6 mois de voyage en Asie en famille : le contenu de nos sacs à dos

7
Maintenant que je vous ai détaillé de long en large nos choix de sacs à dos pour ce voyage de 6 mois en Asie en famille, il est maintenant temps d’en dévoiler le contenu.

Pour en savoir plus sur nos choix de sacs, c’est par ici :

Bagages pour un voyage de 6 mois en Asie

Le contenu de nos sacs à dos pour 6 mois en Asie en famille

Afin de contextualiser encore une fois ce voyage, je rappelle que nous progressons lentement en Asie du Sud-Est + Taïwan pour une période de 6 mois, en famille, en mode travail nomade et école-maison.

Quelques éléments qui ont dicté notre liste de choses à emporter :

1- D’abord, l’ajout de Taïwan sur notre itinéraire. Alors que nous pouvions nous attendre à des températures entre chaudes et très chaudes pour l’ensemble des pays que nous projetions visiter, Taïwan allait nous apporter des températures entre fraîches et trop fraîches. On y allait en plein hiver. (Comble de chance, on est tombés sur une vague de froid sans précédent et la neige a même été de la partie.) Il fallait donc penser à ce mois qui aurait un impact sur nos choix vestimentaires. 

2- Ensuite, le fait que le travail nous suit. Et quand on pense travailleur nomade, on pense à l’image stéréotypée d’un Macbook air, d’une tasse de café et d’un apparail-photo magnifiquement étalés sur une petite table face à la mer. Notre réalité à nous est toute autre, et bien que mon matériel de travail ne prenne pas beaucoup de place (un ordinateur portable, une connexion Internet, c’est tout), celui de monsieur s’avère un peu plus complexe à trimballer (quelues tablettes et appareils portables, manettes de jeux (oui, oui, c’est du travail, promis), ordinateur, clavier, etc.). Il fallait donc penser à l’ajout que cela représentait dans le poids de nos bagages.

3- Finalement, le fait que l’école nous suit. En vue de la réintégration à la classe l’année prochaine, on a choisi d’emporter une petite partie du matériel utilisé à l’école. Comme cette situation est temporaire (jusqu’à preuve du contraire), nous n’avons pas autant de liberté dans le choix du matériel que si l’instruction en famille faisait partie de notre mode de vie en tout temps. Il fallait donc planifier cet ajout de matériel aussi.

4- Pour le reste, on a dû considérer le type d’activités que nous avions prévu faire, et comme nous ne sommes pas de grands adeptes de plein air et de sports, pas question de trimballer les chaussures d’escalade ou autre équipement. Pour des besoins spéciaux, on allait se tourner vers la location ou l’achat sur place.

5- Du côté de la température, mise à part pour Taïwan, la garde-robe nécessaire se résumait à celle qu’on peut imaginer quand on voyage en pays chauds : tenue de plage, vêtements légers, etc.

Le contenu de nos sacs

*Ce contenu a quelque peu changé dans les dernières semaines, mais je vous le mets ici tel qu’il était au départ. J’élaborerai sur les changements faits (ça me semble pertinent) plus tard.

Vêtements

  • 5 jours de vêtements courts (3 robes + 2 jupes-culottes + 2 camisoles)
  • 1 jour de vêtements longs (1 pantalon + 1 hoodie)
  • 1 paire de sandales
  • 1 paire d’espadrilles
  • 1 maillot de bain
  • 1 pyjama long
  • 1 pyjama court
  • 3 paires de bas
  • 7 petites culottes
  • 1 paréo
  • 1 paire de lunettes de soleil
  • 1 chapeau
  • 5 jours de vêtements courts (5 shorts (dont un qui fait aussi maillot de bain) + 3 t-shirts + 2 chemises légères)
  • 1 jour de vêtements longs (1 pantalon + 1 hoodie)
  • 1 paire de sandales
  • 1 paire d’espadrilles
  • 1 maillot de bain
  • 1 pyjama long
  • 3 paires de bas
  • 1 chapeau
  • 2 jours de vêtements courts (2 shorts + 2 t-shirts)
  • 1 jour de vêtements longs (1 pantalon + 1 chandail)
  • 3 paires de bas
  • 7 boxers
  • 1 maillot de bain
  • 1 paire de sandales
  • 1 paires de souliers
  • 1 hoodie
  • 1 paire de lunettes de soleil
  • 3 jours de vêtements courts (1 short + 2 capris + 1 chandail manches courtes + 2 camisoles)
  • 1 jour de vêtements longs (1 pantalon + 1 chandail manches longues)
  • 3 paires de bas
  • 7 petites culottes
  • 1 brassière + 1 top soutien de sport
  • 1 paire de sandales
  • 1 paires de souliers
  • 1 maillot de bain
  • 1 paréo

Chaque membre de la famille a un gros ziploc à son nom dans lequel ses vêtements sont roulés, puis compressés*. Un autre sac contient les pyjamas des enfants, et un dernier contient les maillots de bain de toute la famille. Le tout va dans sac 60 litres avec les articles d’hygiène et la trousse santé. Le poids de ce bagage : 11 kg.

*Quand je dis « compressés », je veux dire que je m’asseois sur le sac de congélation, sur une surface molle (lit, divan, etc.) pour le fermer afin d’en faire sortir le plus d’air possible. 

Produits d’hygiène

Une petite trousse contient tous les produits pour la famille.

  • 5 brosses à dents
  • 1 dentifrice enfant
  • 1 dentifrice adulte
  • 1 shampooing/savon pour le corps
  • 1 revitalisant
  • 1 brosse à cheveux
  • 1 savon pour le visage
  • 1 rasoir
  • 1 coupe menstruelle
  • 1 bouteille de liquide pour lentilles + étui à lentilles
  • Mes lunettes + étui
  • 1 antisudorifique homme
  • 1 antisudorifique femme
  • 1 pince à épiler
  • 1 coupe-ongles
  • 1 rasoir électrique
  • 1 pince à cheveux
  • Quelques élastiques à cheveux

Tout ce qui existe en format voyage ou miniature l’est : de la brosse à cheveux au bâton d’antisudorifique en passant par la bouteille de liquide à lentilles et le tube de dentifrice.

Quoi emporter en Asie?

Trousse santé

Les médicaments, produits de premiers soins et quelques autres trucs sont répartis dans 3 petits sacs : 2 petites trousses de toilette de chez MEC, et 1 trousse de premiers soins dont le contenu a été revisité.

  • Sachets de réhydratation oralepour enfants et pour adultes
  • Acétominophènes pour enfants (comprimés croquables) et pour adultes
  • Ibuprofènes pour enfants (comprimés croquables) et pour adultes
  • Antihistaminiques (formule liquide pour enfants et comprimés pour adultes)
  • Antinauséeux pour enfants (comprimés croquables et suppositoires) et pour adultes (comprimés)
  • Relaxants musculaires
  • Gel médicinal pour douleurs musculaires
  • Anti-diarrhéiques
  • Gouttes antibactériennes pour les yeux et les oreilles
  • Suppositoires democineol pour enfants
  • Réserve de verres de contact (7 mois)
  • Gouttes de confort pour les yeux
  • Crème de papaye
  • Onguent de teatree
  • Crème solaire
  • Répulsifs à moustiques (naturel, chimique, pour enfants et pour adultes)
  • Crème après-piqûre
  • 1 thermomètre oral
  • 1 thermomètre rectal
  • Savon antibactérien pour les mains
  • Steripen Freedom
  • Pansements classiques de plusieurs dimensions
  • Pansements hydrofuges
  • Bandelettes de fermeture cutanée
  • Onguent antibiotique
  • Crème d’hydrocortisone
  • Petit ciseaux
  • Pinces
  • Ruban adhésif chirurgical
  • Compresses stériles
  • Tampons d’alcool
  • Chlorure de sodium stérile
  • Gants jetables en latex
  • Épingles de sureté
  • Bandage triangulaire
  • Bandage de gaz auto agrippant

Trousse santé Asie

Électronique

Et la vie étant désormais ce qu’elle est, le matériel techno prend une place plus grande que jamais dans nos bagages… Dans cette catégorie, au moins la moitié des articles sont utilisés exclusivement pour le travail de monsieur. Le tout va dans la valise convertible, sauf mon ordinateur qui  que je trimballe dans le sac de jour et le clavier qui va, souvent seul, dans le 50 litres

  • 2 téléphones cellulaires débloqués + fils
  • 2 ordinateurs portables + fils
  • 2 tablettes (dont une exclusive au travail) + fils pour charger
  • 2 Ipods + fils pour charger
  • Adaptateur de courant universel
  • 1 appareil-photo + chargeur
  • 1 clavier d’ordinateur + souris
  • 2 manettes de Xbox (aussi bizarre cela puisse paraître)
  • 1 batterie externe
  • 4 paires d’écouteurs (deux petits et 1 headphone monsieur, 1 headphone M.)
  • 2 appareils-photos pour enfants + accessoires
  • 1 microphone
  • 1 webcam

École

Le matériel de la catégorie « école » ne fait que diminuer depuis le début. Je prends des photos de chaque exercice réalisé avant de le jeter.

  • 1 cartable 1 pouce avec feuilles d’exercices de français et de mathématiques de deuxième année
  • Numérik 2B (cahier de mathématiques)
  • 1 cahier de compréhension de lecture
  • 1 cahier d’écriture
  • 2 livres de lecture
  • 1 étui (1 crayon de plomb + 1 gomme à effacer + 1 règle + 1 paire de ciseaux + 1 bâton de colle)

Autres

Les enfants avaient quelques trucs de plus…

  • 3 petits toutous
  • 1 jeu de cartes
  • 1 jeu miniature de UNO
  • 3 bouteilles Camelback 473 ml

En plus de cela, chaque enfant avait, au moment du départ, un ensemble de vêtements de rechange, un pyjama long, quelques collations, 1 petit sac à surprises (avec autocollants, petit cahier à dessiner, etc.), 1 ensemble de crayons de feutre lavables miniatures…

  • 1 cahier de notes + crayons
  • Tape noir
  • Tie-wraps
  • Superglue
  • 1 piqué pour le lit
  • 1 petit ensemble de couture
  • 5 passeports
  • Copies du contrat d’assurance santé voyage
  • Copies de nos passeports
  • Photocopies des billets d’avion
  • Cartes bancaires
  • 2 porte-feuilles…

Nous avons scanné tous nos documents et avons accès aux fichiers sur nos ordinateurs et sur un site protégé.

Les changements en cours de route

La liste des articles a, bien entendu, changé en cours de route : certaines choses ont été perdues, d’autres se sont rajoutées, ont été achetées ou rachetées et certaines autres ont pris le chemin de la maison par envoi postal après notre passage à Taïwan.

Ce qui a été perdu depuis le début :

  • 3 Lunettes de soleil (les miennes, celles de N. et celles de Monsieur)
  • Gourde de L.
  • Ciseaux de M. (aux douanes maman a oublié de les mettre dans le bagage enregistré à notre retour de Taïwan)
  • Bâton de colle, crayon de plomb
  • Un bandeau pour cheveux de N.
  • 2 maillots de bain (M. et N., déjà remplacés à Pattaya, puis oubliés au pied des Tours Petronas à Kuala Lumpur)
  • 1 chapeau (M.)

La plupart de ces articles ont été remplacés par la suite : maillots de bain rachetés à Georgetown, articles d’école de M., gourde d’eau de L., etc.

Ce qui a été renvoyé au Canada à mi-chemin :

Après Taïwan, une partie de notre garde-robe s’est retrouvée au fond du sac. Quand, 6 semaines après notre retour en Thaïlande, je me suis rendue compte que rien de tout ça n’avait servi, je me suis énervée et en ai profité pour faire un procès à chaque article composant nos bagages. 4 kg et quelques dizaines de dollars plus tard, une partie de nos bagages étaient en route pour la maison. Le tout devrait arriver un peu avant nous.

  • 5 paires de souliers (sandales for the win)
  • 1 téléphone cellulaire + fil (1 était suffisant finalement)
  • Le piqué pour le lit (qu’on oubliait tout le temps de mettre, de toute façcon)
  • 2 livres de lecture de M. (terminés)
  • Le cahier d’écriture et le cahier de compréhension de lecture de M. (on a changé de stratégie)
  • Deux foulards achetés à Chiang Mai (des souvenirs)
  • Une manette de Xbox (1 est suffisante maintenant que la convention de Taipei est passée)
  • Le livre de recette obtenu lors de mon cours de cuisine à Chiang Mai (petit, mais inutile pour le moment)
  • Les pantalons de monsieur et de madame (trop chaud, on ne les utilisait plus)
  • Toutes les paires de bas sauf une par personne (chaleur, chaleur…)
  • Quelques vêtements qui ont été remplacés en cours de route ou qui ne servaient plus autant.
  • Quelques autres babioles récoltées en cours de route…

Se sont ajoutés à nos bagages :

Ajouts en cours de route…

  • 3 porte-monnaies (un par enfant) achetés à Chiang Mai
  • Quelques foulards (arrêtez-moi quelqu’un)
  • Des lunettes de piscine (pour M.)
  • Des lunettes de soleil (pour N.)
  • Des flotteurs (Pour N. et L.)
  • Des vêtements pour toute la famille (aussi bien en profiter)
  • Quelques jouets et babioles que les enfants trimballent dans leurs sacs
  • Etc.

Des questions? Posez-les en commentaire!

About Author

Éparpillée professionnellement, langagière de métier, géographiquement indépendante, voyageuse et mère X3. Périnatalité, linguistique et voyages teintent mon quotidien.

7 commentaires

    • Allo Ellye,

      par « compresser » j’entends : rouler les vêtements, les mettre dans un sac de congélation et m’asseoir sur le sac pour en vider le plus d’air possible. Le système implique une surface molle et des fesses, en gros ;)

  1. Super cette article. Ca me donne une idée de quoi emporter. Rien de comparable, je reste un mois au Sri Lanka mais je n’ai pas envie de m’encombrer. Alors merci!

    • Bonjour et bienvenue sur le blog ^^

      En fait, partir un mois ou partir 6 mois, mes bagages se ressembleraient sensiblement. Quand je pars 1 semaine ou 11 mois, j’emporte sensiblement les mêmes choses. Pour un mois, j’enlèverais probablement le matériel scolaire et je ne suis pas certaine si on prendrait le temps de travailler au travers. Mais pour les vêtements et tout, j’irais pas mal dans le même sens!

      La Sri Lanka semble merveilleux, je te souhaite un super voyage!!

  2. J’espère que tu profites de la mauvaise qualité d’internet pour nous écrire quelques articles. La suite ! la suite !
    Sinon moi je ne compresse rien, j’ai trouvé le sac parfait. S’il est absolument hyper totalement plein : il est trop lourd. Donc je le remplis mais sans forcer et ainsi je suis sure de pouvoir toujours le porter seul et éventuellement de porter sur quelques pas ma fille qui risque de mourir d’épuisement sur le trottoir.
    Tiphanya a récemment publié… Pourquoi j’évite les menus enfants surtout en voyage

    • Allo! J’essaie, j’essaie!

      Faut pas oublier qu’on doit rentrer les effets de 5 personnes dans un même sac (pas énorme). Il n’est pas trop lourd par contre (11 kg quand tout-tout-tout y est). Comme le sac a bien été testé durant plusieurs mois de voyage, monsieur savait qu’il serait OK avec. Heureusement ;)

      Si j’avais moins de choses à entrer dans le sac, je crois que je compresserais quand même (compresser est un grand mot d’ailleurs, c’est pas tout à fait ce que je fais), je trouve ça pratique les sacs de congélation individuels pour gérer les choses de chacun (mais encore là, je ne le faisais pas quand on voyageait à 2).

      J’essaie de pondre quelque chose là… ;)

  3. Pingback: Pseudo-bilan semi-futile de 2016 et prédictions approximatives pour 2017 ⋆ La Grande Déroute

Leave A Reply

CommentLuv badge
26 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer