on se dirige vers le marché. Sur place, on choisit, parmi une sélection, un plat de chaque catégorie. 5 plats au total que nous cuisinerons durant la journée. Comme on est deux, on en profite pour choisir 10 plats différents.

Notre menu, à deux :

1.
Cari vert au poulet
Cari rouge au poulet

2.
Soupe hot and sour aux crcevettes (Tom Yam)
Soupe de poulet au lait de coco

3.
Sauté de poulet émincé au basilic
PadThaï

4.
Rouleaux de printemps aux légumes
Salade de papaye verte

5.
Riz collant à la mangue
Bananes au lait de coco

Acheter du riz en Thaïlande

Ensuite, Sammy nous explique les différentes sortes de riz qui existent et de quelle façon on l’achète, ici, en Thaïlande, avant de se diriger vers un kiosque vendant du lait de coco pour nous faire la démonstration de son extraction. Puis, pendant qu’il va acheter les ingrédients nécessaires à la réalisation de nos plats, on fait le tour du marché avant de se regrouper pour prendre la route vers la ferme.

Prendre un cours de cuisine à Chiang Mai

La ferme de Sammy

Située à une quinzaine de kilomètres au nord-est de Chiang Mai, la ferme de Sammy et de sa femme s’avère être un réel petit coin de paradis : rizières, fleurs exotiques, potager biologique, hamacs… L’endroit invite au bonheur et au détachement.

Cours de cuisine thaïe à Chiang Mai

À notre arrivée, on se dirige vers le potager où Sammy nous fait sentir/goûter/reconnaître différents ingrédients présents dans la cuisine thaïe en ne manquant pas de nous en préciser leurs vertues pour la santé : lime kafir, variétés de basilic, curcuma frais, galanga, piments thaïlandais, feuilles de pandanus, citronelle, etc.

Prendre un cours de cuisine à Chiang Mai

Ingrédients frais Thaïlande

Tous à la cuisine!

Autour d’une grande table, nous nous installons. Sammy présente les ustensiles qui nous serviront tout au long de la journée et en moins de deux, on se retrouve, pilon à la main, à faire notre propre cari. J’ai choisi le rouge (en haut à gauche), et l’ami, le vert (en haut à droite). Deux tendinites plus tard, c’est prêt!

Cours de cuisine thaïe à Chiang Mai Faire son cari maison

Ce même cari sert ensuite à la réalisation de notre premier plat. Tous les ingrédients ont été achetés le matin même au marché ou proviennent directement des jardins de Sammy. Les ingrédients nécessaires sont regroupés et préparés pour chaque plat prévu. Pour le premier plat, on coupe tout nous-même. Pour les suivants, les ingrédients sont en partie coupés par la femme de Sammy.

Cours de cuisine thaïe à Chiang Mai

Cours de cuisine thaïe à Chiang Mai

Une fois le premier plat terminé, on enchaîne avec le deuxième, puis le troisième, et après, seulement, on mange engouffre déguste le tout en groupe.

Cours de cuisine thaïe à Chiang Mai

Suivre un cours de cuisine thaïe à Chiang Mai

Une fois le repas terminé, qu’est-ce qu’on fait? Naptime! Moment dédié à la relaxation, au repos. On peut alors profiter des hamacs suspendus aux abords des rizières, se promener dans les jardins, faire une sieste sur les coussins…

Cours de cuisine thaïe à Chiang MaiCours de cuisine thaïe à Chiang Mai, Sammy's organic cooking school

Deuxième partie de la journée : l’amuse-gueule et le dessert. Pour ma part, j’avais choisi de faire une salade de papaye et des bananes au lait de coco. L’ami, lui, avait opté pour les rouleaux de printemps et le riz collant à la mangue (mango sticky rice). Même principe : on produit, puis on mange.

Riz collant à la mangue

En fin de journée, Sammy nous raccompagne à nos hostels respectifs (et pour moi, en ville, simplement). Évidemment, ma journée ne s’arrête pas là et se terminera dans un salon de massage thaïlandais après l’heure de fermeture, mais là n’est pas le propos.

Mon verdict

Si vous aimez la cuisine thaïe, passez par Chiang Mai et désirez suivre un cours de cuisine, je vous suggère, non, je vous conseille… en fait, je vous ordonne (je ne fais preuve d’aucune flexibilité sur ce coup-là) de réserver votre journée à la Sammy’s Organic Cooking School.

Et parce que ce serait presque un manque de respect envers Sammy de ne pas en parler, parce que je n’arrivais pas à pluguer le sujet tout en respectant un ordonnancement digne de ce nom, et parce que, comme Sammy se plaît à le dire : « Même si vous n’aimez pas la cuisine thaïe, la Thaïlande, ou même la cuisine tout court, venez quand même faire votre tour pour les hamacs et mes superbes toilettes. »

Oui, les toilettes. Parlons-en. Sammy en est bien fier.

Bon, allez!

Toilettes exotiques Thaïlande

Quand même!

Et vous, avez-vous suivi des cours de cuisine sur Chang Mai? Quelles sont vos recommandations?

About Author

Éparpillée professionnellement, langagière de métier, géographiquement indépendante, voyageuse et mère X3. Périnatalité, linguistique et voyages teintent mon quotidien.

6 commentaires

  1. La conclusion est surprenante mais effectivement cela méritait une petite photo !
    C’est sympa de pouvoir choisir ce que chacun veut cuisiner, jusqu’à présent j’avais surtout vu des menus et tu choisis le jour du cours en fonction du menu qui te plaît le plus.
    Tiphanya a récemment publié… Haguenau, sa forêt, ses monuments

    • Effectivement, la formule était intéressante. Le choix, pas énorme, mais intéressant et diversifié tout de même!

  2. Hmmmm je vois ton article et ça me donne envie.
    J’ai longtemps hésité pour suivre un cours de cuisine Thai, car je ne cuisine pas trop en général, mais en lisant ton article j’aurai du me lancer ;-)
    Les aliments donnent vraiment envie en tout cas ;-)

    • Ah vraiment, pas besoin d’être top en cuisine pour ces cours-là. C’est adapté à monsieur-madame tout le monde, tout est très simple (et délicieux!).

  3. Pingback: Roadtrip sur Phillip Island, Victoria, Australie

  4. Pingback: 7 semaines en Thaïlande en famille : budget et bilan financier

Leave A Reply

CommentLuv badge
45 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer