À propos…

Qui suis-je?

En vrac : Bianca, début trentaine, 3 enfants, rédactrice-réviseure, accompagnante à  la naissance, entrepreneure, conférencière, bénévole à mes heures… (viens me rejoindre sur LinkedIn tant qu’à y être!)

Éparpillée professionnellement et étudiante à perpète, j’aime écrire, chercher, transmettre, expérimenter, mais surtout apprendre.

Et bien sûr, j’aime les voyages. Je vis à travers eux. Ils font partie de ma vie, à  tous moments, que je sois en baroude ou bien « tranquille » à  la maison.

J’ai toujours orbité autour du domaine du voyage, à commencer par ma première tâche de coordination du Bureau-Voyage du collège où j’étudiais, il y a bientôt une quinzaine d’années de cela. J’ai eu ensuite le plaisir immense de donner à plusieurs reprises des conférences-voyage : en agence, en milieu scolaire, lors de congrès, etc., sur l’Europe à petit budget, l’Amérique du sud formule backpacker et sur le voyage en famille.

Quelle voyageuse suis-je?

De l’auto-stop et camping illégal à l’appart-hôtel sur front de mer, en passant par le backpacking classique en auberge de jeunesse et bus locaux à l’expatriation temporaire, du voyage à l’arrache extrême petit budget au voyage familial (encore un peu à l’arrache faut dire!), j’aime expérimenter différentes façons de voyager.

J’aime expérimenter différentes façons de voyager, mais l’hébergement et les transports alternatifs, les road trips, le travail nomade, l’école sur la route, les voyages au long cours, le slow travel, les petits budgets et le voyage en famille caractérisent une grande partie de mes expériences de voyage.

  • 2003: Espagne de la catalogne à l’andalousie + court passage à Paris. 1 mois. Stage linguistique et culturel dans le cadre d’études en langues et traduction. En groupe d’étude organisé.
  • 2005: Europe l’ouest en auto-stop et camping (agrémenté de camping sauvage à l’occasion, de plusieurs nuits chez l’habitant et de rares exceptions en auberge de jeunesse). 9 pays, 3 mois. Belgique, France, Pays-Bas, Luxembourg, Suisse, Allemagne, Autriche, Liechtenstein, Espagne. 10 Euro/jour/personne.
  • 2007: Amérique du Sud, backpacking classique. Auberge de jeunesse, hostels, bus locaux. Argentine, Uruguay, Bolivie, Pérou. 3 mois.
  • 2009-2010: Australie, installation temporaire à Melbourne, agrémentée de nombreuses courtes escapades, ainsi que d’une traversée du continent par les terres intérieures en motorhome. Avec enfant et enceinte.
  • 2010: Nouvelle-Zélande. Grand tour de l’île du sud. Roadtrip de dernière minute avec voiture de location et camping. 2 semaines. Avec enfant et enceinte.
  • 2016: Asie du Sud-Est (et un peu de l’est). 6 mois. 3 enfants, homeschooling, travail nomade. Taïwan, Thaïlande, Cambodge, Malaisie, Singapour, Indonésie.
  • 2016-2017 : Échanges de maisons et road trips au Québec, travail nomade : Laurentides, Abitibi (X4), Chaudière-Appalaches (X3), d’autres à venir…

Et entre les grandes escapades, il y a les petites : mon Québec, il a beaucoup à offrir!

Pourquoi j’écris?

Comprendre, rechercher et développer sur les différents aspects inhérents au grand monde du voyage m’apporte pratiquement autant de bonheur que de me retrouver à l’autre bout du monde. J’ai toujours aimé écrire et tous les prétextes sont bons pour le faire. Faut dire que c’est mon métier, ça aide.

Qu’est-ce que La Grande Déroute?

La Grande Déroute, qui a vu le jour en 2005, était au départ un blog personnel que l’on utilisait pour donner des nouvelles à nos amis et familles et sur lequel on consignait nos récits de voyage. Il nous a suivi en Europe, en Amérique du Sud, puis en Océanie. À la fin de l’année 2013, après une longue période d’inactivité durant laquelle j’ai mis à terme d’autres projets, j’ai eu envie de revoir sa structure, d’y faire le ménage, de me remettre à l’écriture et de replonger dans les souvenirs des voyages passés.